Dracula Père et fils - 1976 - Edouard Molinaro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dracula Père et fils - 1976 - Edouard Molinaro

Message  Personne le Lun 27 Juil - 13:13



Christopher Lee : Dracula
Bernard Ménez : Ferdinand Poitevin
Marie-Hélène Breillat : Nicole Clément
Catherine Breillat : Hermine Poitevin
Bernard Alane : Jean
Jean-Claude Dauphin : Cristéa/Christian Polanski
Mustapha Dali : Khaleb
Anna Gaël : Miss Gaylor
Claude Génia : Marguerite
Xavier Depraz : majordome
Cédric Dumond : petit-fils de Dracula
Anna Prucnal
Jean Lescot
Raymond Bussières : vieil homme à l'ANPE
Lyne Chardonnet : infirmière
Robert Dalban : réceptionniste hôtel
Jean-François Dérec : gardien hôpital
Patrick Feigelson : soldat
Gérard Jugnot : responsable de l'usine
Albert Simono : vendeur de cercueils
Marthe Villalonga : femme dans le métro
Dominique Zardi : agent
Jean-Marie Arnoux



https://fr.wikipedia.org/wiki/Dracula_p%C3%A8re_et_fils

Papa et fils vampires sont tous deux contraints de fuir leur château familial qui est réquisitionné par le régime communiste. Cherchant refuge de l'autre côté du rideau de fer, ils sont malencontreusement séparés sur le trajet : tandis que le père débarque par accident sur les côtes de Grande Bretagne, où il devint vedette de films d'épouvante, le fils échoue sur les côtes françaises où il subit de multiples déboires en tant que travailleur immigré. Chacun pensant l'autre perdu à tout jamais, le sort les réunit pourtant à l'occasion d'un tournage de film en France. Mais les retrouvailles tournent rapidement à l'aigre car une rivalité amoureuse entre le père et le fils vient envenimer leur relation…



Comment dire... D'abord, le film se laisse regarder pour les amateurs de curiosités. La présence de Christopher Lee et la thématique est quand même intéressante... Est-ce qu'un vampire par amour peut redevenir humain? Après on peut reprocher l'aspect visuel de la chose et le manque d'ampleur de la réalisation... C'est filmé platement, façon téléfilm ou comédie française de l'époque... C'est sans doute ce ton et cette suite de gags sur les vampires qui finalement tombent à plat me concernant. Même si le film site Polanski à plusieurs reprise, le clap avec le nom du réalisateur par exemple, on sent que le film veut rééditer le succés du Bal des Vampires... Mais on en est loin malgrès la présence de Christopher Lee qui se double lui même... Et Bernard Menez? Et bien c'est Bernard Menez... Ce film aurait-il été meilleur avec un autre acteur? Aucune idée, mais en tous cas je l'ai regardé en une fois et ne m'y suis pas ennuyé...

_________________
avatar
Personne
Sergio Leone

Messages : 6349
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum