westernmaniac
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -21%
Grosse promo sur PC Portable Gamer – LENOVO ...
Voir le deal
950 €

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

+5
Breccio
tepepa
JO
cyberpunk
Personne
9 participants

Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  Personne Jeu 26 Aoû - 14:07

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott 375

Harrison Ford ... Rick Deckard
Rutger Hauer ... Roy Batty
Sean Young ... Rachael
Edward James Olmos ... Gaff
M. Emmet Walsh ... Bryant
Daryl Hannah ... Pris
William Sanderson ... J.F. Sebastian
Brion James ... Leon Kowalski
Joe Turkel ... Dr. Eldon Tyrell
Joanna Cassidy ... Zhora

D'après le roman de Philip K. Dick, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

Los Angeles, 2019. L'humanité a créé le répliquant, un androïde à l'image de l'homme réduit à l'état d'esclave pour les travaux dangereux. Quatre répliquants d'un modèle sophistiqué connu sous le nom Nexus s'échappent en assassinant l'équipage d'une navette spatiale et se retrouvent dans la nature, au beau milieu de la population grouillante de Los Angeles. Rick Deckard (Harrison Ford), ancien flic de la section des Blade Runner, est rappelé dans le service actif pour isoler la menace et la détruire...

Chef d'oeuvre hypnotisant en ce qui me concerne. Very Happy

Juste quelques points sur la vision du futur de Ridley Scott ou de Dick...
Deckard passe encore un coup de fil d'une cabine téléphonique dans un bar. Shocked Ca peut faire sourire à notre époque.
Aussi et ceci tout comme dans le 2001 odysée de l'espace de Stanley Kubrick, la compagnie aérienne du futur est la Pan-Am, une grosse compagnie Américaine qui fit faillite en 1991. Pas facile de voir l'avenir au cinéma.

Le Blu-ray est somptueux, c'est à voir et revoir...

_________________
Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Cinemascope
Personne
Personne
Sergio Leone

Messages : 6743
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 53
Localisation : Lone Pine, CA

Revenir en haut Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Re: Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  cyberpunk Mer 1 Sep - 15:57

un chef d'oeuvre absolu Very Happy le monologue final de Rutger Hauer est magnifique et en français ça un côté assez "rimbaldien"

"J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C briller dans l'ombre de la porte de Tannhâuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli, comme les larmes dans la pluie... Il est temps de mourir."


Pour la scène de la cabine téléphonique c'est peut être pour rester encore dans l'ambiance "film noir" où l'on voit souvent ce genre de scènes Wink
cyberpunk
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2592
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Re: Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  JO Dim 12 Sep - 19:52

Par chance, dans le coffret édité en 2007, figure la version originale de 1982 Very Happy


Blade Runner - 1982 - Ridley Scott 12179410

JO
Sergio Leone

Messages : 4203
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Re: Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  tepepa Dim 2 Jan - 16:01

cyberpunk a écrit:un chef d'oeuvre absolu Very Happy le monologue final de Rutger Hauer est magnifique et en français ça un côté assez "rimbaldien"

"J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C briller dans l'ombre de la porte de Tannhâuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli, comme les larmes dans la pluie... Il est temps de mourir."



Cette phrase a paraît-il été improvisée par Rutger Hauer lui-même. Je trouve que c'est le plus beau moment du film.
tepepa
tepepa
Léon Klimosky

Messages : 166
Date d'inscription : 13/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Re: Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  Breccio Mar 24 Mai - 19:16

Enfin revu le film, grâce à la splendide édition ultimate.
Enfin, revu... disons que, pour la première fois, j'ai vu la version dite définitive. Je ne connaissais que la version sortie en salle en 1982, avec sa voix off lourdingue et son épilogue un peu rajouté.
Epuré comme il l'est à présent, le film gagne en profondeur. On comprend mieux l'importance de la scène de la licorne et on se dit que Dick est bien servi.
Mais ce qui fait que ce film est un chef-d'oeuvre, c'est avant tout sa somptuosité visuelle et l'aspect "texturé" du futur qu'il décrit. On y est littéralement immergé.
Par ailleurs, dans ce grouillement, on ne voit que les personnages centraux tellement les acteurs sont bons.
B.
Breccio
Breccio
Sergio Leone

Messages : 1280
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 67
Localisation : Blagnac

http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Re: Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  AkpStyl Mer 25 Mai - 20:06

Quel film !! que je connaissais déjà bien, mais avec le bluray et le final cut, je trouve qu'on redécouvre ce film, un vrai joyaux du cinéma, la meilleure adaptation de philip k dick, bref époustouflant.
Seul bémol pour le coffret BR dvd 5 discs édition, les bonus avec le interviews de Dick ne sont pas sous titré, là c'est la frustration pour moi Crying or Very sad !
AkpStyl
AkpStyl
Sergio Corbucci

Messages : 886
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 43
Localisation : Par là bas

http://olampiao.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Re: Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  keomatouko Mar 18 Fév - 19:21

"J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C briller dans l'ombre de la porte de Tannhâuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli, comme les larmes dans la pluie... Il est temps de mourir."

complétement estomaqué par ce moment incroyable du film .je suis presque heureux d'avoir vu ce chef-d'oeuvre de science fiction..

terrible affraid
keomatouko
keomatouko
Enzo G. Castellari

Messages : 267
Date d'inscription : 23/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Re: Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  cyberpunk Sam 1 Mar - 11:01

j'ai mon coffret signé par Rutger Hauer himself  Embarassed 
cyberpunk
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2592
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Re: Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  Edocle Lun 9 Oct - 7:34

Hier soir Arte a diffusé la version "final cut" de Blade Runer.
Cette version de 2007 est la version définitive vu par son auteur Ridley Scott !
Copie magnifique ou le doute subsiste toujours...
Répliquant ou pas ?
Toujours cet univers magnifique et noir dans lequel Rick Deckard traque les répliquants !
Mais lui, répliquant ou pas ?

_________________
Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Titanu10Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Mini10
Edocle
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3704
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 75
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Revenir en haut Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Re: Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  Hombre Jeu 1 Mar - 17:49

Personne a écrit:Juste quelques points sur la vision du futur de Ridley Scott  ou de Dick...
Deckard passe encore un coup de fil d'une cabine téléphonique dans un bar. Shocked  Ca peut faire sourire à notre époque.
Aussi et ceci tout comme dans le 2001 odysée de l'espace de Stanley Kubrick, la compagnie aérienne du futur est la Pan-Am, une grosse compagnie Américaine qui fit faillite en 1991. Pas facile de voir l'avenir au cinéma.
Étonnamment, il y a encore pas mal de gens qui n'ont pas de cellulaire, mais un téléphone courant à la maison.
Quand je suis allé en 2007 à New York j'ai pu contacter une amie grâce à un téléphone public à la gare, et fonctionnant encore avec des pièces de monnaies. Aujourd'hui, il faut une carte. Donc, pour 2001 Odyssée de L'espace, c'est assez probant.
Par contre, les voyages aussi loin dans l'espace restent du domaine de l'imaginaire. Comme c'est le cas dans Blade Runner. Peut-être des cosmonautes sur Mars sera possible dans quelques décennies. De là à parler de colonies établies...
Comme l'a souligné Cyberpunk, le téléphone montré dans le film de Scott fait-il référence peut-être au "film noir"?
Blade Runner - 1982 - Ridley Scott <a href=Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Who-am12" />
Parfois, dans les dystopies futuristes on mélange l'ancien et le nouveau en rappel à une certaine réalité de notre monde qui n'a pas passé le cap d'un changement total au niveau technologique. Sans parler de l'effet de mode rétro...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_films_dystopiques

Le film reste tout de même une sacré claque pour son aspect visuel, grâce à un travail très inventifs des responsables des effets spéciaux qui ont utilisé des trucs parfois très simples comme une photo découpée et collé sur une plaque de verre...
Blade Runner - 1982 - Ridley Scott <a href=Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Copie_20" />
et montre le vaisseau en "rétroprojection" comme s'il passait au-dessus de l'immeuble vu de la fenêtre.
La musique planante ajoute à l'atmosphère du film...avec beaucoup de pluie et de brumes un peu partout! What a Face
Hombre
Hombre
Sergio Leone

Messages : 2149
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Blade Runner - 1982 - Ridley Scott Empty Re: Blade Runner - 1982 - Ridley Scott

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum