Ce salaud d'inspecteur Sterling - Quella carogna dell' ispettore Sterling - 1968 - Emilio Miraglia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce salaud d'inspecteur Sterling - Quella carogna dell' ispettore Sterling - 1968 - Emilio Miraglia

Message  Trinita le Sam 14 Jan - 12:03



Avec : Henri Silva, Beba Loncar, Keenan Wynn, Luciano Rossi...

Résumé : Sterling est un ex inspecteur accusé d'avoir tué son indic et qui plus ait son fils c'est fait assassiné. Sterling n'étant plus flic fait place à ces plus bas instincts et applique la loi du talion. Il piste sans relâche le gang qui l'a fait plongé et accusé à tord. Bien entendu il se fera justice à la fin mais n'en sortira pas indemne.

Avis : Milargia signe un polar efficace au scénario classique mais la mise en scène est vraiment bien fichue. Il y a de bons accès de violence notamment le meurtre de l'indic vraiment très bien filmé.
La distribution est vraiment impeccable. Henri Silva en ex flic est très expressif et signe ici une très bonne interprétation. Beba Loncar est jolie à souhait. Keenan Wynn a un joli rôle en chef de la police. Il a un côté assez paternel dans ce film. Après il y a pas mal de second rôle intéressant notamment celui joué par Luciano Rossi en tueur lâche et menteur.
La musique de Robby Poitvin est jazzy en diable. J'ai vraiment beaucoup aimé cette BO.

Bref un polar peu connu mais réussi qui mériterai une sortie dvd.

Henri Silva


Luciano Rossi et Henri Silva


Beba Loncar


Keenan Wynn

_________________
Quand on n'a pas d'argent, faut utiliser son cerveau (Luigi Cozzi)
L'alcool peut être le pire ennemi d'un homme, mais la bible nous dit d'aimer nos ennemis (Frank Sinatra)
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5460
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce salaud d'inspecteur Sterling - Quella carogna dell' ispettore Sterling - 1968 - Emilio Miraglia

Message  Horace Pinker le Dim 15 Jan - 17:30

Le film reste assez classique car tourné bien avant la vague des poliziesco des années 70.
Cela n'empêche pas Miraglia de nous donner quelques fulgurances à l'italienne.
J'avais beaucoup aimé, il faudrait que je le revois Wink
avatar
Horace Pinker
Michele Lupo

Messages : 508
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 40
Localisation : Seine et marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum