On murmure dans la ville. People Will Talk. 1951. Joseph L. Mankiewicz.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On murmure dans la ville. People Will Talk. 1951. Joseph L. Mankiewicz.

Message  Rex Lee le Dim 25 Oct - 18:36



Résumé Wikipédia:


Noah Praetorius est un brillant gynécologue qui donne des cours dans une école de médecine et dirige une clinique privée, où il privilégie les rapports humains avec ses patientes. L'une d'elles, Deborah Higgins, est une jeune future mère célibataire en détresse, dont il tombe amoureux (et réciproquement). Non seulement il l'épouse mais il recueille son beau-père, Arthur Higgins, un raté qui vivait indigemment aux côtés de son frère John, un maniaque dominateur. Le Dr Praetorius est apprécié de tous ses collègues (dont son ami le Professeur Barker, physicien et contrebassiste) et ses étudiants, à l'exception du Professeur Ellwell qui le jalouse et qui diligente une enquête interne visant à éclairer le « passé trouble » du médecin et le mystère entourant la présence constante à ses côtés du dénommé Shunderson... Il est en effet avéré que Praetorius a autrefois exercé la médecine dans l'arrière-boutique d'une boucherie, au fond d'une province reculée, et que ses gains lui ont permis par la suite de se spécialiser, et d'acheter une clinique...


J'ai adoré ce film que j'ai découvert sur Youtube en VOSTF:



Profitez-en tant qu'on peut le voir! Vous m'en direz des nouvelles...

Sinon, vous pourrez toujours vous procurer le DVD:



A voir absolument pour les raisons suivantes:

- Un scénario et des dialogues brillantissimes.
- Une mise en scène d'une grande fluidité et d'une élégance rare.
- Une interprétation remarquable de Cary Grant, Jeanne Crain, Hume Cronyn et de tous les seconds rôles, comme par exemple, celui de la femme de ménage, au début du film.
- Une illustration de ce qu'allait être ( ou de ce que fut) le maccarthysme: comment ne pas y penser en voyant Elwell fouiller dans le passé de son adversaire et collecter les ragots pour constituer un dossier et faire comparaître sa proie devant un tribunal?
- Un film qui n'est jamais larmoyant, qui ne sombre jamais dans la mièvrerie.
- Des scènes parfois d'une grande drôlerie, malgré la gravité du propos.
-  Il paraît que People Will Talk est, de tous ses films, celui que Cary Grant préférait. Et qu'il en est de même pour Mankiewicz. C'est pas une bonne raison, ça? Wink

Vous auriez tort de passer à côté... Very Happy

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4732
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum