Les grandes gueules. 1965. Robert Enrico.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les grandes gueules. 1965. Robert Enrico.

Message  Rex Lee le Ven 26 Oct - 6:27



Un western vosgien: un homme rentre dans son pays pour y reprendre la scierie familiale. Le plus gros exploitant du pays lui met des bâtons dans les roues. Il se décide donc à engager quelques taulards en liberté conditionnelle.
Inutile d'en dire plus, tout le monde connait ce très bon film d'Enrico, tiré d'un roman de Giovanni.

Le sujet est fort, les acteurs sont parfaits.

Existe en DVD et passe régulièrement à la télé.







_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4733
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes gueules. 1965. Robert Enrico.

Message  cyberpunk le Ven 26 Oct - 10:02

j'ai remarquer hier lors de la diffusion du film nombre de scènes où les acteurs allument et fument des clopes, je sais si cela serait faisable aujourd'hui Wink

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2510
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes gueules. 1965. Robert Enrico.

Message  Richards le Ven 26 Oct - 10:51

cyberpunk a écrit:j'ai remarquer hier lors de la diffusion du film nombre de scènes où les acteurs allument et fument des clopes, je sais si cela serait faisable aujourd'hui Wink

Remarqué aussi. Surtout Lino. Sacré fumeur de Gitanes dans ce film que je revois toujours avec un plaisir renouvelé.
On ne fait plus de tels films aujourd'hui...


Fameuse musique très "spaghetti" du grand François de Roubaix, l'un des meilleurs compositeurs de musique de films français, disparu prématurément. Vous vous souvenez de la B.O. des "Aventuriers"? Elle était de lui.
avatar
Richards
Sergio Corbucci

Messages : 960
Date d'inscription : 18/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes gueules. 1965. Robert Enrico.

Message  MARCHAND le Ven 26 Oct - 12:15

Revu aussi, pas vraiment spaghetti la musique et les fumeurs de clopes connus étaient légions à l'époque.
Personnellement, j'ai surtout apprécié la prestation de Bourvil, à contre-emploi et l'hommage aux Vosges.


Voir aussi le témoignage du producteur et des 2 vedettes sur les conditions de tournage. Wink
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5464
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes gueules. 1965. Robert Enrico.

Message  MARCHAND le Ven 26 Oct - 12:16



Ça aussi, c'est un élément original du film Wink
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5464
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes gueules. 1965. Robert Enrico.

Message  cyberpunk le Ven 26 Oct - 15:06

à l'époque la clope n'avait pas l'image qu'elle a maintenant, Lino Ventura drague même Marie Dubois avec un paquet

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2510
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes gueules. 1965. Robert Enrico.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum