Les 7 mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les 7 mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Message  old timer le Lun 3 Oct - 21:13



Denzel Washington : Sam Chisolm, le chasseur
Chris Pratt : Josh Farraday, le joueur
Ethan Hawke : Goodnight Robicheaux, le tireur d'élite
Vincent D'Onofrio : Jack Horne, le pisteur
Manuel Garcia-Rulfo : Vasquez, le hors-la-loi
Martin Sensmeier : Red Harvest, le guerrier Comanche
Lee Byung-hun (VF : Stéphane Fourreau) : Billy Rocks, l'assassin

Peter Sarsgaard : Bartholomew Bogue, l'industriel corrompu
Haley Bennett : Emma Cullen

Vu et bien aimé! Déjà on évite les défauts que je craignais le plus, un montage clip hystérique, des effets spéciaux de jeu vidéo (comme certains péplums sortis récemment...) ou une musique trop moderne... C'est un vrai western, avec des plans amples, une belle photo, des paysages  (au moins au début puisque la 2ème partie tourne plutôt au film de guerre, j'y reviendrai) et bien sûr des personnages forts... on connait l'histoire !

Et bien justement le scénario (signé par l'auteur de True Detective!) est assez malin: d'abord il transpose la situation, le village mexicain devient une petite ville minière de l'ouest habitée par des américains pur sucre, des fermiers et mineurs qui sont persécutés par un salaud authentique qui veut racheter toutes les terres du coin à vil prix.

Deuxième bonne idée il ne reprend pas exactement les caractérisations  des personnages du premier film, ou il en mélange certains, donc on abandonne assez vite l'idée de savoir qui est qui par rapport au film de Sturges.

Il y a évidemment un côté très contemporain dans le fait de montrer cette Amérique blanche traditionnelle sauvée par une équipe  issue de toutes les minorités possibles (un noir, un mexicain, un chinois, un vieil obèse, un indien, un cajun... seul Chris Pratt est un wasp authentique) A noter aussi un vrai rôle de femme forte et volontaire qui n'a rien à voir avec la gamine mexicaine de l'original.



La première partie (constitution de l'équipe) est passionnante car imprévisible: elle ne suit pas exactement le schéma du 1er film, sauf le temps d'une scène hommage (le lancer de couteaux). Déjà ce qui frappe dans les premières scènes d'action, c'est qu'avec le son dolby on s'y croirait: quand Denzel tire, le bruit des détonations fait un boucan du diable, on partage la stupeur des témoins de la scène !  Inutile de dire que quand ils arrivent dans la petite ville où 40 hommes de main les attendent et que ça défouraille dans tous les coins, c'est impressionnant. Pour moi ces scènes d'action, de fusillades  sont vraiment le point fort du film. (moi qui réclamait une violence plus en rapport avec le sujet j'ai été servi!)

Mais on n'est pas au bout de nos peines puisque le méchant recrute ensuite une armée de 200 hommes pour attaquer la ville: on tombe alors dans la surenchère lors de la bataille finale!
Spoiler:
 spectaculaire avec charge de cavaliers, dynamite, mitrailleuse Gatlin... Mais on peut trouver son compte dans ce jeu de massacre où les méchants se font dézinguer l'un après l'autre jusqu'au dernier !"

Au fond la seule chose que je n'ai pas aimé c'est la dernière scène, inutile,
Spoiler:
qui révèle que Sam (Denzel Washington) agissait par vengeance familiale et non de façon professionnelle et désintéressée (le méchant - déjà  limite caricatural du fait du jeu un peu surligné de Peter Sarsgaard - se révèle en plus être un affreux raciste qui a fait lyncher toute la famille de Sam, dans sa ville natale pendant la guerre civile, comme une sorte de Quantrill...

Enfin c'est péché véniel puisqu'à ce moment là le film s'achève, de façon classique (les survivants de l'équipe quittent la ville au coucher du soleil, on voit les tombes des autres...) et au générique final, enfin, on entend le thème célèbre d'Elmer Bernstein !

Bref, un remake moderne et spectaculaire (peut-être trop ?) qui renouvelle un peu la forme,   mais sans trahir l'esprit du modèle ... Pour moi c'est à voir, donc !
J'attends d'autres avis !

old timer
Sergio Corbucci

Messages : 999
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Message  Sitting Bull le Mar 4 Oct - 12:15

Sûrement un bon film à voir mais, à mon avis, il ne faut pas trop chercher de comparaisons, au risque d'être déçu.
Ce film ne s'adresse pas au même public, qui n'a probablement même pas connaissance de celui de J.Sturges, que j'ai beaucoup apprécié, en son temps, sans avoir jamais vu "Les sept samouraïs". Comme ça, j'évite de me poser des questions. Very Happy
Le film est fait avec les techniques et les codes d'aujourd'hui, du bruit, des effets spéciaux et une morale différente. Du noir, du jaune, du rouge...pour faire plaisir à tout les monde.
Le cinéma n'est plus un art, c'est devenu une entreprise commerciale. Rares sont ceux (réalisateurs ou producteurs) qui ont encore une vision artistique de la chose. Shocked


Dernière édition par Sitting Bull le Mar 4 Oct - 17:49, édité 1 fois

Sitting Bull
Sergio Sollima

Messages : 657
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 79
Localisation : La forêt landaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Message  hugues le Mar 4 Oct - 17:45

Je vous rejoins sur le fait que "les 7 mercenaires" ce n'est pas pas le meilleur film de Sturges. Mais il a un casting de rêve, une musique exceptionnelle, une photo fantastique... Ca reste un grand classique.

Ce qui est curieux c'est que son remake a apparemment tout de la série B sympa, mais rien d'un grand film. Comme si tout le budget de ce remake était parti dans les frais d'acquisition de la licence "7 mercenaires".

Car le cinéma de divertissement d'aujourd'hui peut encore offrir des productions soignées, intelligentes et esthétiques. Je pense par exemple à Harry Potter, aux films de Jackson, Spielberg ou Scorcese... Par contre, c'est effectivement de plus en plus exceptionnel, les jeunes réalisateurs se faisant manger de plus en plus par l'esprit mercantile des productions.

hugues
Enzo G. Castellari

Messages : 304
Date d'inscription : 12/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Message  old timer le Mar 4 Oct - 20:59

Justement plus le budget est élevé moins le réalisateur est libre, il doit rendre des comptes au studio qui veut se rembourser (d'ailleurs ils s'y sont mis à 2, ça m'a frappé au début on a le logo de la MGM puis de Columbia). Voilà pourquoi les blockbusters US sont aussi formatés et se ressemblent finalement tous.

Il y a eu de bons westerns récents, je pense à The Homesman, Sherif Jackson, The Salvation: c'étaient des films à petit ou moyen budget sans grandes stars et ils étaient du coup plus inventifs et "artistiques" que le blockbuster de Fuqua qui mise sur le divertissement et l'action spectaculaire.

Mais je pense que c'était déjà la démarche du Sturges à l' époque. Disons qu'il a été canonisé par le passage des ans, mais que comparé aux meilleurs westerns des années 50 (Ford, Mann, Fuller, Daves...) on est loin du compte.

old timer
Sergio Corbucci

Messages : 999
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Message  Edocle le Lun 10 Oct - 19:55

ENORME !
Voilà enfin un western comme je les aime !
Vu en salle, écran géant, son qui va bien, fauteuil au top, le pied quoi pour 5€ !
Alors ce western ?

Et bien pour moi le meilleur de ces 20 dernières années !
Enterrés les deux Tarantino...

Dans ce film il y a tout : que du bonheur...

L'histoire on la connait, on y revient pas même si elle est remise au goût du jour et
largement agrémentée pour qu'on soit devant une nouveauté pleine de bonnes surprises...
Sinon, ben je vous le dit, il y a tout... J'oserais même dire que les rois du spaghetti
ne le renierais pas : les paysages, les gueules, les combats, les gros plans, la lenteur,
l'emballement, les combats encore... Et puis la musique prenante, le son qui claque,
les cascadeurs qui s'en donne a coeur joie ( on meurent et on chutent comme dans
les spaghetti, pas comme dans les Joveine... )
Et puis quoi tout le reste...
Vous avez des doutes ? Des pudeurs ? Les nouveaux westerns vous gonflent ?
Alors précipitez-vous, c'est GENIAL !

J'ose ? J'en suis sorti heureux comme quand avec 40 ans de moins je venais de voir
un grand spaghetti... J'en suis encore tout retourné !!!

ENORME je vous dit....

Heu, non ya pas tout... Pas d'hémoglobine qui coule a flot, pas de corps éclatés
et de viande qui vole, je vous le dit on meurt et on tombe comme chez Leone...
Par contre ça pête, ça claque, ça explose comme dans Django...



_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3386
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Message  old timer le Lun 10 Oct - 21:18

Bravo Tonton Claudio !
J'étais sûr que ça te plairait, car tu es bon public !

... et le film est grandiose, si on veut bien s'abandonner au plaisir d'un bon spectacle sans vouloir ressasser les comparaisons avec l'original.
Je m'étonne que nos camarades soient toujours aussi réticents à le voir...

On peut aimer Tarantino et néanmoins apprécier un style plus proche du western américain classique, non ?
On dirait que seul les références au spagh intéressent les gens aujourd'hui !

(néanmoins il y a une scène à la fin du film de Fuqua  qui me semble un hommage à Leone, qui démarque assez clairement l'ouverture du "Bon la brute et le truand" - et si ça peut donner envie à certains d'y aller, tant mieux !)

old timer
Sergio Corbucci

Messages : 999
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Message  Hombre le Mar 1 Nov - 13:18

Les avis pour ce western un peu partout sont plutôt bons...excepté pour la deuxième partie (plus faible, paraît-il) dont parle Old Timer. Mais bon, cela arrive souvent dans le cinéma d'aujourd'hui.
Sinon le film fera ses frais, amplement.
Tout d'un coup, je pourrais me laisser tenter. Wink

Hombre
Sergio Leone

Messages : 1437
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Message  Hombre le Mer 2 Nov - 16:52

Sitting Bull a écrit:Sûrement un bon film à voir mais, à mon avis, il ne faut pas trop chercher de comparaisons, au risque d'être déçu.
Ce film ne s'adresse pas au même public, qui n'a probablement même pas connaissance de celui de J.Sturges,..

C'est tout à fait le cas.
Vu, en séance d'après-midi avec peu de monde présent.

Il est clair, comme dit Old Timer, que la deuxième partie vend surtout les scènes d'action. Et c'est à une guerre totale à laquelle on assiste, et ce, sur un même territoire où tous vivent. Là, on ne doit pas trop se poser de questions, en tant que spectateur...
Comme si la guerre de sécession n'était pas terminée...avec les mêmes excès qu'entraîne ce genre de conflit.

Les comparaisons sont inévitables à mon avis, car le film se construit à la manière de celui de Sturges; c'est à dire, première tuerie qui amène la révolte, et la demande d'aide. Seconde tuerie qui alertera le vilain, qui enverra ses troupes à l'assaut final, pendant que les futurs assiégés préparent leur défense. Avec finalement la reconnaissance des gens envers leurs sauveteurs/mercenaires.

Pratt cite même un dialogue de Steve McQueen...qui s'adresse évidemment à ceux qui connaissent la fameuse scène plus humoristique. Wink
Et comme disait l'ami Edocle et Old T. sur ce film, les références sont bien là, du western "spag", comme à certains films américains.Wink

La musique ne m'a pas vraiment touché. Assez monocorde avec percussion qui évolue en crescendo; pas de mélodie qui me reste en tête. Et comme dit précédemment, le thème de Bernstein arrive avec le générique de fin.
Est-ce l'annonce d'un renouveau du western américain autre que celui de Tarantino? Est-ce qu'il y aura une suite?
Si ça ne tenait qu'à moi...et qu'on m'offrait un cachet pour l'écrire...je trouve qu'il y a matière à répondre à certaines interrogations que le film amène à la fin.What a Face Wink

Hombre
Sergio Leone

Messages : 1437
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 7 mercenaires - The Magnificent Seven - 2016 - Antoine Fuqua

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum