Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable Xiaomi Mi Scooter Pro 2 à 399€
399.99 €
Voir le deal

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland


Calibre 32 (Killer Calibro 32) -1967 - Alfonso Brescia

Mar 5 Oct - 9:49 par Edocle

Calibre 32 (Killer Calibro 32) -1967 - Alfonso Brescia

Bon, on se dit qu'on va s'attaquer à un western inédit du style "Carogne si nasce" et puis en fouinant
dans les archives, on tombe sur une copie d'un Peter Lee Lawrence, et ça , ça ne se refuse pas !
Bien sùr en son temps ce film est sorti en France, mais je n'en retrouve pas trace dans mes archives
personnelles, ce qui …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 36

Les sept du Texas - Antes llega la muerte - 1964 - J.L. Romero Marchent

Ven 9 Avr - 9:04 par Rex Lee

"Les sept du Texas " avec Paul Piaget , Robert Hundar , Gloria Milland , Jesus Puente , Fernando Sancho , Paco Sanz , Raf Baldassare , Luis induni , indio Gonzalez , Alvaro de Luna , Lorenzo Robledo, Beni Deus , Alfonso Rojas , John Bartha , Emilio Rodriguez ...est un GRAND WESTERN.

Bob ( Paul Piaget) sort de prison ...Ringo (Robert Hundar ) veut sa peau car il a descendu son frère …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 31

Killer amigo - Ehi amigo... sei morto! - Paolo Bianchini - 1970

Sam 10 Avr - 13:49 par Breccio

Faut pas contrarier les fous.

Ici, le fou, le clochard céleste, avec son ridicule chapeau à plume et sa guimbarde lancinante, c’est Marco Zuanelli, qui jamais ne se remettra de s’être fait remonter les bretelles par Henry Fonda dans Il était une fois dans l’Ouest.

Comment que je sais qu’il est fou ? Ben, il s’appelle Loco.

Notre poteau Loco se promène peinardeau sur son burrito …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 27

Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Ven 9 Avr - 20:51 par Edocle

Killer Kid – Leopoldo SAVONA

Attention ça sort du lot !

Anthony Steffen. Automne 1969, Montparnasse, côté 14 ième, les cinémas du coin étaient permanents, comme beaucoup d’ailleurs à Paris ! On y rentrait n’importe quand et on en sortait quand on voulait.( Y-avait même une horloge lumineuse au mur pour ne pas louper son train…). Alors là pour le coup nous sommes rentrés à 14 …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 36

Adios California - California - 1977 - Michele Lupo

Mar 1 Juin - 20:20 par Personne

western maniac - Portail Adioscalifornia

Giuliano Gemma ... Michael 'California' Random
William Berger ... Mr. Preston
Miguel Bosé ... Willy Preston
Chris Avram ... Nelson
Paola Dominguín ... Helen Preston (as Paola Bosé)
Claudio Undari ... Eric Plummer (as Robert Hundar)
Malisa Longo ... Yasmin
Dana Ghia ... Mrs. Preston
Ferdinando Murolo


[ Lecture complète ]

Commentaires: 21

Creuse ta fosse, j'aurai ta peau - Perche' uccidi ancora - 1965 - José Antonio de la Loma & Edoardo Mulargia

Ven 9 Avr - 8:09 par Rex Lee

Un groupe de cavaliers mené par un infirme en voiture , Lopez ,( Jose Calvo )traverse un village ...Ces gens-là n'ont pas l'air commode , d'autant qu'ils ont un prisonnier qu'ils exécutent après l'avoir ligoté à un arbre ...Chacun tire une balle sur le pauvre homme , un nommé Mac Dougall . On sent une haine tenace entre les familles Lopez et Mac Dougall...

Générique . Pas de doute , on …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 47

Sept écossais au Texas - Sette pistole per i McGregor - Franco Giraldi, 1965

Mar 13 Avr - 9:14 par Sartana

Sept écossais au Texas (Sette pistole per i McGregor) de Frank Garfield (aka Franco Giraldi) avec Robert Wood, Leo Anchoriz, 1965.

Histoire : Une famille d’écossais, les Mc Gregor, s’est installée aux USA et élève des vaches. Un beau jour, le moment est venu d’aller vendre les têtes en ville. Les 6 frangins de la famille (Robert Woods joue l’aîné, Robert Widmark aka Alberto …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 34

Un homme, un cheval, un pistolet - Un uomo, un cavallo, una pistola - The Stranger Returns - 1967 - Luigi Vanzi

Jeu 8 Avr - 19:21 par Breccio

« Je veux pas d’emmerdes. »

Et on retrouve notre Étranger (cf. Un dollar entre les dents), qui semble avoir pris conscience de son statut de héros mythique.

Tout est là : la vestimentation (le même poncho genre couverture SNCF mitée/miteuse, les long johns rose fané, le galure fatigué), le louque (barbe de trois jours), les accessoires (l’ombrelle rose Shocked , la pétoire …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 25

On m'appelle Providence (La vita, a volte, e’molto dura, vero Provvidenza) Giulio Petroni 1972

Ven 9 Avr - 17:20 par Fredge

L’Histoire du western italien retiendra de Giulio Petroni qu’il n’était pas un cinéaste prolifique, mais qu’il a parcouru, comme Corbucci par exemple, les thèmes principaux du genre en réalisant à chaque fois un chef d’œuvre, tout du moins un film d’importance. Ainsi seront visités la vengeance avec « La mort était au rendez-vous », le western Zapatta avec « Tepepa, trois …

[ Lecture complète ]

Commentaires: 7

Statistiques
Nous avons 408 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est willy31

Nos membres ont posté un total de 53121 messages dans 8937 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Faja

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 73 le Mar 20 Déc - 14:22