The Doors - 1991 - Oliver Stone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Doors - 1991 - Oliver Stone

Message  Personne le Dim 25 Avr - 15:12



Kathleen Quinlan ... Patricia Kennealy
Michael Wincott ... Paul Rothchild
Michael Madsen ... Tom Baker
Josh Evans ... Bill Siddons
Dennis Burkley ... Dog
Billy Idol ... Cat
Kyle MacLachlan ... Ray Manzarek
Meg Ryan ... Pamela Courson
Kevin Dillon ... John Densmore
Frank Whaley ... Robby Krieger
Val Kilmer ... Jim Morrison

http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Doors_(film)

Le film évoque Los Angeles à la veille du flower power et les motivations de Ray Manzarek et Jim Morrison pour lancer un groupe reprenant le thème des portes de la perception selon divers auteurs en vogue dans cette époque contestataire.

Sur la bande son de la chanson Love street, Jim suit effrontément la fille qui occupe ses pensées jusqu'une maison située dans les canaux de Venice Beach. Dans le film, c'est là qu'ils vont lier leur sortRay Manzarek a une maison qui donne sur les dunes de la plage de Venice Beach, c'est là que le groupe en cours de formation fait ses répétitions. Après une légère dispute, Robbie Krieger sort un texte, c'est le début de Light my fire, quelques notes de guitare, les autres membres trouvent cela bien, Ray demande aux autres d'aller faire un tour à la plage, à leur retour, Ray avait trouvé l'intro de la fameuse chanson Light my fire. Et voici le début de la carrière de The Doors.


Evocation des années Jim Morrison d'un des plus grand groupe de rock au monde par Oliver Stone qui aime bien les biopics après JFK, Nixon, Alexandre et W. J'avais adoré une première fois et je redécouvre le film grace au blu-ray tout à fait correct que nous offre Sony Columbia.
Kilmer y est hallucinant, toujours un peu 'stone', complétement habité quand il est sur scéne et en dehors. La musique est envoutante et les Doors peuvent dire merci à Francis Ford Coppola pour l'ouverture de son Apocalypse Now sur 'The End'. Une musique qui symbolise bien cette époque libre et les expériences hallucinogénes des années 70.

Beau film. Very Happy

Très bonne interview de Philippe Manoeuvre en bonus.

_________________
avatar
Personne
Sergio Leone

Messages : 6349
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Doors - 1991 - Oliver Stone

Message  Personne le Dim 25 Avr - 15:20


_________________
avatar
Personne
Sergio Leone

Messages : 6349
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Doors - 1991 - Oliver Stone

Message  cyberpunk le Mar 9 Oct - 15:11

Avec le poids qu'a prit Val Kilmer il pourrait vraiment interpreter Jim Morrison tel qu'il était à la fin de sa vie dans un film qui raconterait son voyage à Paris, son amité avec Agnès Varda, et hélàs son décès; dans le film d'Oliver Stone c'est limité à l'image de Val Kilmer dans la baignoire Shocked

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2510
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Doors - 1991 - Oliver Stone

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum