Colorado - Centennial - 1978 - John Wilder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Colorado - Centennial - 1978 - John Wilder

Message  old timer le Mar 30 Aoû - 22:43

En train de revisionner cette saga américaine qui avait émerveillé mon enfance (1ere diffusion en France: 1980).
C'est l'histoire des USA racontée à travers  les générations qui se sont succédées au Colorado: d'abord les premiers trappeurs qui troquent avec les indiens, puis les colons qui viennent de l'Est en chariot, puis la fondation d'une ville, jusqu'à nos jours. Adaptation d'un roman-fleuve du spécialiste US des sagas historiques de ce genre: James A. Michener (John Wilder n'est pas réalisateur mais l'adaptateur, on dirait maintenant le "showrunner")

Bref, c'est la même matière épique qui me faisait déjà vibrer dans le film en cinérama "la conquête de l'ouest" (How the west was won, 1962) sauf que là c'est de la télé, pour le meilleur (plus de 20 heures de programme, de nombreux acteurs célèbres, une bonne musique et des moyens financiers corrects pour une fois) et pour le pire aussi (le style visuel daté, image 4/3, zooms à profusion, conventions d'époque, ex: les indiens qui parlent anglais  entre eux!!) mais néanmoins  le charme opère toujours !



Le coffret DVD sorti en France propose la série telle qu'elle était passée à la télé française: en VF uniquement et en 26 épisodes de 45 mn. (Pour les nostalgiques peut-être, mais en ce qui me concerne, je ne peux plus visionner un western en VF comme à l'époque, la cinéphilie ayant fait son oeuvre depuis 35 ans !)



Le coffret DVD UK que je visionne en vo avec sous-titres anglais permet enfin de profiter de la multitude d'accents des personnages de l'histoire (d'origine française, allemande, écossaise etc) et surprise on découvre que la série était à l'origine découpée différemment en 12 chapitres de 1h30 voire plus: de vrais longs métrages donc, ce qui rapproche l'expérience du visionnage de films de cinéma.

Certes la plupart des "stars" de la série sont des acteurs de télé (Robert Conrad, Richard Chamberlain, Raymond Burr, Gregory Harrison, Dennis Weaver etc...) mais franchement, beaucoup y tiennent  leur meilleur rôle. Et la toute jeune Barbara Carrera  est d'une beauté stupéfiante !

old timer
Sergio Leone

Messages : 1115
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - Centennial - 1978 - John Wilder

Message  higgins le Dim 4 Sep - 17:48

intéressant comme concept... Very Happy
avatar
higgins
Léon Klimosky

Messages : 116
Date d'inscription : 12/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - Centennial - 1978 - John Wilder

Message  old timer le Dim 18 Sep - 8:55

Visionnage terminé (il faut réserver 12 soirées pour cela, mais pas forcément consécutives! ça m'a pris 3 semaines)

Bref, c'est un voyage passionnant que je suis heureux d'avoir refait dans les meilleures conditions (à l'époque j'avais dû surement louper plusieurs des 26 épisodes en VF). Que dire si ce n'est que c'est visuellement daté mais très réussi sur le plan dramatique, on suit les personnages toute leur vie, on les voit vieillir puis mourir puis on voit leurs enfants et voisins continuer, de nouveaux personnages arriver... Les 8 premiers chapitres sont parfaits (période "trappeurs" puis "guerres indiennes" Après ça se dilue un peu (on reste trop sur la période 1880, la période "classique" du western qui voit l'essor de la petit ville (Centenniel) et on commence déjà à avoir des flash-backs de ce qui s'est passé avant. Le dernier épisode est contemporain et bourré de flash-backs aussi, mais il diffuse un message très sympathique sur l'Histoire et l'écologie.

Bref, le passage du temps via les générations est très bien foutu, on sent qu'il y a un romancier derrière, et les acteurs sont tous formidables. On est heureux de voir ou revoir Robert Conrad, Richard Chamberlain, Barbara Carrera, Gregory Harrison, Richard Crenna, Timothy Dalton, Lynn Redgrave, Brian Keith, David Janssen, dans leur meilleur rôle à la télévision, sans parler des inconnus... Donc pour le côté romanesque qui embrasse 2 siècles d'histoire américaine, pour des tas de personnages et de scènes fortes qui restent longtemps en mémoire: une série télé de prestige qui reste à voir, car dans ce genre précis on n'a pas fait mieux depuis 40 ans.

old timer
Sergio Leone

Messages : 1115
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colorado - Centennial - 1978 - John Wilder

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum