westernmaniac
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952. André De Toth.

Aller en bas

La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952.  André De Toth. Empty La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952. André De Toth.

Message  Rex Lee le Mer 22 Avr - 18:57

Tiens, il n'était pas sur le forum celui-ci... Surprised

La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952.  André De Toth. En752210

En pleine Guerre de Sécession, l'armée nordiste voit ses convois régulièrement attaqués par des pillards. Un nouveau troupeau de chevaux conduit par le commandant Lex est abandonné sans combattre. De retour au Fort, ce dernier passe en conseil de guerre pour lâcheté devant l'ennemi, est dégradé et rendu à la vie civile. Mais Lex, mine de rien, a pour mission secrète de trouver celui qui informe les pillards à la solde du Sud...




Vu il y a longtemps et revu avec grand plaisir!
Aucun temps mort dans ce western tourné en décors naturels sans aucun transparent: je le signale car à l'époque, c'était monnaie courante. Il y a énormément d'actions et un certain nombre de revirements de situation.
Le film met l'accent sur la première utilisation des fusils Springfield ( d'où le titre original) et sur les débuts du contre-espionnage, auquel Washington ne croyait pas.

Quelques extraits de l'article de DVDClassik pour terminer:


"Mais le film que vous avez vu n'est qu'un squelette. En fait j'avais tourné l'un des films les plus longs après Gone with the Wind, presque deux heures et demie, et on m'en a coupé près de trois quart d'heure. On a supprimé tout ce qui humanisait les personnages et notamment celui de Gary Cooper dans ses relations avec sa femme. Sans parler de longues scènes dans la neige et d'une bataille dans la brume. Elle, je l'avais vraiment tournée dans la brume. Les combattants se cherchaient et ne se voyaient pas. C'était magnifique. Mais il n'en reste rien" dira le cinéaste toujours à Bertrand Tavernier. Et c’est là que l’on se dit qu’avec ses 45 minutes complémentaires, le film aurait finalement pu être un chef d’œuvre du genre...
( André de Toth à Tavernier)



Un ensemble sacrément mouvementé aux scènes d’action solidement découpées et redoutablement efficaces, agrémenté des habituels mouvements de caméra virtuoses et très ‘cinégéniques’ dont le réalisateur a le secret ...



Un film qui file à 100 à l'heure sans jamais s'essouffler, une œuvre de très honnête exécution, dynamique et plastiquement superbe (voyez ces magnifiques plans des chevaux s'enfuyant au milieu d'un nuage de poussière). Amateurs de péripéties incessantes au sein d'une intrigue parfaitement bien ficelée, ce western hautement divertissant est fait pour vous !



Tout à fait d'accord avec ces remarques.


La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952.  André De Toth. Vlcsn641

_________________
La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952.  André De Toth. Fernan11

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
Rex Lee
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 5653
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 64
Localisation : 19

Revenir en haut Aller en bas

La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952.  André De Toth. Empty Re: La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952. André De Toth.

Message  old timer le Mer 22 Avr - 22:35

Le coup de théatre principal du film étant divulgaché par le titre français d'entrée de jeu, on n'est pas surpris outre mesure par le scénario, l'intérêt de se film réside plus dans les paysages montagneux spectaculaires, effectivement!
Il faudrait que je le revoie un de ces jours...

old timer
Sergio Leone

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952.  André De Toth. Empty Re: La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952. André De Toth.

Message  old timer le Sam 18 Juil - 8:11

Revu en vostfr, avec plaisir même si le final se traîne un peu (ou parce qu'une fois qu'on a enfin découvert qui est le traître de l'armée qui pactise avec les voleurs de chevaux, l'intérêt de l'intrigue est plus faible). Mais c'est un western d'espionnage original et avec des extérieurs superbes.

Il est curieux que le sous-titrage présent sur le DVD Warner reprenne l'erreur contenue dans le titre VF en appelant Gary Cooper "Lex" pendant tout le film, alors que dans la bande-son on entend tout le monde l'appeller "Kearney" ou "Major Kearney" - ce qui est son vrai nom (Lex est juste son prénom, et seuls sa femme st son supérieur l'appellent comme ça dans le film!)

Parmi les acteurs de complément il y a notamment Fess Parker que j'ai reconnu avant même de voir son visage tellement il a une voix et un accent (du Sud) identifiables ! En effet il s'agit encore d'une histoire d'opposition Nord-Sud (mais située après la guerre de Sécession) et Gary Cooper a lui aussi cet accent et est montré (comme dans beaucoup de ses films) comme un homme du Sud, (même s'il est dans l'armée de l'Union, dirigée par des Nordistes), ce qui rend sa trahison plausible.

old timer
Sergio Leone

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952.  André De Toth. Empty Re: La Mission du commandant Lex. Springfield Rifle. 1952. André De Toth.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum