Des pas dans le brouillard - Footsteps in the Fog - 1955 - Arthur Lubin

Aller en bas

Des pas dans le brouillard - Footsteps in the Fog - 1955 - Arthur Lubin

Message  old timer le Sam 6 Oct - 8:53



Un aristocrate anglais qui vient d'assassiner sa riche épouse pour s'approprier sa fortune s'aperçoit que sa jeune domestique est au courant de son crime et bien qu'elle n'aie jamais rien révélé par amour pour lui, il envisage de la tuer elle aussi...


Une machination criminelle plein de surprise et d'imprévus dans le cadre feutré d'un manoir anglais... voici un vrai film noir atypique puisque ressemblant à un conte gothique ou un mélodrame de l'époque victorienne, filmé dans des décors et un technicolor somptueux, avec un réalisateur américain (peu réputé mais efficace) et la crème des acteurs anglais autour du couple vedette Stewart Granger - Jean Simmons,  mariés à l'époque.



Une belle complicité les unit à l'écran même dans ce sombre  drame où les 2 personnages se défient et où on se demande qui tuera l'autre en premier! On remarquera à leurs côtés un tout jeune Bill Travers (La bataille de la vallée du diable), ce bon vieux et inusable Finlay Currie (Quo vadis, Ivanohé, Ben-Hur...) et la trop tôt disparue Belinda Lee, future reine du Peplum italien !

Une excellente surprise donc ce film à la fois policier et historique qui bénéficie d'une très belle édition chez Sidonis, (copie magnifique et image  format 1:85) et des commentaires éclairés de Bertrand Tavernier et François Guérif, comme toujours complémentaires.


old timer
Sergio Leone

Messages : 1319
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des pas dans le brouillard - Footsteps in the Fog - 1955 - Arthur Lubin

Message  Hombre le Mar 9 Oct - 15:20

Je me souviens de ce film...
J'aimerais bien le revoir, car il m'avait fait forte impression à l'époque. J'attendrai l'occaz pour me le prendre. Wink

Arthur Lubin est un autre réalisateur mésestimé, car il avait trop souvent mis en scène les pitreries des deux nigauds Abbott & Costello.
Ce réalisateur était compétent; il a tout simplement manqué de chance dans sa carrière.
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1918
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum