Atomic Blonde - 2017 - David Leitch

Aller en bas

Atomic Blonde - 2017 - David Leitch

Message  old timer le Sam 13 Oct - 11:28



Charlize Theron (VF : Sophie Broustal ; VQ : Camille Cyr-Desmarais) : Lorraine Broughton
James McAvoy (VF : Alexis Victor ; VQ : Nicolas Charbonneaux-Collombet) : David Percival
John Goodman (VF : Jacques Frantz ; VQ : Yves Corbeil) : Emmet Kurzfeld
Til Schweiger (VF : Jochen Haegele) : l'horloger
Eddie Marsan (VF : Jérôme Keen) : Spyglass
Sofia Boutella (VF : elle-même) : Delphine Lasalle
Toby Jones (VF : Loïc Houdré ; VQ : François Sasseville) : Eric Gray
 
En 1989, une agente du MI-6 est envoyée à Berlin pour organiser le passage à l'ouest d'un agent de la Stasi porteur d'une liste secrète d'espions très convoitée par les russes comme par les américains...

Vu hier en vidéo ce film qui louche du côté des films de la franchise Jason Bourne, sauf que cette fois le super-agent est une femme, mais qui assure tout autant dans l'action que dans la séduction.  Un film prenant  avec des combats variés et des poursuites très réalistes et bluffants, et notamment une scène déjà célèbre de baston spectaculaire contre des agents russes en un très  long plan-séquence dans une cage d'escalier... Le film est construit en flash-backs à l'occasion du débriefing de la mission par l'agent devant ses supérieurs, et la narration fonctionne bien de ce point de vue.

Malheureusement au-delà de ça le film ne se distingue pas comme un sommet du genre: le scénario semble un prétexte pour aligner ces scènes d'action justement, mais ne creuse pas vraiment le sujet, et succombe à la tentation du double twist invraisemblable (à mon goût en tous cas) à la fin. Reste les bonnes performances d'acteurs attachants (McAvoy, Goodman, Marsan...) et une BO très branchée New Wave, reflet de l'époque!

 Le scénario est tiré d'un comics US intitulé "the coldest city" et cela manque de fond: le contexte (Berlin juste avant la chute du mur) n'est pas exploité, ça pourrait se passer dans les années 60 de la même façon! Et surtout cela manque d'un vrai point de vue sur le monde de l'espionnage, on est loin d'un film comme "la taupe", mais même les Bourne me semblent plus substantiels, et un film hyper-ludique comme "Agents très spéciaux - code Uncle" en disait plus sur la guerre froide à mon avis.

old timer
Sergio Leone

Messages : 1341
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum