Nous nous sommes tant aimés. C'eravamo tanto amati. 1974. Ettore Scola.

Aller en bas

Nous nous sommes tant aimés. C'eravamo tanto amati. 1974. Ettore Scola.

Message  Rex Lee le Lun 30 Juil - 17:59



Comme je viens de le revoir, je voulais faire 2 ou 3 remarques sur ce film...Mais le sujet n'existant pas, je comble cette lacune.
Faut-il présenter ce chef-d’œuvre?
Au cas où certains ne l'auraient jamais vu, voici un résumé de Wkipédia:

Italie, 1944. Gianni, Nicola et Antonio se lient d'amitié alors qu'ils ont pris le maquis pour combattre les Allemands. Lorsque sonne l'heure de la libération, un monde nouveau s'offre à eux. Militants fervents, pleins de rêves et d'illusions, les voici prêts à faire la révolution.

Alors que tous trois, à des périodes différentes, vont avoir une aventure avec Luciana, aspirante actrice, la vie les sépare après la chute du régime fasciste et l'avènement de la République. Gianni, avocat en quête de clients, épouse Elide, la fille d'un grossier parvenu, puis se retrouve veuf. Nicola, qui se vouait à être critique de cinéma, devient enseignant en province où il abandonne sa famille pour Rome. Antonio restera brancardier dans un hôpital romain mais lui finira par épouser Luciana.

Par hasard, tous trois se rencontrent mais la communication entre eux est devenue bien différente de celle de leur jeunesse : « Nous voulions changer le monde, mais le monde nous a changés ! », déclare l'un des protagonistes…



Cette comédie douce-amère est un fleuron du cinéma italien auquel elle rend hommage: De Sica parlant de son Voleur de bicyclette et Fellini tournant La Dolce Vita. Formidable!
Le film regorge de trouvailles (les personnages qui s'immobilisent pour exprimer leurs pensées) et brosse un tableau de la société italienne de 1944 à 1974. Admirable!
Les acteurs sont tous au sommet de leur art: Gassman, Manfredi, Sandrelli...et un moins connu: Stefano Satta Flores  qui incarne le cinéphile...




Tous les personnages sont à la fois drôles et touchants, comme celui interprété par Giovanna Ralli, gourde maladroite et sentimentale. Un rôle pour lequel elle a obtenu, en 1975, le Ruban d'argent de la meilleure actrice dans un rôle secondaire.

Voilà, il y a tant à dire que je vais m'arrêter là.


Un article très intéressant:

https://www.critikat.com/panorama/analyse/nous-nous-sommes-tant-aimes/

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 5158
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 62
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous nous sommes tant aimés. C'eravamo tanto amati. 1974. Ettore Scola.

Message  old timer le Mar 31 Juil - 10:15

Découvert à la télé un dimanche soir sur TF1 (dans les années 80, quand c'était encore une chaine publique évidemment!)
...et même en VF c'était l'évidence, la certitude d'avoir vu un chef d'oeuvre qui résume à la fois toute une époque (l'après-guerre de 44 à 74), un genre (la comédie à l'italienne) et la vie même, car les espoirs et les désillusions des personnages sont universels...
A voir et à revoir !

old timer
Sergio Leone

Messages : 1293
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous nous sommes tant aimés. C'eravamo tanto amati. 1974. Ettore Scola.

Message  Sitting Bull le Ven 24 Aoû - 9:57

Ah, oui ! Indéniablement un grand film. Very Happy
avatar
Sitting Bull
Sergio Corbucci

Messages : 912
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 81
Localisation : La forêt landaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous nous sommes tant aimés. C'eravamo tanto amati. 1974. Ettore Scola.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum