Durango

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Durango

Message  Trinita le Mar 22 Jan - 15:24

Série crée par Yves Swolfs en 1981 qui s'occupa longtemps du scénario et du dessin jusqu'à Un Pas Vers l'Enfer le tome 14 qui sera dessiné par Thierry Girod le dessinateur de Wanted une bd western très influencé par Durango.



Sa première apparition sous la neige et habillé tout de noir fait fortement penser au Grand Silence une influence majeure de Yves Swolfs et qui n'en sait jamais caché. D'ailleurs le méchant ressemble à Klaus Kinski et se nomme Reno dans la BD. L'histoire du premier tome est assez simple. Durango reçoit une lettre de son frère qui lui demande de l'aide car lui et ces amis éleveurs sont persécutés par la bande de Reno qui sont la coupe d'un sénateur ambitieux.

Ensuite dans les deux tomes suivant on suit l'apprentissage de Durango qui suite à sa blessure infligée par un membre de la bande de Reno à la main droite doit apprendre à tirer avec la main gauche ce qu'il va réussir à faire dans Les Forces de la Colère où il arrivera à décimer une bande entière qui terrorisait une petite ville très pieuse. Mais le grand évènement aura lieu dans Piège pour un Tueur quand notre héros prendra en main une arme récente et révolutionnaire le Mauser. A ce moment là de l'histoire il y aura une nouvelle référence faite au Grand Silence. De plus ce tome nous fera rencontrer le Shériff Jenkins une vraie crapule que l'on reverra plus tard et un personnage énigmatique en l'a personne de Trenton qui à un côté James Coburn je trouve. Swolfs va aussi dans ce tome 3 rendre hommage à Clint Eastwood qui fait une petite apparition.

C'est trois premiers tomes forme une sorte de cycle de présentation du personnage en le confrontant à des histoires classiques d'emprise sur les biens d'autrui par des puissants (Les Chiens meurent en Hiver et Piège pour un tueur) ou par des bandits sans pitié dans Les Forces de la Colère.



Dans les trois tomes suivant Durango fera une escale au Mexique par nécessité car il va aider le révolutionnaire Amos Rodriguez (clin d'oeil à Tomas Milian) à se sortir d'un traquenard dans une auberge. Ce dernier aidera également Durango quand il sera au prise à Jenkins et Logan le chef qui recherche activement Durango qui à fait du tort à une société minière dans Piège pour un Tueur. Après cela Durango sera recherché et fuira avec Amos. S'engagera une révolution, des massacres à la gatling, des trahisons et des personnages attachants dont Amos et la grosse brut Luis.
Yves Swolfs réalise ici un cycle révolutionnaire plein d'action avec un scénario très maîtrisé et un hommage discret à Jack Palance dans le personnage de Logan et une scène tirée également de El Mercenario quand Amos "délivre" Durango.

Ensuite on retrouve la neige avec Loneville


Durango est de retour aux Etats Unis et va sauver une jeune femme prise d'assaut par des bandits. Il l'a raccompagne à Loneville où il est accueilli très froidement par la ville. En effet les habitants pensent qu'il est membre de la bande de White Head des bandits qui sévissent dans la région et qui pesécute la ville.
Yves Swolfs revient a une histoire plus simple avec une très bonne ambiance hivernale et quelques bonnes idées notamment la planque des méchants et l'apparition de la jeune fille.



Après l'aventure neigeuse de Loneville Durango va jouer les gardes du corps dans Une Raison pour Mourir et L'Or de Duncan qui va vite se transformer en chasse au trésor. C'est une histoire en deux parties donc qui est très dynamiques avec de bons personnages notamment Lucy qui est bien "travaillée", Mac Stanton la crapule et Ryan le portrait craché de Lee Van Cleef en ancien assistant shériff.
Yves Swolfs fait ici encore un clin d'oeil à l'univers Western dans Une Raison pour Mourir avec l'apparition dans une case de Lucky Luke et d'un portait de Sergio Leone.

Durango après cette histoire et avoir laissé Lucy seul se retrouve à aider un indien dans La Proie des Chacals


C'est une histoire bourrée d'action très simpliste avec un indien charismatique et qui dénonce également la traite des indiennes via le Mexique.

Puis retour à la neige avec Colorado et L'Héritière où Durango est engagé par quelqu'un de mysterieux pour descendre Maxwell. Un shériff qui tiens sous sa coupe une bande de coupe jarrets et qui travail pour le potentat local sans oublié de se servir au passage. Ce potentat du nom de Norton fait travaillé des mineurs dans la misère et ces derniers ne vont pas tarder à se révolter.
Cette histoire en deux parties est l'une des plus passionnantes de la série avec un scénario consistant, des bons personnages, un côté politique et une personnage féminin qui va réussir à assagir notre héros.

Dans Sans Pitié


Durango pourchasse un tueur dément qui a cambrioler la banque de Norton Ville où il coulait des jours tranquille avec Celia et massacrer une famille d'honnête fermier. La chasse sera longue et éprouvante.
Yves Swolfs écrit ici une histoire de traque éprouvante et très ensoleillé tout en oubliant pas de faire un clin d'oeil à Blueberry et Mac Clure dans une case. Wink

Puis viens sa collaboration avec Thierry Girod qui réalise trois tomes aux dessins avec Un Pas vers l'Enfer, El Cobraet Le Crépuscule du Vautour.

Ces trois tomes forment un cycle complet où Durango va chercher à se venger. Yves Swolfs sort un peu des sentiers battus avec cette histoire par rapport aux autres de sa série en donnant un rôle conséquent aux indiens notamment et surtout dans Le Crépuscule des Vautours mais tout en gardant l'esprit Western Spaghetti avec un entrepreneur de chemin de fer vivant dans un train (hommage à Il Etait Une Fois Dans l'Ouest ?) voulant s'approprier toutes les terres où doivent passer sa ligne de chemin de fer et surtout en créant de sacré personnages secondaire Lawanski et surtout El Cobra tueur argentin m'a tu vu qui utilise aussi des armes automatiques. Personnage charismatique et qui aurait mérité plus d'égard de la part d'Yves Swolfs et Thierry Girod.

Bref cette série est vraiment remarquable et continue à faire vivre l'ambiance et l'univers du Western Spaghetti avec panache et intelligence.
A lire et à relire !!!!!!!
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5484
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  cyberpunk le Mar 22 Jan - 16:04

total respect pour ton post Very Happy ça m'a donner envie de les relire et de m'offrir ceux qui me manquent

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2505
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  cyberpunk le Mar 22 Jan - 16:40

il y a cette excellent ouvrage publié il y a quelques années qui présente la carrière de Yves Swolfs


_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2505
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  Trinita le Mar 22 Jan - 17:25

Tout à fait très bon ouvrage et merci pour le compliment Cyberpunk, ça fait bien plaisir. Very Happy
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5484
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  Trinita le Lun 4 Fév - 13:59

Dans ce tirage de tête du Destin d'un Desperados,


il y a un entretien de huit pages fort intéressant avec Jean Lhassa qui parle des influences du western italien d'Yves Swolfs et de sa passion pour le western. Wink Cool
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5484
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  Edocle le Jeu 26 Sep - 10:46


Le numéro 16...

On attend avec impatience le numéro 17 !!!Very Happy

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3494
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  Trinita le Jeu 26 Sep - 13:09

Très bon numéro 16 que j'ai lu il y a peu de temps et qui clôture bien le cycle dessiné par Thierry Girod. Avec pour la première fois dans cette série la présence d'indiens et un méchant qui s'appel Steiner. Hommage à John Steiner ?

Quant à l'avenir de la série j'ai lu je ne sais plus ou que ça ne sera plus Thierry Girod aux dessins et que le prochain tome devrait être pour 2015 si tout va bien.

_________________
Quand on n'a pas d'argent, faut utiliser son cerveau (Luigi Cozzi)
L'alcool peut être le pire ennemi d'un homme, mais la bible nous dit d'aimer nos ennemis (Frank Sinatra)
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5484
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  Trinita le Sam 18 Juin - 17:42

Finalement le tome 17 est sorti en 2016 et est dessiné par IKO.



Après avoir été blessé à la fin du tome 16, Durango soigne ces blessures chez un ami shérif et lui sert d'adjoint à l'occasion. Tout est paisible dans la ville quand soudain une jeune femme du nom de Jessie fait un esclandre en sortant d'un saloon tenu par un couple "louche". Celle-ci sera arrêté par le shériff et emmener le lendemain en diligence par le shérif. La diligence est attaqué par une bande de tueur, la fille est enlevé et le shérif gravement touché. Durango va donc se mêler à l'affaire.

C'est donc un tome 17 classique mais efficace avec une histoire solide, une mise en page soignée, des dessins détaillés et des bonnes scènes d'actions. Et cerise sur le gâteau, un des méchants ressemble furieusement à Henri Fonda en mode Il Etait une Fois dans l'Ouest. Cool  Wink

Vivement le tome 18. Very Happy

_________________
Quand on n'a pas d'argent, faut utiliser son cerveau (Luigi Cozzi)
L'alcool peut être le pire ennemi d'un homme, mais la bible nous dit d'aimer nos ennemis (Frank Sinatra)
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5484
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  pak le Dim 19 Juin - 0:00

Je déteste ces changements de dessinateurs dans une série, d'autant que le remplaçant est contraint de singer le remplacé pour essayer d'assurer une continuité graphique de la série, alors à multiplier ça, on finit par avoir la copie de la copie de la copie... Après, vais pas forcément me plaindre du remplacement de Girod au crayon...

Et même si en plus les scénarios des derniers tomes sont de mon point de vue assez poussifs (sans parler aussi d'un découpage parfois assez aléatoire), je serai tout de même lecteur de ce nouvel opus...

_________________
Quand on tire, on raconte pas sa vie...
avatar
pak
Léon Klimosky

Messages : 103
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 47
Localisation : Sierra Massy

Voir le profil de l'utilisateur http://www.notrecinema.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  Edocle le Dim 19 Juin - 9:18

Toujours SWOLFS le créateur au scénario !
Bon assez d'accord avec Pak sur les changements de dessinateurs
trop courant dans la BD... Mais bon ce 17 est quand même un bon
numéro !

Scénariste : SWOLFS Yves
Coloriste : PAITREAU Stéphane
Illustrateur : IKO

Couverture et planches issues du site de l'éditeur SOLEIL :









_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3494
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  Trinita le Dim 19 Juin - 9:47

Merci d'avoir posté ces dessins Edocle, j'ai pas réussi à les mettres avec le nouvel hébergeur d'images. Embarassed

_________________
Quand on n'a pas d'argent, faut utiliser son cerveau (Luigi Cozzi)
L'alcool peut être le pire ennemi d'un homme, mais la bible nous dit d'aimer nos ennemis (Frank Sinatra)
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5484
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  Sitting Bull le Dim 19 Juin - 15:43

Trinita a écrit:Merci d'avoir posté ces dessins Edocle, j'ai pas réussi à les mettres avec le nouvel hébergeur d'images. Embarassed

Pourtant je ne suis pas doué !  lol!





Dernière édition par Sitting Bull le Lun 6 Fév - 15:38, édité 1 fois
avatar
Sitting Bull
Sergio Sollima

Messages : 766
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 80
Localisation : La forêt landaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  old timer le Lun 6 Fév - 14:54

Tiens, ça me fait penser que je n'ai jamais lu "Durango" ! D'autres oeuvres de Swolf, mais pas celle-là !

Pourquoi ? Un jour j'essaierai c'est sûr (la série existe en intégrales) mais je prends mes distances avec le western en BD, souvent décevant.
La seule série que je lise et relise toujours c'est "Comanche" de Hermann et Greg. Dans le genre western US en BD il n'y a pas mieux.

Bon il y a Blueberry mais c'est du western de cavalerie, Comanche c'est des histoires de Ranch, de cow-boys et de bétail. Rien à voir, donc.
Et les derniers Hermann tout seul (enfin avec son fils au scénario) sont trop noirs, trop violents et pessimistes pour moi...

old timer
Sergio Leone

Messages : 1108
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  Trinita le Mer 22 Fév - 9:17

C'est vrai que le dernier One-Shot d'Hermann est bien violent comme le premier tome de sa nouvelle série Duke.

Pour en revenir à Durango, c'est tout de même la bd la plus spaghetti de toutes. Certes les premiers tomes sont bien sanglant mais après cela se tasse un peu et l'hémoglobine ce fait moins voir.
Une série à lire pour tout amateur de western européen. En plus elle vieillie très bien et à chaque relecture on retrouve pas mal de référence au western italien et même à la BD Western.

_________________
Quand on n'a pas d'argent, faut utiliser son cerveau (Luigi Cozzi)
L'alcool peut être le pire ennemi d'un homme, mais la bible nous dit d'aimer nos ennemis (Frank Sinatra)
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5484
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  kevenz le Lun 25 Sep - 16:50

cette série de bande dessinée à l'air vraiment bien, je vais tenté d'y mettre la main dessus Smile

kevenz
Léon Klimosky

Messages : 100
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 37
Localisation : Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Durango

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum