Le fils d’un hors-la-loi ( Son of a gunfighter ) –1965- Paul LANDRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fils d’un hors-la-loi ( Son of a gunfighter ) –1965- Paul LANDRES

Message  Edocle le Jeu 8 Avr - 20:47

1965
Le fils d’un hors-la-loi ( Son of a gunfighter ) – Paul LANDRES

Voilà un sujet qui va faire débat : doit-on classer ce film dans la série des westerns spaghetti ? Pour moi pas de doute…

En 1965 c’est le grand boum cinématographique en Espagne et fort de leurs bases aériennes militaires ( souvenez-vous le Vietnam et les B52…) par les¬-quelles les USA peuvent faire transiter à bon compte du matériel, Hollywood tourne nombre films de guerre dans le désert d’Alméria ( Patton, Tobrouk… ). Les coûts plus que compétitifs du tournage des westerns spaghetti, incitent donc les producteurs américains a venir tourner en Espagne.
D’ou cette série « B » coproduction Espagnole et Usa confiée à Paul Landres, réalisateur de télévision de la cote ouest spécialisé dans les séries western ( Bonanza, Colt 45, Maverik, Cheyenne, Laramie …). Et bien sûr l’équipe sous contrat débarque : Le scénariste Clarke Reynolds, les acteurs Russ Tamblyn ( Johnny Ketchum ) qui tournera entre-autre dans la série Twin Peaks, Kieron Moore ( le shérif ), James Philbrook ( le père de Johnny ) et qui tournera par la suite un Django de Klimowsky.
Et pour les locaux vont signer : Fernando Rey, Maria Granada, Aldo Sambrell, Antonio Casas et toute l’équipe technique !

Alors pour tout cela oui, c’est un western spaghetti. Mais pour la narration, non nous sommes bien dans un western américain dégoulinant de bons sentiments, avec une rédemption finale poisseuse, inimaginable pour une scénariste « westerner » italien. C’est lent, ça a du mal a monter en tension, la quête est trop longue et les situations conventionnelles.

L’histoire : En l’année 1877 Johnny débarque à la frontière du Texas et du Mexique à la recherche d’un truand américain planqué, avec sa bande, au Mexique. Il doit affronter une bande de truands mexicains eux aussi à l’affût de la prime. Et Johnny est blessé, mais recueilli et soigné par le riche propriétaire de l’ hacienda du coin. Et qui se trouve là … gagné, la belle jeune fille de la maison et l’amour tombe sur notre héros avant sa vengeance. Dilemme, que faire ? se venger ? aimer ? Finalement face à son père notre héros va craquer, le papa va craquer, les balles vont voler et dans un final à faire pleurer les âmes sensibles des américaines le papa va se racheter et le fiston heureux va emmener sa belle vers une autre vie ! Youppie !

Le film : La réalisation est parfaite, la photo magnifique et les somptueuses couleurs subliment le tout. Rien que pour cela le film vaut le coup. Bravo à l’équipe technique et au réalisateur. Pour le reste l’ histoire est fade, et on aurait aimer un peu plus de piment ! Jean François Giré a qualifié les sentiments qui se dégagent de ce film d’être « au service de la morale humaniste de pacotille chère à Hollywood ». Je n’irai pas jusque là !

Où le voir : Je ne connais pas de DVD commercial ni de VHS. Par contre ce film a été diffusé plusieurs fois sur les chaînes de TV numériques, dans une copie parfaite et complète.
Et tout comme moi vous devez bien avoir un membre du cercle familial qui l’a enregistré sur un DVD-R …

Tout le monde n’est pas hors-la-loi !

Amicalement E.
pirat pirat

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3339
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils d’un hors-la-loi ( Son of a gunfighter ) –1965- Paul LANDRES

Message  Rex Lee le Dim 6 Juin - 9:11

Quelques illustrations de ce très bon western :






James Philbrook ( à gauche )



Russ Tamblyn / Maria Granada


De haut en bas :
Kieron Moore / ??? ( shérif ) / Russ Tamblyn

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils d’un hors-la-loi ( Son of a gunfighter ) –1965- Paul LANDRES

Message  Edocle le Mar 25 Oct - 8:26

Quelques captures de la VF passée sur la TV numérique :
















_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3339
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils d’un hors-la-loi ( Son of a gunfighter ) –1965- Paul LANDRES

Message  old timer le Sam 29 Oct - 12:24

J'ai calé au bout de 40 mn tellement c'est trépidant !

Pourtant le film a des atouts, et d'abord les décors Espagnols bien connus (la grande prairie au bord du lac qu'on voit dans "Django tire le premier"!) la musique qui décline le thème de la chanson de "Rawhide" à l'infini, Russ Tamblyn, moins gamin et fadasse que dans ses westerns US (la premiere balle tue, la ruée vers l'ouest).

Je ferai un autre essai mais plus tard...

old timer
Sergio Corbucci

Messages : 980
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils d’un hors-la-loi ( Son of a gunfighter ) –1965- Paul LANDRES

Message  JO le Mar 1 Nov - 16:07

Selon les archives du Comissaire Juve, (DVD Classik), le film aurait été diffué en juin 1981 sur FR3. Je n'en ai aucun souvenir...

http://ahbon.free.fr/CineTV-1981.html

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils d’un hors-la-loi ( Son of a gunfighter ) –1965- Paul LANDRES

Message  Personne le Mer 9 Juil - 13:24



Sur facebook...

_________________

Personne
Sergio Leone

Messages : 6293
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 48
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils d’un hors-la-loi ( Son of a gunfighter ) –1965- Paul LANDRES

Message  Hombre le Lun 8 Fév - 19:09

Voilà. J'ai enfin vu.
Facture conventionnelle comme dis plus haut. Tout est propret, sauf pour les vilains bandits mexicains et américains qui portent la barbe un peu plus crasseuse.
Ça se regarde comme un épisode télé, malgré un format scope qui sublime certains paysages.
Ici le thème est familial; l'appartenance ou le rejet à un parent ou à un groupe ethnique. Ce lien du sang dont tout le monde souffrira d'une façon ou d'une autre est le thème central.
Dommage que ce soit si platement développé, et ce malgré les quelques menaces de la torture au cuir mouillé. Un cuir mouillé que sera plus démonstratif dans Soleil Rouge. What a Face

Néanmoins, la bataille finale nous permet d'éviter le sommeil...et la musique répétitive est ici plus en adéquation avec l'action.
Russ Thamblyn, cet extraordinaire danseur et acrobate confirmé dans deux films du producteur Georges Pal, et autres comédies musicales célèbres, tenta toute sa carrière de casser son image d'angelot incapable de vieillir. Comme fils revanchard dans ce western, il passe assez bien le test. C'est le scénario et la mise en scène peu inventive qui n'ont pas été à la hauteur cette fois.

Hombre
Sergio Leone

Messages : 1387
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fils d’un hors-la-loi ( Son of a gunfighter ) –1965- Paul LANDRES

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum