"LAISSEZ BRONZER LES CADAVRES"

Aller en bas

"LAISSEZ BRONZER LES CADAVRES"

Message  Blondin67 le Mar 27 Fév - 1:53

Voici un film dont j'ai salivé dans l'attente de le visionner.
Certaines critiques, tel Télérama pour ne pas le citer, en ont fait l'éloge lors de sa sortie.
Je me souviens d'avoir lu qu'il était question de références à Sergio Leone ou encore à un Tarentino...
Donc, un niveau d'espérance élevé pour le grand amateur du genre que je suis !
Je me retrouve face à un « OFNI » (Objet filmé non identifié) !!
Jugez-en par vous même :
Dès le début, pour planter le décor (minimaliste) et les personnages, nous avons une succession de gros plans dont le « créateur », le Grand Sergio, n'a rien à leur envier. Cela commence bien !
Ensuite générique animé avec couleurs saturées pour « faire comme ». Vous voyez de quel genre je veux parler ?
Le tout emballé par un extrait de « Faccia e faccia » de Morricone. Histoire de bien souligner les présumées sources au cas où certains n'auraient pas compris !
Et enfin çà tiraille ! Le film va peut-être enfin démarrer ?
Que nenni ! C'est de courte haleine. Avec toujours un succédané de gros plans brefs. A effet « clippé ». Où es-tu Tony (Scott) ?
Je vous rassure tout de même. Les bastos vont encore siffler par la suite.
Seulement, voilà.
D'emblée, je trouve qu'il y a un gros soucis avec la dialectique . L'ensemble n'est absolument pas homogène. Trop de scènes inutiles (sur une durée pourtant courte : 1h28 in petto).
Sans compter des flash-back « érotico-psychédéliques » qui n'ont strictement aucun intérêt. Néanmoins, en bonus dans l'un d'entre-eux, un clin d’œil à « Quella sporca storia nel West » , svp !
Des acteurs (qui pour la plupart ont des « gueules ». Toujours en rappel de), des acteurs dis-je, qui parfois marmonnent à défaut de parler correctement.
Dans l’enchaînement de certains plans- contre-plans, je songe vaguement à Leos Carax (période « Mauvais Sang »). Est-ce voulu ou accidentel ? Rien n'est moins sûr.
J'allais presque oublier la répétition de certaines séquences pour qui n' aurait pas tout compris !
Le pitch me direz-vous ? C'est simple. Il tient sur un timbre-poste.
Quelque part en Corse, une bande de malfaisants s'attaquent à un fourgon blindé d'or. Pour ensuite le planquer non loin de là (et eux avec).
Mais évidemment la cavalerie en la personne de la Police va se mettre en chasse.
Je ne vous en lâcherez rien de plus.
Pour ceux qui aiment le bis « bas du plafond », ou sous acide, ou le cinéma dit « expérimental », allez- y !
Aux autres, j'ai envie de leur dire « Laissez tomber les cadavres » !

avatar
Blondin67
Joachim Romero Marchent

Messages : 50
Date d'inscription : 07/04/2017
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "LAISSEZ BRONZER LES CADAVRES"

Message  old timer le Mer 28 Fév - 12:36

je ne connaissais pas du tout; cette adaptation d'un polar de Manchette est sortie en octobre dernier sans faire de bruit.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=247264.html

La critique semble très partagée. A voir à la télé à l'occasion ?

old timer
Sergio Leone

Messages : 1241
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum