westernmaniac
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
Voir le deal
33 €
Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann

+2
Personne
angel caldito castellano
6 participants

Aller en bas

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Empty Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann

Message  angel caldito castellano Lun 14 Nov - 12:59

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Yllegoeldiadelavenganzakp0

Avec: Gregory Peck, Anthony Quinn, Omar Sharif, Raymond Pellegrin, Paolo Stoppa, Mildred Dunnock.

Synopsis: Guerre civile espagnole (1936-1939). Manuel Artíguez (Gregory Peck) est un membre populaire du maquis. Après la guerre, a quitté l'Espagne pour se réfugier en France. Vingt ans plus tard, le fils de son meilleur ami, traverse la frontière pour vous demander de l'Espagne et de tuer Viñolas (A. Quinn), un sergent de la Garde civile responsables de la mort de son père. Mais Artíguez, las de tout, ne pas satisfaire à la demande du garçon. Cependant, lorsque sa mère est tombée gravement malade, Viñolas profite de l'occasion pour piéger la guérilla qui a entrepris depuis la fin de la guerre. Malgré son casting fameux, "Y llegó el día de la venganza" est un film qui, en raison de son argument, a été interdit en Espagne jusqu'en 1979.




angel caldito castellano
Sergio Sollima

Messages : 716
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Empty Re: Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann

Message  Personne Lun 14 Nov - 13:38

Dispo en DVD chez nous sous le titre : Et vint le jour de la Vengeance.

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  51QBCDYJFPL
Personne
Personne
Sergio Leone

Messages : 6719
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 52
Localisation : Lone Pine, CA

Revenir en haut Aller en bas

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Empty Re: Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann

Message  JO Lun 14 Nov - 19:44

Film à voir, et de mémoire, de superbes décors d'Alexandre Trauner.

Dans le film, Gregory Peck habite Pau Wink .

JO
Sergio Leone

Messages : 4203
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Empty Re: Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann

Message  angel caldito castellano Lun 14 Nov - 21:01

Le film a été tourné en 1964, mais en Espagne a été interdit par la censure franquiste jusqu'en 1979.

Situé dans une ville fictive dans le nord de l'Espagne appelé San Martin, est facilement reconnaissable de nombreux coins de la ville de Vitoria-Gasteiz (ville où je vis).

Le réalisateur du film, Fred Zinnemann, et le directeur artistique Alexandre Trauner, a passé deux jours à Vitoria-Gasteiz en Octobre 1962, pour localiser l'extérieur, prendre des notes, des croquis et des photographies de la ville afin de le recréer plus tard dans un studios de cinéma françaises pour éviter la censure franquiste. Selon les propres mots du réalisateur: «Nous étions dans le Nord: Vitoria, Burgos, et ainsi de suite, mais il faut être prudent avec Franco et la Garde Civile Vous êtes très jeune, mais à cette époque a dû aller prudemment car ils pourraient.. vous tuer. le film a été tourné à Paris, où il a construit un espagnol de la rue Trauner suivi après avoir terminé le tournage de ...."( Realizado por ..., n º 150, Septembre 1987).

Scénarios Vitoria recréé «fictif» dans les studios de cinéma ont été multiples: La Plaza de la Virgen Blanca (y compris les balcons, monument central et lampadaires), la Plaza del Machete, Le Arquillos, et un centre médical qui est très réminiscent de l'intérieur des Santiago Apostol hôpital à Vitoria-Gasteiz. Certains de ces endroits sont plus curieux que si vous regardez attentivement, nous voyons comment le directeur artistique a décidé de fusionner plusieurs scénarios tels que la Plaza de la Virgen Blanca et de la Plaza del Machete. Trauner supprime le balcon de la Vierge Blanche à céder directement à la Plaza del Machete. Cependant, le groupe fictif "Vitoria" était le plus crédible, donnant l'impression que nous sommes en effet dans la ville de Vitoria-Gasteiz.

Il est curieux de voir Omar Sharif, se penchant dans l'un des balcons typiques de Vitoria Arquillos, ou voir Anthony Quinn se promenant dans les Plaza del Machete. Non moins curieux est de trouver de Gregory Peck sur le Vitoria toits et abattu à l'extérieur de l'hôpital de Santiago.


angel caldito castellano
Sergio Sollima

Messages : 716
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Empty Re: Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann

Message  Rex Lee Dim 7 Avr - 19:48

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Et_vin10

Pas vraiment un film de guerre mais plutôt un drame passionnant dont l'origine remonte à la guerre d'Espagne.
Un grand nombre d'acteurs français dans des rôles secondaires: Raymond Pellegrin en mouchard, Christian Marquand en lieutenant de la Guardia Civil, Pierre Dux en prêtre, Michel Lonsdale en journaliste, Elisabeth Wiener  en serveuse de café, Perrette Pradier  en prostituée (voir ci-dessous)...Il faut dire que le film a été tourné de ce côté-ci des Pyrénées.


Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Th16

_________________
Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Fernan11

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
Rex Lee
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 5854
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 65
Localisation : 19

Revenir en haut Aller en bas

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Empty Re: Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann

Message  old timer Lun 8 Avr - 7:25

cf autre topic sur le film:
https://western-maniac.forum-pro.fr/t5498-et-vint-le-jour-de-la-vengeance-behold-a-pale-horse-1964-fred-zinnemann

Je l'avais commencé mais j'ai calé en route!

Un nouvel exemple de ces distributions internationales qui ne fonctionnent pas culturellement à cause de  l'emploi de l'anglais comme langue du film! Voir Gregory Peck jouer un espagnol j'ai déjà du mal, mais dans ce contexte-là  je craque. Peut-être que c'est un des rares cas où ça passerait mieux en VF?  Mais ça n'est plus dans mes pratiques aujourd'hui avec ce genre de "monstres sacrés " comme Peck et Quinn justement. Donc tant pis !

old timer
Sergio Leone

Messages : 1665
Date d'inscription : 20/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Empty Re: Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann

Message  Blondin67 Sam 3 Juil - 16:05

Question de langues, je te rejoins OT. Je viens de le visionner. Et c'est assez déstabilisant, je le reconnais.
Cela étant, le film n'est pas désagréable du tout.
Excellente distribution comme il a été souligné. Trauner au décor, Maurice Jarre pour la BO, une photographie superbe... Du beau linge !
Décidément, tout comme il en fait la démonstration dans "Le train sifflera trois fois" son plus célèbre film, Zinnemann est le réalisateur de l'attente par excellence.
Dès l'introduction, nous savons qu'à la fin il va y avoir un ou plusieurs morts. C'est fatal. Cette annonce sous-jacente n'est jamais le principal intérêt chez ce metteur en scène. En effet, avant d'en arriver là, il va se produire une suite d'événements et d'interactions par lesquels les protagonistes vont jouer un rôle déterminant qui ne semble jamais avoir été écrit à l'avance. Comme les choses ne sont pas préméditées, en tout cas pas dans le ressenti du spectateur, une tension s'installe de manière insidieuse. Ce côté imprévisible atteint son point d'orgue dans les dernières minutes. Tout le cheminement, tout le parcours pour en arriver là, est chez Zinnemann une étude de la nature humaine assez désenchantée qui a un rapport direct avec la lâcheté et la traîtrise. Que ce soit individuel ou de masse. Les quelques secondes avant le mot "Fin" ne laissent aucun doute. La récurrence de ces sujets sont peut-être le fil conducteur de sa filmographie ?
En cela, et uniquement en cela, il y a fort heureusement un personnage qui déteint dans le lot. Un dont le regard extérieur offre une note d'espoir. Et fait dire que tout n'est pas noir...ou blanc. Ici, pour qui a vu le film, il s'agit du rôle du prêtre tenu par un Omar Sharif intense.
Quant à Grégory Peck, il a dans son jeu présent, des tics qui ne m'ont pas pleinement convaincus. Quinn pour sa part, se contente de faire du Quinn. Qu'il fait d'ailleurs très bien.
À tenter de préférence à plusieurs car c'est le genre d'ouvrage qui prête à débat ensuite.
Blondin67
Blondin67
Enzo G. Castellari

Messages : 244
Date d'inscription : 07/04/2017
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann  Empty Re: Et vint le jour de la vengeance - Y llegó el día de la venganza (Behold a Pale Horse, 1964) Fred Zinnemann

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum