Les 3 royaumes (Red Cliff) - 2008- John WOO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les 3 royaumes (Red Cliff) - 2008- John WOO

Message  old timer le Dim 6 Mar - 18:07


Le DVD français de l'intégrale, collection HK Vidéo

En 208 après J.-C., l'empereur Han Xiandi règne sur la Chine pourtant divisée en trois royaumes rivaux. L'ambitieux Premier ministre Cao Cao rêve de s'installer sur le trône d'un empire unifié, et se sert de Han Xiandi pour mener une guerre sans merci contre Shu, le royaume du sud-ouest dirigé par l'oncle de l'empereur, Liu Bei. Liu Bei dépêche Zhuge Liang, son conseiller militaire, comme émissaire au royaume de Wu pour tenter de convaincre le roi Sun Quan d'unir ses forces aux siennes. A Wu, Zhuge Liang rencontre le vice-roi Zhou Yu. Très vite, les deux hommes deviennent amis et concluent un pacte d'alliance. Furieux d'apprendre que les deux royaumes se sont alliés, Cao Cao envoie une force de 800 000 soldats et 2 000 bateaux pour les écraser. L'armée campe dans la Forêt du Corbeau, de l'autre côté du fleuve Yangtze qui borde la Falaise Rouge où sont installés les alliés. Face à l'écrasante supériorité logistique de Cao Cao, le combat semble joué d'avance, mais Zhou Yu et Zhuge Liang ne sont pas décidés à se laisser faire... Dans un déluge de puissance et de génie tactique, la bataille de la Falaise Rouge va rester comme la plus célèbre de l'Histoire et changer le destin de la Chine pour toujours. (résumé Amazon)

Il y a 3 ans était sorti chez Metropolitan Vidéo la "version internationale" du film qui dure 2h20 et j'avais été très très déçu, bien que très amateur de ce genre de cinéma! Surtout en comparaison des autres films sortis en France à ce moment là ("les seigneurs de la guerre" avec Jet Li, "Battle of Wits" avec Andy Lau, "Kingdom of War" avec Donnie Yen) très différents mais tous réussis à leur manière. Mais le John Woo ! Film de guerre spectaculaire mais superficiel, plein de personnages et d'idées pas assez exploités, trop rapide, etc... un vrai ratage. un peu à l'image des films US du réalisateur qui ne m'ont guère convaincu.

Et puis voilà la version intégrale, enfin . Deux films de 2h10 pour raconter cette histoire, ça n'était pas de trop. (Bien sûr ça fait mal au porte-monnaie puisque les 2 DVD valent toujours chacun 20 euros et le coffret des deux : 35 euros). Mais ça vaut le coup, car on (re)découvre deux films amples, très bien équilibrés entre scènes d'action et scènes de dialogues intimistes... Contrairement à un Daniel Lee qui torche ses films en 1h30 grâce à un montage clip ultra-rapide, John Woo se donne le temps de prendre le temps, préfère les plans plus longs, les plans aériens, les panoramiques, même pendant l'action: résultat bien que ça dure deux fois plus longtemps on ne s'ennuie pas une seconde, on a le temps d'apprécier ce qui se passe et on en retient des tas d'images fortes.

Il s'agit fondamentalement d'une histoire de guerre avec préparatifs, stratégie, batailles, espions, traitres etc...En gros dans le premier on a une grande bataille terrestre, de jour, avec plein de cascades et exploits individuels dans la grande tradition chinoise; dans le deuxième, une bataille navale et la prise d'un camp fortifié, de nuit, à la lumière des flèches enflammées et des explosions d'huile de naphte servant à dégommer l'adversaire - de façon aussi spectaculaire que dans un film de guerre contemporain ! Alors certes de nombreuses péripéties sont invraisemblables au possible, mais une fois de plus, depuis "Hero", il faut répéter que le cinéma épique chinois ne fait pas dans la reconstitution historique plausible, mais dans la légende ! Il faut le prendre comme tel, et l'apprécier ainsi ! et là encore comme pour "Hero" ce n'est pas trop dur vu le soin apporté au visuel et la somme des talents impliqués dans le film.

"Red Cliff" c'est bien sûr une super-production sans précédent en Chine, d'où un casting "all-stars" conçu pour attirer autant le public intérieur que l' étranger. Pas de spécialistes des arts martiaux, mais parmi les meilleurs et les plus célèbres acteurs chinois, qui ont tous déjà participé au genre historique auparavant :

Tony Leung Chiu Wai, acteur adulé de "In the Mood for love" était dans "les cendres du temps" et "Hero" ! il joue le général en chef des rebelles et il assure, comme toujours.
Takeshi Kaneshiro était dans "Le secret des poignards volants" et "les seigneurs de la guerre" et il incarne une sorte de "conseiller technique" expert en médecine et surtout en météo ce qui va se révéler primordial !
Chang Chen était dans "Tigre et dragon" et incarne le roi du royaume rebelle de Wei qui s'oppose à lattaque du premier ministre Cao Cao (prononcer Sao Sao) interprété par Zhang Fengyi (acteur chevronné déjà dans "Adieu ma concubine" et "l'Empereur et l'assassin" de Chen Kaige)
Zhao Wei, vue dans "les guerriers de l'empire céleste" incarne la soeur du roi qui n'en fait qu'à sa tête et va espionner dans l'autre camp ! (comme dans "Mulan" qui va bientôt sortir, personne ne se rend compte qu'elle est une femme une fois qu'elle a mis un uniforme de soldat! ça fait partie des conventions du genre et il faut l'accepter, "print the legend" !)
On reconnait en outre d'autres acteurs comme le japonais Nakamura Shindou vu dans "le maitre d'armes" avec Jet Li et "Lettres d'Iwo Jima"!

Le DVD UK - De gauche à droite : (visages en gros plans)
Tony Leung Chiu Wai, Zhang Fengyi, Zhao Wei, Chiling Lin (une débutante, qui joue la femme de Tony Leung) et Takeshi Kaneshiro !

Si l'on ajoute que la musique est très bonne, les effets spéciaux numériques, inévitables, pas trop voyants, à un ou deux plans près , on comprendra que l'essentiel du spectaculaire vient des décors construits en dur (fort, machines de guerres, bateaux...) et des milliers de figurants utilisés! (tant que l'armée chinoise actuelle ne sert qu'à faire du cinéma, tout va bien!)

Mais comme je l'ai déjà dit la force du film c'est de ne pas se reposer seulement sur l'action et les batailles, c'est d'oser les scènes intimistes, les dialogues longs mais importants, voire des scènes où il ne se passe rien, le vent qui souffle dans les nuages, un enfant qui joue de la flûte... et ceci parfois filmé avec une caméra aussi mobile que les scènes d'action, pour en renforcer l'impact et le lyrisme. En résumé le film a du style, c'est une vraie leçon de mise en scène et de ce côté là John Woo me semble, pour la première fois depuis des années, à la hauteur de sa réputation de virtuose. Ou plus exactement, pour une fois, il n'a pas gâché son talent au service d'un script d'une totale vacuité (Mission Impossible 2!) mais d'une histoire très prenante qui parle de la guerre, de la liberté, de l'amitié de manière non seulement convaincante mais émouvante.

Je ne parlerai pas forcément de chef-d'oeuvre comme certains, car on pourra toujours dénicher dans ces 4 heures tel ou tel défaut, selon son peu de tolérance pour l'exagération, les erreurs historiques ou les fautes de goût à l'occasion: l'important est que le souffle épique est bien là et il emporte le spectateur. Laissez-vous tenter, à l'occasion!




old timer
Sergio Leone

Messages : 1115
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 royaumes (Red Cliff) - 2008- John WOO

Message  Personne le Sam 8 Oct - 18:41

Pour info, le montage cinéma est à - de 10€ en blu-ray sur mamazone.
avatar
Personne
Sergio Leone

Messages : 6349
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum