Mon nom est Personne - Il mio nome e nessuno - 1973 - Tonino Valerii

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon nom est Personne - Il mio nome e nessuno - 1973 - Tonino Valerii

Message  JO le Sam 21 Sep - 12:40

Renato Casaro, qui a longtemps vécu à Malaga, a son site, avec des tas de dessins, ébauches, dont celui-ci :




http://www.casaro-renato-art.com/eng/Home.html

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nom est Personne - Il mio nome e nessuno - 1973 - Tonino Valerii

Message  Horace Pinker le Mar 25 Nov - 22:18

Une petite fiche télé.

Horace Pinker
Michele Lupo

Messages : 495
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 39
Localisation : Seine et marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon nom est personne

Message  Lee Van Cleef le Mar 30 Déc - 11:24

C'est le premier film que j'ai vu au cinéma, le premier "western".
A l'époque, j'avais à peine 10 ans ! Cool

J'ai toujours conservé le poster "mon nom est personne" dans ma chambre !

Lee Van Cleef

Messages : 5
Date d'inscription : 29/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nom est Personne - Il mio nome e nessuno - 1973 - Tonino Valerii

Message  Hombre le Sam 29 Oct - 16:49

Edocle a écrit:Pour un jeune qui découvre ces oeuvres, il faudrait les visionner chronologiquement pour bien apprécier ce "mon nom est personne" !
Même pour nous, à l'époque, après la sortie de celui-là, plus rien n'était comme avant !
La légende avait été dynamitée par ses créateurs !

Aujourd'hui avec la multiplication des DVD et blu-ray, ce serait un peu plus faisable pour les nouvelles générations, et ce depuis quelques années.
Encore faut-il qu'ils en aient le goût...et peut-être aussi le temps; avec tout ce qu'on offre sur internet...

La première fois que j'ai entendu parler de Mon est Personne, je n'étais pas encore au collège (ou CEGEP chez-nous). C'est un plus vieux que moi qui en parlait avec une fille. Il s’enthousiasmait pour ce nouveau "Leone", et comment il ne pu se retenir d'échapper une larme en voyant la séquence finale avec Fonda sur le bateau.
Je connaissais Leone à cette époque, puisqu'à la télé, il y avait déjà diffusion de la Trilogie du dollar.
Et de la même façon, je découvris plus tard le film de Valerii...que j’associais encore à Sergio Leone. Faut dire que le battage publicitaire ne montrait que ce seul nom placé toujours plus gros et en avant. Que voulez-vous, nous sommes en Amérique, où seuls les stars ont doit à un lettrage omniprésent. Rolling Eyes

Plus tard, je copiais une VHS de location en français. Une très mauvaise copie recadrée et avec des "mires" visibles dans l'image. Ces petites croix devaient se trouver là pour faire la mise au point lors du Transfer sur le master vidéo. J'en déduisis que le technicien un peu paresseux ou distrait, n'avait pas enlevé cette mire une fois la mise au point faite.
J'ai jeté cette copie dès que j'ai pu trouver un meilleur enregistrement.
Je regrette de l'avoir fait, par curiosité de revoir cette première VHS du film sur le territoire Québécois.

Mon fils, impressionné par la musique de Morricone que j'écoute parfois en dessinant, m'a demandé de voir le film. On l'a regardé ensemble...et il a bien ri. Smile  surtout la séquence du concours de tir avec l'acteur (Neil Summers)* qui fait une face de rongeur en grinçant des dents.

Fiston était médusé par les plans de tirs rapides et la façon de dégainer de Personne. Je lui expliquais que cette façon de faire du héros venait des films de Trinita, mais truquée en plus amplifié pour la rapidité; ce qui était visible pour lui, lors de la séquence de la selle sur l'épaule. Mais il aime l'idée et l'effet. Cependant, son intérêt pour le western italien en est resté à la musique de Morricone.Neutral

*Neil SUMMERS. Un acteur/cascadeur à la gueule particulière. Il eut la malchance que sa scène soit coupée lors de la sortie de Juge et Hors-la-loi en 1972.
Puis revu dans Robocop et Dick Tracy.

Hombre
Sergio Leone

Messages : 1384
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nom est Personne - Il mio nome e nessuno - 1973 - Tonino Valerii

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum