Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Edocle le Mar 12 Fév - 23:18

Edocle a écrit:
JO a écrit:Ce qui a été écrit au moment de la sortie des films (en France) de bien (et qui n'est pas du bla-bla Wink ) ne peut se reproduire sur un blog

Tiens donc ?
Et pourquoi ?
On peut publier tout ce qui a été écrit à l'étranger, mais pas en France ?
Comme c'est étrange.... Question Question

Je me cite moi-même, mais je suis étonné de ne pas avoir de réponse ???
Crime de lèse-majesté ???? Wink

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3505
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  JO le Mar 12 Fév - 23:56

1 : la réponse n'entrerait pas dans le topic Colorado, mais dans celui sur les blogs.

2 : Vous n'êtes, à ma connaissance, absolument pas concerné, de près ou de loin, par l'élaboration de ce blog.

Donc.... vous en tirez les conclusions que vous voulez Wink et vous faites comme vous voulez. Very Happy

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Edocle le Mer 13 Fév - 10:29

JO a écrit:1 : la réponse n'entrerait pas dans le topic Colorado, mais dans celui sur les blogs.
Oui mais ce n'est pas moi qui ait écrit dans le "topic de Colorado" :
JO a écrit: Ce qui a été écrit au moment de la sortie des films (en France) de bien (et qui n'est pas du bla-bla Wink ) ne peut se reproduire sur un blog
Alors la question reste posée...
Quand à ce qu'on trouve sur le net, blogs, forums, sites... je suis comme tout le monde,
j'en pense le plus grand bien.... avec toutes les réserves qui s'imposent, car les "auteurs ne
sont soumis à aucun contrôle et libres de leurs interprétations " !
Merci de cette non-réponse, et effectivement j'en tire mes propres conclusions !
Terminé pour moi !

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3505
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Breccio le Mer 13 Fév - 18:23

Edocle a écrit:
JO a écrit:1 : la réponse n'entrerait pas dans le topic Colorado, mais dans celui sur les blogs.
Oui mais ce n'est pas moi qui ait écrit dans le "topic de Colorado" :
JO a écrit: Ce qui a été écrit au moment de la sortie des films (en France) de bien (et qui n'est pas du bla-bla Wink ) ne peut se reproduire sur un blog
Alors la question reste posée...
A mon sens, JO veut tout simplement dire que les travaux intéressants d'époque (articles de Sabatier, par exemple) sont protégés par le droit d'auteur et qu'il ne s'estime pas en droit de les reproduire sur son blog (ou ailleurs).
B.
avatar
Breccio
Sergio Leone

Messages : 1277
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 63
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  tepepa le Sam 23 Fév - 20:57

Quelques observations personnelles (ou non) sur le film:
http://tepepa.blogspot.fr/2013/02/colorado.html
avatar
tepepa
Léon Klimosky

Messages : 166
Date d'inscription : 13/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Breccio le Dim 24 Fév - 6:51

tepepa a écrit:Quelques observations personnelles (ou non) sur le film:
http://tepepa.blogspot.fr/2013/02/colorado.html
Heu...
...Corbett (Lee Van Cleef) qui doit pourtant extraire un colt de 700 pouces de long de son pantalon...
S'il en a deux, ça fait une belle paire d'échasses (700 pouces = 17,78 mètres).
B.
avatar
Breccio
Sergio Leone

Messages : 1277
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 63
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  tepepa le Dim 24 Fév - 10:22

Breccio a écrit:
tepepa a écrit:Quelques observations personnelles (ou non) sur le film:
http://tepepa.blogspot.fr/2013/02/colorado.html
Heu...
...Corbett (Lee Van Cleef) qui doit pourtant extraire un colt de 700 pouces de long de son pantalon...
S'il en a deux, ça fait une belle paire d'échasses (700 pouces = 17,78 mètres).
B.

Il y a probablement une part d'exagération de ma part Very Happy
(destinée à railler un commentateur régulier de mon blog qui précise toujours la longueur des canons des flingues...)
avatar
tepepa
Léon Klimosky

Messages : 166
Date d'inscription : 13/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Breccio le Dim 24 Fév - 12:17

tepepa a écrit:Il y a probablement une part d'exagération de ma part Very Happy
(destinée à railler un commentateur régulier de mon blog qui précise toujours la longueur des canons des flingues...)
Mille pardons. J'ignorais le contexte.
Tiens, il m'est revenu une idée à propos de Colorado : j'avais remarqué que le fil rouge de l'intrigue est un catalogue des possibilités en matière de sexe et de mariage : on commence par évoquer un viol, puis suivent la matriarchie (Nieves Navarro et son ranch de gladiateurs), la polygamie (les Mormons), la prostitution (la femme de Cuchillo), le mariage arrangé... Faudrait que je revoie le film en faisant attention à ça.
Evidemment, à cet égard, le fait que deux des antagonistes du film échangent des considérations sur leurs revolvers n'est pas innocent. Sans parler du duel final (classique dans le western all'italiana) entre fusil et revolver. Et le couteau qui n'a jamais de fourreau...
J'arrête. Il neige, mais j'ai l'impression que le printemps ne tardera pas.
B.
avatar
Breccio
Sergio Leone

Messages : 1277
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 63
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  JO le Dim 28 Avr - 12:13

On n'oubliera pas, non plus, les quelques lignes élogieuses écrites par Henri Agel sur Colorado et disponibles ici :




JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  JO le Ven 28 Juin - 16:43

Tiens, je viens de trouver encore de l'inédit (du vrai Wink ) dans mes archives sur Colorado et d'autres Milian,

A suivre sur :

http://monnomestpersonne1973.blogspot.com/

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  JO le Mer 3 Juil - 21:00



Je ne connaissais par Mikee Introna (Trinita), ni Kevin Blechdom (ci-dessus) , c'est chose faite. Le secteur musical , lui, semble encore assez productif et inventif dans le recyclage et remploi de musiques de SW, comme a pu l'être Hugo Montenegro de son temps...

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  palance le Mer 3 Juil - 21:46

Very Happy Merci pour cette vidéo Jo,vraiment sympa.Au passage,j'en profite pour saluer  Sergio Sollima et Ennio Moriconne,merci messieurs.

palance
Léon Klimosky

Messages : 140
Date d'inscription : 15/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  old timer le Mer 3 Juil - 22:55

Passionnante vidéo, merci ! - il n'y a rien de tel qu'une interprétation différente pour prendre conscience à quel point une musique "tient la route" - et là c'est vraiment peu dire !
Cette chanson est sublime, c'est un des sommets du maestro Morricone. Elle me donne envie de revoir tout le film !

old timer
Sergio Leone

Messages : 1115
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  COWBOY PAT le Jeu 4 Juil - 8:57

COLORADO... Un western que j'ai eu du mal à avoir et que j'adore autant que sa chanson d'ouverture...

2001: le "regretté"(peut-on dire ça d'une émission télé ?) Cinéma de Quartier de CANAL + diffuse un cycle SERGIO SOLLIMA avec notamment SALUDOS HOMBRE ! et COLORADO ("hasard de programmation" comme dit J-P DIONNET en intro Saludos étant diffusé AVANT Colorado dont il est la suite...)...

MANQUE DE BOL SAMEDI SUIVANT...ECRAN NOIR PAS DE CANAL +(j'étais alors au Lycée le samedi matin...Evil or Very Mad )...No panic y aura une redif' de nuit...Programmé...ET LE DECODEUR EN RADE !!

2003:Papy a alors CANAL SAT et le film repasse sur Ciné Cinéma je sais plus quoi(JAUNE maintenant FAMIZ)...Mauvaise image mais tant pis...
C'est seulement grâce à Arte en 2010 et une soirée THEMA que je l'ai enfin enregistré en dvd impeccable!!!

Lee Van CLEEF en chasseur de primes au look proche de celui de Mortimer (les vêtements noirs, la pipe...Je me demande même si le cheval est pas le même...) j'adore !
Tomas MILIAN...Première surprise: son doublage...Gérard HERNANDEZ que j'adore mais qui semble en rajouter parfois...Razz 
Deuxième surprise : je retrouve avec bonheur une musique que je connais grâce au LUCKY LUKE de Terence HILL : quand Colorado arrive au village lorsque Cuchillo se fait raser puis à la fin avec la traque dans les champs et les collines( respectivement chez Hill quand Joe défie Luke au Saloon et quand Luke fuit le camp Indien...)(mentionné en générique de fin:"THE BIG GUNDOWN Ennio MORRICONE")Laughing 

De plus le sujet est inattendu avec un mélange du Fugitif et une semi-enquête policière sur un thème affreux(viol et meurtre d'une enfant de 12 ans)...

FRANCHEMENT AU DEBUT J'AVAIS PEUR D'ÊTRE DECU...NIET J'ADORE...
POUR CE FAMEUX COLLECTOR PAR CONTRE JE VAIS ATTENDRE UNE EVENTUELLE BAISSE DE TARIF...
avatar
COWBOY PAT
Léon Klimosky

Messages : 105
Date d'inscription : 03/07/2013
Age : 35
Localisation : Val-de-Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Personne le Ven 5 Juil - 13:26

El Puro a écrit:



Il y a du studio, il y a Alméria, il y a de la montagne(la scène du début), des sols rouges comme dans Monument Valley, ceux du village Mexicain... un soin vraiment particulier sur les extérieurs et il y a aussi, sans aucun doute, ce faux cactus...

_________________
avatar
Personne
Sergio Leone

Messages : 6349
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Breccio le Ven 5 Juil - 21:54

Revu le film grâce au DVD Koch Media, en ayant présente à l'esprit une grille d'interprétation qui m'était venue à l'idée lors de ma précédente vision du film.
Les différentes formes de relations entre les sexes vues à travers le prisme de l'itinéraire de Cuchillo et des refuges qu'il se trouve pour échapper à Corbett.
Attention, c'est du lourd.
Bien évidemment, dans mon esprit, le film ne se réduit pas à cela. Je pars du principe que vous tenez pour acquis sa beauté formelle, le brio de sa mise en scène et le jeu des acteurs (entre parenthèses, je trouve que Lee Van Cleef fait ici preuve d'une finesse de jeu que l'on ne lui reconnaît pas assez -- il fallait que ce fût dit).

Or donc, mes réflexions :



La scène du barbier : chevelure = virilité (cf Samson & Dalila) : Cuchillo et Corbett se font raser l’un après l’autre et partent sur un pied d’égalité.
 
La prostituée : Cuchillo obtient d’elle l’identité du pigeon qui pourrait passer pour lui (José Torres, lauréat du challenge Rick Boyd) et que Corbett va descendre à sa place ; Corbett récupère son étoile sur la jarretière.
 
Les mormons : Cuchillo s’intègre dans leur vision spéciale du mariage ; Corbett comprend celle-ci de travers (ce n’est pas la fille du patriarche, mais sa quatrième femme – à treize ans, et n’oublions pas que Corbett soupçonne Cuchillo de viol pédophile) et récolte une balle pour son compte.
 
Le ranch de la veuve : allusion très nette à Circé transformant en cochons les compagnons d’Ulysse (la scène où Cuchillo se retrouve dans la fange) – matriarcat, sorcellerie, domination. Corbett comprend le piège : « Pour jouer à ce jeu, je serais obligé de poser mon revolver (phallus). »
 
Le coup de la piqûre de serpent : ai-je besoin de souligner la dimension phallique de la métaphore ? Et Cuchillo se fend d’un suçon (lovebite) sur les reins de Corbett.
 
Intermède : pendant que Cuchillo échoue dans un monastère où il bouffe des hosties (et dont le père supérieur a renoncé au revolver-phallus), Corbett s’en prend à une famille nucléaire (le père -- Lorenzo Robledo--, la mère, le fils) pour parvenir à ses fins.
 
La cellule familiale (bis) : Corbett retrouve Rosita, la légitime de Cuchillo. Elle est prête à arracher les yeux de son mari, mais pas question que ce soit un autre qui le fasse. Hop ! Corbett derrière les barreaux.
 
Corbett et le baron : la rapidité est plus importante que la précision. Ejaculation précoce ?
Et le baron s’en va en mettant sa capote…
 
La fin : couteau contre revolver, revolver contre fusil, encore des batailles phalliques – sans femme.

La fin : "Jamais tu ne m'aurais attrapé." Attrapé ou possédé ?

Bref, y a du boulot pour les exégètes.

B.
 
Et à la fin, réaffirmation de l’amitié virile Corbett/Cuchillo : « Jamais tu n’aurais réussi à m’attraper ! »
avatar
Breccio
Sergio Leone

Messages : 1277
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 63
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Edocle le Ven 5 Juil - 22:14

'Tain tonton Breccio, là tu me scies...
j'en va regarder ma VF longue avec ST des parties manquantes d'un autre oeil...
ça doit être la période du bac qui veut ça, mais pour autant que j'me souvienne
ce n'est pas une mauvaise lecture...
Ces Italiens sont toujours à double détente...Rolling Eyes 

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3505
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Sancho Perez le Sam 6 Juil - 10:26

Mais mon pauvre Breccio, vous voyez des phallus partout!
avatar
Sancho Perez
Michele Lupo

Messages : 551
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  old timer le Sam 6 Juil - 19:38

Bah, effectivement tout cela est dans le film et tout ça veut juste dire que celui-ci est très riche! Il reflète pas mal d'opinions et théories en vogue dans les milieux gauchistes à l'époque, on dirait un catalogue des idées qui mèneront à mai 68 !

Les marxistes alors étaient férus de psychanalyse et les psychanalystes étaient férus de marxisme! Les mêmes qui voulaient défendre les dominés, les colonisés, les damnés de la Terre pouvaient aussi voir du sexe partout, et voir dans le sexe un autre instrument de domination à réformer d'urgence...

old timer
Sergio Leone

Messages : 1115
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Personne le Ven 12 Juil - 16:06

Le débat sur l'édition du film par wild side est ICI et rien qu'ici!Wink 

_________________
avatar
Personne
Sergio Leone

Messages : 6349
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  JO le Ven 12 Juil - 16:45

Le tournage du film ici :

http://monnomestpersonne1973.blogspot.fr/search/label/Colorado%20%28La%20Resa%20dei%20Conti%29

(Article de Paola Dessy, dans  Big, septembre 1966).


D'autre matériel inédit sur Colorado dans les cartons.


A suivre, peut être ....Wink

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Edocle le Sam 13 Juil - 12:07

Personne a écrit:Le débat sur l'édition du film par wild side est ICI et rien qu'ici!Wink 

Je ne parlais que du film et rien que du film et je ne faisais que comparer deux versions de ce film que le nouveau
DVD Wild Side nous donne à voir facilement aujourd'hui:Very Happy 
- La version française sortie en salle
- La version originale longue langue italienne sous-titres français
Je donnais mon sentiment ( qui rejoint d'autres.. ) pour dire que la VOSTF italienne avec les sous-titres français est
la meilleure à tout point de vue !
OK, l'italien ne me pose aucun problème, donc j'ai pu apprécier la qualité du sous-titrage professionnel de C.M.C
( Anaïs Casanova et Simona Torelli )
Alors pour ceux qui ne comprennent pas l'italien, précipitez-vous sur cette VOSTF vous ne serez pas déçu !

Voilà, comme tant d'autres films, la version originale vaut mieux que la version française

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3505
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  old timer le Sam 13 Juil - 23:23

A propos des photos d'exploitation de "Colorado", il y en a une qui m'a toujours intriguée:

Celle-ci (que j'emprunte aux bonus photos du DVD Koch Media) :



Car ce plan n'est pas dans le film!
On y voit Cuchillo qui  récupère son couteau planté dans le front de "Chet" juste après leur duel !

Scène sans doute située juste après ce  plan curieux  montrant Cuchillo après la mort de Chet,  de face, avançant vers l'écran, presque au ralenti : plan qui semble avoir été manifestement coupé en plein milieu de l'action (voyez vous-même dans le film!) Où Cuchillo va-t-il comme ça ?



Dans le film, plan suivant: transition abrupte! Plus de Cuchillo: arrivée de Broxton et de ses hommes :




La scène devait donc se situer entre ces 2 plans et faisait le lien entre eux (on voit clairement sur la photo que Cuchillo tout en reprenant son couteau regarde quelque chose au lojn, préparant le contre-champ suivant: l'arrivée des cavaliers)

J'en conclus que la scène a sans doute bien été tournée, mais ensuite écartée au montage, même pour  la version longue, car trop gore, ou de mauvais goût ?


Dernière édition par old timer le Lun 15 Juil - 12:21, édité 6 fois

old timer
Sergio Leone

Messages : 1115
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  JO le Dim 14 Juil - 10:13

Détail intéressant, voilà un bel élément de reconstruction "philologique" du film (dont Sollima rappelle quelque part qu'il ne reste rien des traces écrites....)

Photogramme du film ou photo de plateau, tous ces indices (affiches, programmes d'exploitation, dossiers de presse, revues et photos de presse...) sont passionnant à  voir et étudier.

Pour un des westerns spaghettis les plus connus, un grand magazine avait, en toute bonne foi et naïveté (?) , "retitré" le film en publiant sa critique illustrée d'une image coupée du montage final, la photographie illustrant ainsi le titre -fallacieux- donné  à la lettre près !


A suivre ici :

http://monnomestpersonne1973.blogspot.com/

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  JO le Dim 14 Juil - 19:44

old timer a écrit:
Scène sans doute située juste après ce  plan curieux  montrant Cuchillo après la mort de Chet, de face, avançant vers l'écran, un plan qui semble avoir été manifestement coupé en plein milieu de l'action!

Ce qui m'incite à penser que la scène a bien été tournée, puis écartée au montage, même pour  la version longue, car trop gore, ou de mauvais goût ?

En fait, il reste au moins le scénario original, dans l'excellent entretien sur le DVD Wild Side (2013), Sergio Donati le montre (relié).

De Donati n'a été publié -à ma connaissance- que le final de Il était une fois dans l'Ouest, dans un petit livre de mémoires qu'il a écrit, final dont il parle dans l'interview.

La publication de ce scénario dans le coffret aurait été passionnante...

(Seuls quelques scénarios d'Ernesto Gastaldi peuvent se lire en ligne ou s'acheter en livre sur son site...)

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - La Reisa dei Conti -1966 - Sergio Sollima

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum