Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  Breccio le Dim 21 Juil - 23:52

La suite du film correspond plus ou moins à mon souvenir.
Cette version intégrale apporte-t-elle au film ? Oui, parce qu'elle rétablit l'équilibre au profit du personnage de Daniel, qui apparaît comme un protagoniste plus développé. Le film raconte son histoire (le Bien) tout autant que celle de Bryan (le Mal).
Par contre, les parties manquantes n'apportent aucun éclairage sur le personnage de Bryan (lequel en est totalement absent), ni n'expliquent son évolution. D'ailleurs, il n'y a pas d'évolution : dès qu'il se réveille après le prologue, c'est un fou sanguinaire, point. D'ailleurs, peut-être l'était-il déjà avant : quand il le retrouve et l'engage pour tuer Blake, Murray semble bien connaître sa tendance à la violence (souvenirs de la guerre, ils étaient dans le même régiment).
La mise en scène se caractérise par des partis pris parfois bizarres : lenteur extrême, gros plans sur des détails parfois accessoires ; mais les éclairages très "film noir" sont particulièrement réussis.
Gianni Garko cabotine, je trouve. Sa performance ici est semblable à celle des Colts de la violence.
Ce film m'évoque les films d'Alberto Cardone, impression renforcée par la présence de Jerry Wilson : intrigue basée sur la morale chrétienne (et même carrément de l'Ancien Testament), lenteur hiératique, jeux avec le temps (Bryan rêve la confrontation finale avant qu'elle ne commence, si j'ai bien saisi), symboles et métaphores visuels peu clairs, héros monolithique et bilan final mitigé mais qui penche vers le positif (façon très originale de filmer les paysages emblématiques).
B.

Breccio
Sergio Leone

Messages : 1272
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 62
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  El Puro le Lun 22 Juil - 22:55

Breccio a écrit: Sa performance ici est semblable à celle des Colts de la violence.
Ce film m'évoque les films d'Alberto Cardone, impression renforcée par la présence de Jerry Wilson
 
Ce fut aussi ma première impression du film. Wink 
Il ya beaucoup de similitudes.
Mario Siciliano était le producteur sur le film "Les Colts de la violence".
Siciliano avait une société de production appelée "Metheus Film".
"Les Colts de la violence" est le film le plus réussi de Metheus Film.

El Puro
Michele Lupo

Messages : 418
Date d'inscription : 20/09/2010
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  Il Ritardario le Sam 7 Mar - 15:13

Revu en version intégrale.
Par contre, je n'ai toujours pas compris pourquoi lors de la scène finale dans le tunel, lorsque Garko tire à deux reprises sur Daniel (Rassimov) et à seulement quelques mètres de lui, il ne le touche pas. Scène assez suréaliste ! Shocked

Il Ritardario
Sergio Sollima

Messages : 602
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  Horace Pinker le Lun 23 Mai - 23:11

Il Ritardario a écrit:Revu en version intégrale.
Par contre, je n'ai toujours pas compris pourquoi lors de la scène finale dans le tunel, lorsque Garko tire à deux reprises sur Daniel (Rassimov) et à seulement quelques mètres de lui, il ne le touche pas. Scène assez suréaliste ! Shocked

C'est je pense comme pour le duel avec les pistolets chargés à blanc avec juste une vrai balle mais j'avoue ne pas avoir non plus compris comment Garko aurait récupéré cette arme, il faut que je le revois car je l'ai visionné par petits morceaux.

Quoi qu'il en soit, je l'ai trouvé vraiment bien ce film, il y a de très beaux plans et la musique est top Very Happy

Horace Pinker
Michele Lupo

Messages : 496
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 39
Localisation : Seine et marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  Edocle le Mar 24 Mai - 7:53

Revu aussi dans sa version intégrale grâce à la magnifique copie du DVD
allemand de Kochmédia ! Jusqu'à ce jour je ne connaissais que la copie
de la VF sur le DVD Evidis, mais il faut reconnaitre que là, ça change tout !
La version longue est dotée d'une grande séquence complémentaire de
plus de 11 minutes !
Les autres séquences du film sont aussi parfois plus longues !
Quoiqu'il en soit on comprend mieux maintenant la rivalité des deux
familles et l"ascendant que prend que nouveau shérif dans ces évènements !
Surtout avec la scène du procès, très bavarde, qui explique pas mal de choses !
Pour moi, tel que vu hier au soir, un très bon film malgré les quelques
incohérences signalées plus haut !

Une des belles scènes manquantes à la VF :


Pour mémoire en PAL 25im/s
la VF dure 1h36'26"
la VI dure 1h53'35"
Merci aux joyeux bricoleurs Wink Wink

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3339
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  Rex Lee le Mer 25 Mai - 6:43

Edocle a écrit:Revu aussi dans sa version intégrale grâce à la magnifique copie du DVD
allemand de Kochmédia ! Jusqu'à ce jour je ne connaissais que la copie
de la VF sur le DVD Evidis, mais il faut reconnaitre que là, ça change tout !
La version longue est dotée d'une grande séquence complémentaire de
plus de 11 minutes !
Les autres séquences du film sont aussi parfois plus longues !
Quoiqu'il en soit on comprend mieux maintenant la rivalité des deux
familles et l"ascendant que prend que nouveau shérif dans ces évènements !
Surtout avec la scène du procès, très bavarde, qui explique pas mal de choses !
Pour moi, tel que vu hier au soir, un très bon film malgré les quelques
incohérences signalées plus haut !

Une des belles scènes manquantes à la VF :


Pour mémoire en PAL 25im/s
la VF dure 1h36'26"
la VI dure 1h53'35"
Merci aux joyeux bricoleurs Wink Wink



Super!


_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  DURANGO le Mer 25 Mai - 21:14

Revu ce western il y a peu de temps sur le dvd Allemand , et on peu dire que d'une édition à l'autre on à pas l'impression de voir le meme film ! Pour exemple deux scènes du dvd Evidis semblaient avoir été tournées de nuit et elles étaient pour tout dire invisible ; le duel à cheval entre Garko et Luis Induni ainsi qu'une bagarre entre Sean Todd et Brana...Sur le dvd Allemand ces deux scènes sont bien tournées de jour et parfaitement visible !!! Bref, un excellent western à voir et à revoir impérativement sur le dvd Koch-media ! De plus les décors naturels Espagnol sont superbe ainsi que la musique qui sublime le tout !

DURANGO
Joachim Romero Marchent

Messages : 98
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 59
Localisation : besançon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  Sitting Bull le Jeu 26 Mai - 9:46

DURANGO a écrit:De plus les décors naturels Espagnol sont superbe ainsi que la musique qui sublime le tout !


Sitting Bull
Sergio Sollima

Messages : 609
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 79
Localisation : La forêt landaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  Horace Pinker le Jeu 26 Mai - 21:20

DURANGO a écrit:Revu ce western il y a peu de temps sur le dvd Allemand , et on peu dire que d'une édition à l'autre on à pas l'impression de voir le meme film !

Oui c'est vrai que la première fois que j'ai tenté de voir ce film c'était sur le dvd Evidis et la copie n'était vraiment pas terrible, ce qui m'a fait arrêter avant la fin.
Sur le Dvd Koch media, j'ai trouvé que le film était vraiment mais alors vraiment très bon!

Et effectivement la musique est superbe Very Happy

Horace Pinker
Michele Lupo

Messages : 496
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 39
Localisation : Seine et marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  Rex Lee le Ven 3 Juin - 17:50

Je viens de le revoir dans sa version intégrale dont l'image est de grande qualité.
J'ai bien aimé la séquence qui manque à la VF et qui s'attache à montrer la rivalité entre les Douglas et les Perkins. Mais, si la tension monte lors de la roulette russe entre Daniel et le jeune Félix, la suite tombe un peu à plat.
Si l'on considère le film dans son ensemble, il est plutôt bon. Cependant, je trouve que le montage est haché, voire brouillon et qu'il manque de fluidité et de rigueur. Et, comme Breccio, je trouve que le final, dans le tunnel, manque singulièrement de souffle, d'ampleur.

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Django ne prie pas - I vigliacchi non pregano - 1967 - Mario Siciliano

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum