Ngo Si Seoi - Who Am I? Qui Je Suis? Benny & Jackie Chan (1998)

Aller en bas

Ngo Si Seoi - Who Am I? Qui Je Suis? Benny & Jackie Chan (1998)

Message  Hombre le Mar 13 Fév - 16:59

" />
Coincé entre les succès de Rush Hour et Shanghai Kid, ce film produit par la Golden Harvest n'eu pas la chance d'une grande distribution du côté occidental. C'est HBO qui montrera de l'intérêt et l'acheta pour en faire un téléfilm sur son réseau.

On a affaire ici à un mélange d'action et d'espionnage bénéficiant de grands moyens, mais évitant le sérieux d'un James Bond en comparaison. Pas mal d'humour surtout dans la partie se passant en Afrique où notre héros déambule ayant perdu la mémoire et son équipe de mercenaires, lors du crash de son hélico. Ensuite il parvient, avec l'aide d'une participante à un Rallye automobile, à rejoindre Rotterdam où il tentera de retrouver son passé et le traître qui est la cause de son état.
Dans cette seconde partie notre Jackie revient à ce qu'il fait de mieux, c'est à dire des combats et des cascades pour notre plus grand plaisir.
Le combat final sur le toit d'un immeuble atteint des sommets (si j'ose dire) dans la mise en scène avec une paire d'adversaires aux capacités physiques vraiment étonnantes et, avec de l'humour bienvenu. Cet affrontement rappelle celui de la fin de Drunken Master 2.
" />
Ron Smoorenburg, un acteur/combattant d'une étonnante souplesse; à croire qu'il est fait en caoutchouc.

De plus on a droit à une cascade hallucinante pour clore cette histoire de poursuite plutôt naïve dans son développement, mais restant très divertissante.
" />
Des combats en hauteur sans filet...enfin, presque!

Vu sur le zone 1 qui n'offre malheureusement que le doublage anglais et français.
La version française est une des plus mauvaises que j'ai entendu. J'ignore d'où vient ce travail médiocre. Le genre de doublage dont on a l'impression que deux ou trois personnes ont fait tous les personnages...et dont on peut douter de leurs compétences d'acteurs. Le pire étant la (les) voix féminines criardes qui finissent par vous taper sur les nerfs, comme sur ceux de Jackie qui doit les supporter dans le film. What a Face
" />
Ici notre héros semble prendre un malin plaisir à faire souffrir son adversaire.
Mais je ne vous dirai pas de quelle manière il s'y prend! What a Face
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1893
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum