Pendez-les haut et court . Hang 'Em High . 1967 . Ted Post

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pendez-les haut et court . Hang 'Em High . 1967 . Ted Post

Message  Rex Lee le Dim 15 Mai - 16:11




Rares sont ceux, sans doute, qui ne connaissent pas cette histoire du cow-boy Jed Cooper, victime d'un lynchage et devenu représentant de la loi pour retrouver ceux qui lui ont passé la corde au cou sans autre forme de procès.



Ce western de bonne tenue ( le premier film U.S. d'Eastwood en vedette ) n'était pas encore critiqué sur ce forum...Je lance donc le sujet.
Pour ma part, je l'ai vu au cinéma quelques semaines après Le bon, la brute et le truand et je ne peux m'empêcher d'avoir un avis subjectif. En 1968, je ne faisais guère attention à l'origine des films ni aux metteurs en scène...Seul le nom des acteurs retenait mon attention..Et là, Eastwood, je venais de le voir dans le Leone ...et je m'attendais à voir un film de la même veine! Vous imaginez ma déception!
Depuis lors, j'ai dû le revoir 2 ou 3 fois et ça ne rate pas, le souvenir tenace de cette déception ressurgit, surtout quand ça bavarde et quand ça roucoule...Et puis, ce final nocturne...pas terrible. Voilà ce que je ne peux m'empêcher de penser , alors qu'objectivement, le film est réussi. La faute à Leone, sans doute, qui est trop bon... Laughing










Très bonne séquence...presque du spagh' !




Dennis Hopper



Inger Stevens




Arlene Golonka


La même...( photo trouvée sur le Net ) :


_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4737
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendez-les haut et court . Hang 'Em High . 1967 . Ted Post

Message  MARCHAND le Lun 16 Mai - 10:18

Celui-là, il faut vraiment faire exprès pour ne pas l'avoir vu- un des plus diffusés à la tv+dvd. Ceci dit, tout est relatif. Quand on le voit après la série Rawhide ou Clint Estwood joue un benêt coureur de jupons, on le trouve très acceptable pour l'époque. Wink
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5464
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendez-les haut et court . Hang 'Em High . 1967 . Ted Post

Message  claudeclaude le Ven 2 Déc - 17:46

Avez-vous entendu dans d'autres films la voix VF de Francis ?
Lesquels ?

claudeclaude
Léon Klimosky

Messages : 103
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendez-les haut et court . Hang 'Em High . 1967 . Ted Post

Message  Hombre le Lun 5 Juin - 23:47

" />
Je l'ai vu à plusieurs reprises, mais un oubli, je n'en avais pas parlé jusqu'à maintenant.

Revisionné au moment où j'écris ces lignes...donc à chaud. What a Face

Le réalisateur Ted Post a eu une énorme carrière à la télévision, séries et téléfilms. Au cinéma, j'ai toujours senti un manque d'ambition de sa part. Non pas que les thèmes qu'il a traité ne soient pas intéressants; ses films sont bien écrits, dont ce Hang 'Em High, après un précédente oeuvre sur le sujet de la peine de mort: "La Légende de Tom Dooley". Les moyens dont il dispose pour Pendez-les Haut et court auraient fait la joie de plusieurs réalisateurs italiens. La technique de Post en est une aguerrie, connaissant son métier. Par contre tout ça est très conventionnel et rappelle le côté télévisuel avec ces cadrages serrés et ne montrant très peu les décors extérieurs naturels.
Tout le contraire d'un Leone ou d'un Sollima.

On sent tout de même l'influence du western italien qui a lancé Eastwood. La musique de Dominic Frontiere, célèbre pour sa composition de Star Trek, tente quelques pointes d'harmonica et de guitare isolée sans vraiment convaincre. La violence aussi se veut plus dure, et les principaux personnages sont excessifs dans leurs jeux.
Même la bande annonce a été pensée pour aiguiser l'appétit des amateurs de spaghetti avec ces silhouettes en couleurs:
" />

Et pourtant, c'est bien d'un film américain dont il s'agit ici. Une réponse sans équivoque aux "Leone" et autres réalisateurs européens qui dit que les bandits ne feront pas la belle vie, et que la potence les attend sans possibilité d'échappatoire. Et Clint est beaucoup plus bavard qu'il ne l'a jamais été dans toute la trilogie des dollars. En somme, l'argent est durement et "honnêtement" gagnée; les grandes valeurs américaines sont ici exaltées dans la brutalité de la foule qui s'anime devant une pendaison collective.
Le film de Ted Post, pose les bases de la carrière U.S. du grand Clint. On sent déjà le futur shérif Coogan, Dirty Harry, Joe Kid et les justiciers mort-vivants que seront L'Homme des Hautes Plaines et le "Pale Rider".
D'ailleurs, ici, son personnage Cooper échappe au lynchage, à une pluie de balle et même à un gros chien; il a l'invulnérabilité quasi surnaturelle de ses futurs rôles de justiciers solitaires.
Un bon spectacle Made in USA...tout de même! What a Face
Et avec une surprenante fin ouverte qui a du désarçonner plus d'un spectateur.
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1653
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pendez-les haut et court . Hang 'Em High . 1967 . Ted Post

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum