Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Edocle le Jeu 8 Avr - 20:28

1963
Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) – Joaquim ROMERO MARCHENT

Attention film méconnu, oublié et pourtant …

En 1963 après s’être fait la main dans 3 succédanés de Zorro, l’Espagnol Joaquim ROMERO MARCHENT jette les bases du western spaghetti avec « les 3 implacables ». Un an avant Sergio Leone et son « pour une poignée de dollar », on retrouve toutes les conventions qui seront transcendées dans les grands classiques du western spaghetti. Même si l’emprunt au western US est encore très présent ( un jeune adjoint shérif guitariste qui pousse la chansonnette façon Rio Bravo, et le duel à 3 contre 3 façon OK Corral, … ) , on trouve déjà :
- Un scénario en béton plein de rebondissements ou plusieurs histoires se poursuivent pour se rattraper dans le final,
- Les héros aux personnalités différentes, ici le fermier, le féru de justice, et le violent
- Des seconds rôles avec de vraies gueules
- La blancheur d’Alméria écrasé de chaleur magnifiquement photographiée
- La chevauchée et le duel dans le désert de sable
- Et plein d’autres choses que je vous laisse découvrir, mais je pense que Sergio a vu ce film avant de mettre en chantier sa première trilogie …

L’ histoire : Quatre bandits s'arrêtent dans un ranch du Texas pendant l'absence du chef de famille et se livrent au pillage devant la jeune épouse ( Gloria Milland ) et ses trois jeunes enfants. Le retour inopiné de l'éleveur déclenche une bagarre au cours de laquelle il perd la vie ainsi que deux bandits. La jeune femme jure que ses fils la vengeront un jour. Ceux-ci grandissent et prennent dans la vie des chemins fort différents. Jeff ( Richard Harrison ) la tête toujours dans les bouquins va devenir shérif fédéral, Chris (Claudio Undari ) le violent, joueur de pistolets va commettre un meurtre et quitter la ferme et Brad (Miguel Palenzuela ) restera rancher auprès de sa mère.
Dans cette ferme s’arrête un étrange personnage Pedro Ramirez ( Fernando Sancho dans un magnifique second rôle )
Et les destinées de ces quatre là vont s’entrecroisées jusqu’au dénouement final ou bien évidemment la justice triomphera, mais à quel prix !

Le film : réalisé en 35 mm scope eastmancolor, le scénario est des frères Romero Marchent, de Jesus Navarro et de Enrico Medioli, la photo remarquable de Rafael Pacheco, le tout sur une très bonne partition musicale de Riz Ortolani. On appréciera un très bonne direction d’acteurs et un montage vif qui donne au film un rythme soutenu.

Ou le voir : Ce film n’est jamais passé a la TV et il n’y a pas de DVD. Par contre on trouve sans difficulté la VHS des années 80 et pour une poignée d’euros on a droit à une copie parfaitement nette, au format, d’une version intégrale de 93 minutes et d’une excellente VF.
Le collectionneur aura vite fait de la transformer en un magnifique DVD-R.

A voir, c’est la genèse du western spaghetti !

Amicalement E.
pirat pirat

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3339
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Rex Lee le Sam 10 Avr - 14:20

Entièrement d'accord : ce western est un véritable chef-d'oeuvre ( je pèse mes mots !) hélas méconnu !
Comme toujours chez les Romero Marchent , on est en pleine tragédie familiale ...et cela , c'est toujours très intéressant car cela apporte une densité non négligeable à la trame narrative .
J.L R. Marchent se paie , en outre , le luxe de précéder Leone sur certains lieux de tournage qui seront plus tard les siens , ( et ceux de beaucoup d'autres ) à Almeria !
Enfin , il y a ces acteurs dits "de complément " , sans lesquels ces films-là n'auraient pas la même saveur ; on retrouve donc notamment ici : Paco Sanz , Luis Induni , Aldo Sambrell....
Que du bon ! Ya rien à jeter ....sur l'île déserte il faut tout emporter , comme disait Brassens !


Dernière édition par Rex Lee le Jeu 30 Sep - 6:13, édité 1 fois

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Rex Lee le Sam 10 Avr - 14:21

Juste une info que je viens de trouver sur le blog de Tom Betts : Andrew Scott serait l'un des nombreux pseudonymes de Luis Induni. Donc , sans doute pas d'Andrea Scotti dans ce film ...Pour mémoire , Andrea Scotti a aussi pris le pseudonyme d'Andrew Scott . Pas facile de s'y retrouver !! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Rex Lee le Sam 17 Avr - 8:44



L'affiche espagnole .

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  JO le Dim 13 Juin - 19:10

Au Box office italien des westerns spaghetti, le film se classe 37°, entre Il Mercenario et Texas Addio, encaissant 699.604.000 lires de 1963 (33.518.027.640 réévaluées 2001).

Richard Harrison, selon Romero Marchent, aurait, le voyant à Rome, trouvé ce western aussi réussi que les meilleurs westerns américains.

(Sources: Baroni, Giusti.)

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Rex Lee le Lun 14 Juin - 6:00



Les 3 frères : Miguel Palenzuela [ Billy Hayden ] / R.Harrison / R . Hundar





Luis Induni [ Andrew Scott ] / Robert Hundar ...




Aldo Sambrell / Jose Truchado / Ricardo Rodriguez


Dernière édition par Rex Lee le Jeu 3 Mar - 10:54, édité 1 fois

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Rex Lee le Jeu 30 Sep - 6:07



Gloria Milland incarne Mrs Walker .
Là , elle tente de se défendre contre ceux qui ont investi son ranch . Mais elle ne pourra empêcher qu'ils ne tuent son mari.
Elle va élever ses trois fils en leur inculquant le devoir de vengeance...



Richard Harrison, l'une des premières stars du western européen . Avant que ne soient connus Eastwood , Gemma , Steffen , Nero...En 1963 , il tourne aussi Duel au Texas .
Il est Jeff Walker , le plus modéré des trois fils . Agent fédéral , il se rend dans une ville frontière .
Sur cette capture , on trouve à l'arrière-plan , à droite de la jeune femme , Paco Sanz qui incarne le juge du comté...





Jeff va trouver de l'aide en la personne d'une vieille connaissance , Pedro ( Fernando Sancho ) et d'un apprenti-shérif ( à droite : Carlos Romero Marchent )





Pas facile de faire respecter la loi . Jeff et Pedro doivent affronter des hors-la-loi : Ricardo Rodriguez ( chemise bleue ) , Aldo Sambrell ( de dos , avec un sombrero...) et indio Gonzales ( chemise noire )




Jeff courtise Susan Westfall ( Gloria Osuna ) ...qui n'est autre que la fille de l'assassin de son père !



Westfall ( Luis Induni qui a tourné ce western sous le nom d' Andrew Scott ; idem pour Les 7 du Texas ) , pourchassé par Robert Hundar qui interprète le fils que la vengeance obsède...


Faut-il préciser que j'adore ce film ? Very Happy


Dernière édition par Rex Lee le Jeu 30 Sep - 18:47, édité 1 fois

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  JO le Jeu 30 Sep - 18:41



San Miguel de Cabo de Gata (Almeria) , été 1963.

Le décor est utilisé au naturel, quelques éléments comme l'arche sont ajoutés artificiellement pour la couleur locale mexicaine.

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  JO le Jeu 30 Sep - 20:57



Tout à gauche du cadre, le Cabo de Gata, qui pointe son nez; à droite, la grande dune de sable, vraisemblablement.

Eté 1963, dunes de sables Las Amoladeras (Almeria). La large zone désertique qui allait de l'Ermitage de Torre Garcia (un peu après El Alquian, où l'aéroport d'Almeria est construit en 1968) jusqu'à San Miguel de Cabo de Gata est maintenant recouverte de résidences d'été, bâches de plastiques, et de végétation pour ce qui reste entre les infrastructures touristiques.

Voir Google Earth pour l'étendue du désastre.

Romero Marchent découvre Almeria sur le montage de Tierra Brutal, auquel il assiste, en invité, à Madrid. Alfredo Fraile, le chef-opérateur de Carreras sur ce premier western almeriense (1961) deviendra le co-financier du Poblado del Oeste El Paso, construit sous la direction de Carlo Simi, le long de la N 340 à Tabernas (Almeria) pour la production d'Alberto Grimaldi, Et pour quelques Dollars de Plus, réalisée par Sergio Leone, d'où le nom de Poblado Fraile.

Sous toute réserve, le désert de sable de Cabo de Gata est vraiment utilisé au cinéma, pour la première fois comme un protagoniste à part entière, par Denys de la Patellière, pour Un taxi pour Tobrouk, en septembre 1960.

(Voir le DVD Gaumont du film Un Taxi pour Tobrouk , entretien avec Denys de la Patellière).

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Rex Lee le Ven 1 Oct - 6:10

Merci une fois de plus , JO .


Les 3 implacables . San Miguel de Cabo de Gata ?




_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  JO le Ven 1 Oct - 7:47

Rex Lee a écrit:Merci une fois de plus , JO .


Les 3 implacables . San Miguel de Cabo de Gata ?




San Miguel de Cabo de Gata. On doit être exactement en août 1963.

(Un de mes films préférés aussi Wink )

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  JO le Ven 29 Oct - 10:43



François Truffaut tourne L' Argent de Poche l'été 1975 à Ambert, et devant le cinéma, on y voit l'affiche des Trois implacables encore montré dans les circuits d'exploitation.

Disgression : Truffaut, De Broca, eux-aussi parfois distribués et co-produits par les Artistes Associés , partagent avec Leone d'avoir été fort mal édités pour leurs titres appartenant à la MGM United Artists.


JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Rex Lee le Mer 15 Juin - 6:50


Sur l'affiche française, Miguel Palenzuela ne porte pas le pseudonyme de Billy Hyden mais celui de Mike Palens.




Jose Manuel Martin / Luis Induni

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  JO le Mar 9 Juil - 20:04

Il y a 50 ans :



Fotogramas N° 762 du 5 juillet 1963 : la rubrique Flash de noticias annonce pour le mois prochain le tournage du film de J.R. Marchent El sabor de la vengenza.

Le tournage démarre le 29 juillet 1963 à Almeria pour 3 semaines, avant de rejoindre Madrid et ses environs, intérieurs aux Studios Ballesteros.




Toujours dans la même rubrique, Flash de noticias, Fotogramas N° 770 du 30 août 1963 fait part de la présence de Gloria Milland en Espagne pour le film.

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Richards le Mer 10 Juil - 10:02

Des documents historiques!

Mais le journaliste a commis une petite erreur:



REX Harrison est annoncé, au lieu de RICHARD...

(Et je suppose que Robert Hunter est Robert Hundar...)

Richards
Sergio Corbucci

Messages : 961
Date d'inscription : 18/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Rex Lee le Sam 8 Fév - 13:42


Ce magnifique western en version espagnole:



_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 3 implacables ( El sabor de la venganza ) –1963- Joaquim ROMERO MARCHENT

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum