westernmaniac
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -20%
Bon plan rentrée : PC portable Asus à ...
Voir le deal
319 €

Montagne rouge - Red Mountain - 1951 - William Dieterle

Aller en bas

Montagne rouge - Red Mountain - 1951 - William Dieterle Empty Montagne rouge - Red Mountain - 1951 - William Dieterle

Message  old timer Lun 7 Juin - 19:54

Montagne rouge - Red Mountain - 1951 - William Dieterle 2cb86a10

Au moment d'être lynché par une patrouille qui l'accuse d'avoir commis un meurtre, un chercheur d'or (Arthur Kennedy) est sauvé par un officier du Sud (Alan Ladd) qui lui avoue être l'auteur du crime, et rejoint les rebelles du fameux général Quantrell (John Ireland) caché dans la région...

Un western Paramount donc, avec la star Alan Ladd  encore à son sommet, film pourtant peu connu sauf des aficionados (car on pouvait le voir sur certaines chaines du câble ou le débusquer sur la Toile) avec les qualités habituelles de photo, d'extérieurs soignés, mais aussi de plans réalisés en studio... Il faut quand même insister sur le fait que le scénario donne à Ladd un personnage intéressant, assez moralement ambigu en tant que sudiste convaincu, à tel point qu'on peut se prendre à croire qu'il s'agit  d'un agent secret du Nord en mission pour infiltrer les rebelles de Quantrill... mais pas du tout, et c'est à porter au crédit du film, par ailleurs assez peu regardant quand au respect de la réalité historique, mais on a l'habitude: aucun film de l'époque sur  Quantill (et il y en a pas mal) n'a osé traiter vraiment le sujet.

Des beaux paysages en technicolor (format 4/3 évidemment à l'époque) des poursuites et fusillades, mais aussi un gros côté huis-clos quand nos  personnages principaux (A.Kennedy et sa compagne jouée par Lizabeth Scott, qu'on a plus l'habitude de voir dans le film noir!) sont coincés dans une grotte de studio pendant tout le film! Un bon divertissement assez soigné donc (les indiens ne sont pas joués par des blancs et c'est un effort louable à l'époque) mais pas un des jalons du western. Malgré les moyens importants, ça ressemble à ce qu'on appelle à tort une "série B" en voulant dire "un film très mineur" alors que l'expression série B désigne seulement un budget moyen, ce qui n'empêche pas la qualité au contraire, les habitués du western des années 50 le savent bien.

Montagne rouge - Red Mountain - 1951 - William Dieterle 91oq5610

Bon DVD Sidonis avec en bonus Patrick Brion, puis Jean-François Giré pour les commentaires (assez paraphraseurs à mon avis) et un documentaire US de 55mn sur Alan Ladd, résolument hagiographique.

old timer
Sergio Leone

Messages : 1669
Date d'inscription : 20/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum