westernmaniac
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-57%
Le deal à ne pas rater :
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / 128 Go (ODR de ...
99.99 € 229.99 €
Voir le deal

Le Salaire de la Peur - 1953 - Henri-Georges Clouzot

2 participants

Aller en bas

Le Salaire de la Peur - 1953 - Henri-Georges Clouzot Empty Le Salaire de la Peur - 1953 - Henri-Georges Clouzot

Message  Faja Mar 3 Jan - 6:28

Le Salaire de la Peur - 1953 - Henri-Georges Clouzot 20221213


A Las Piedras en Amérique centrale, quelques européens souvent désœuvrés tuent le temps dans un bar où sert la belle Linda (Véra CLOUZOT).
Plusieurs d'entre eux n'hésitent pas à se porter candidats quand une société pétrolière américaine recrute des chauffeurs pour conduire deux camions chargés de barils de nitroglycérine afin d'aller éteindre en provoquant une explosion, l'incendie qui ravage un puits de pétrole à 500 kms de Las Piedras.

Quatre hommes sont finalement choisis pour remplir cette mission dangereuse mais lucrative : Mario un corse beau parleur (Yves MONTAND) et Jo un ancien truand parisien (Charles VANEL) ainsi que Luigi un maçon calabrais (Folco LULLI) et Bimba un Néerlandais (Peter van EYCK).

C'est une longue route semée d'embuches et prête à les engloutir qui s'ouvre devant eux.


Je viens de revoir sur internet ce film adapté d'un roman de Georges Arnaud que j'avais découvert il y a plusieurs dizaines d'années à la télévision et dont j'avais gardé un excellent souvenir.
Je suis moins enthousiaste aujourd'hui.

Autant la seconde partie avec les camions est palpitante et explosive, autant la première qui se déroule à Las Piedras pendant plus d'une heure est un peu longuette et surtout compliquée à suivre en raison de la multiplicité des langues parlées sans aucun sous-titres français.
Pour des raisons financières la ville de Las Piedras a été reconstituée en Camargue, à Saliers plus précisément et - ce qui est choquant- dans un ancien camp d'internement vichyste où de 1942 à 1944 des tziganes ont vécu et sont morts pour certains dans des conditions atroces. Le camp a été totalement détruit après le tournage et une stèle a été érigée à son emplacement, complétée en 2015 par une plaque pédagogique.
Cette reconstitution donne au film une atmosphère préfabriquée peu convaincante ; il suffit de comparer le film de CLOUZOT avec Les Orgueilleux le chef-d'œuvre d'Yves ALLEGRET sorti la même année, qui se déroule en décors réels au Mexique et dont les dialogues en espagnols sont sous-titrés en français.

Le Salaire de la Peur a néanmoins obtenu de prestigieuses récompenses à Cannes et à Berlin.
Il est vrai que la performance de Charles VANEL est exceptionnelle ; celle d'Yves MONTAND dont c'est le premier grand film et qui ne s'est pas encore départi de ses manières de chanteur de music-hall, l'est beaucoup moins.

Le final très romantique au son du Beau Danube bleu quand Linda se pâme au moment même où Mario se plante, est déroutante voire déplacée.
Mais la séquence où Jo à l'agonie se remémore avec Mario un quartier de Paris qu'ils connaissent bien tous les deux, est magnifique :

JO - J'essaie de me rappeler...la palissade, qu'est-ce qu'y avait derrière ?
MARIO - Rien, je t'ai dit.
JO - Rien...y a rien.

Fulgurante certitude du néant.
Le Néant, voilà peut-être la clé de cette œuvre inégale qui sous une allure d'aventure, s'apparente aux plus grands films noirs de CLOUZOT comme Le Corbeau ou Les Diaboliques .

Faja
Enzo G. Castellari

Messages : 247
Date d'inscription : 10/10/2021
Age : 74
Localisation : Nouvelle-Calédonie

Revenir en haut Aller en bas

Le Salaire de la Peur - 1953 - Henri-Georges Clouzot Empty Re: Le Salaire de la Peur - 1953 - Henri-Georges Clouzot

Message  Edocle Dim 14 Avr - 7:33

Vu le remake 2024 sur Netflix : PASSEZ VOTRE CHEMIN !!!!!
Une grosse daube et en plus mal jouée !!!!
Regardez plutôt la version originale ( elle est aussi dispo sur Netflix ) intégrale,
numérisée en 4K dans un excellent noir et blanc et avec les ST Français
lors de la première heure, ce qui ne gâche rien !!!

_________________
Le Salaire de la Peur - 1953 - Henri-Georges Clouzot Titanu10Le Salaire de la Peur - 1953 - Henri-Georges Clouzot Mini10
Edocle
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3741
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 78
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum