Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  nazarin le Dim 26 Juil - 19:36





Titre original : Tiempo de morir
Année: 1965
Pays: Mexique
De : Arturo Ripstein
Sc: Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Avec :

Jorge Martínez de Hoyos .... Juan Sáyago

Enrique Rocha .... Pedro Trueba

Alfredo Leal .... Julián Trueba

Marga López .... Mariana Sampedro

Blanca Sánchez .... Sonia

Tito Junco .... le commissaire

Argument:

Après avoir passé 18 ans en prison pour le meurtre de Raúl Trueba, Juan Sáyago revient dans son village où il espère passer tranquillement le reste de sa vie aux côté de Mariana, son ancien amour. Mais les fils de Raúl Trueba clament partout dans le village qu’ils vengeront leur père...



Ce que j'en pense:

Réalisé par Arturo Ripstein en 1965, « Tiempo de morir » est un western passionnant à plus d'un titre.

Tout d'abord, il s'agit du seul western de Ripstein, l'un des réalisateurs mexicains de ces 40 dernières années les plus réputés, même s'il reste quasiment inconnu en France. La légende veut qu'il ait été l'assistant de Buñuel dans « L’Ange exterminateur », mais cette rumeur a toujours été démentie par Ripstein lui-même.

Ensuite, ce western a pour avantage d'avoir été co-écrit par Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes, deux géants de la littérature hispano-américaine. Selon les rares renseignements disponibles sur le film, García Márquez aurait d'abord écrit une première version dialoguée. Il aurait ensuite retravaillé les dialogues avec le mexicain Carlos Fuentes qui l'aurait aidé à reproduire le plus fidèlement possible la musique si particulière de l'espagnol mexicain.
Ceux qui connaissent l'œuvre de García Márquez pourront reconnaître dans "Tiempo de morir" quelques éléments narratifs embryonnaires de « Chronique d'une mort annoncée » (le motif de la vengeance inéluctable, la mort du héros annoncée dès le début de l'histoire...).

Enfin, « Tiempo de morir » sans être ni européen ni italien, est totalement en phase avec la démarche du western européen, en ce sens qu'il modernise le genre fatigué du western.

Cependant, le parti pris esthétique choisi par Ripstein pour réaliser son western mexicain est plutôt inhabituel pour l'époque (nous sommes en 1965). Il utilise l'esthétique de la nouvelle vague (son direct, caméra épaule, plan séquences, recadrage dans le plan, etc) et choisit d'inscrire l'action de son film dans le Mexique agricole des années 60 !

Bref, nous avons affaire à une sorte de néo-western nouvelle vague, dont le scénario porte en germe l'un des chefs d'œuvres de la littérature mondiale !


Dernière édition par nazarin le Dim 26 Juil - 20:35, édité 2 fois

nazarin
Joachim Romero Marchent

Messages : 68
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Edocle le Dim 26 Juil - 20:17

Un western mexicain magnifique !
Une présentation comme on les aime, ou tout est dit ou presque !

Les impatients pourront regarder ces captures ou plus si affinité... Very Happy :


A noter qu'il existe aussi un magnifique DVD, mais contrairement
a ce qui est indiqué il n'y a aucun ST !


Et puis la bande annonce originale :


Et comme l'a dit Nazarin ce film a été co-écrit par Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes,
deux géants de la littérature hispano-américaine. Les dialogues sont excellents et méritaient
une traduction sortant de l'ordinaire ! Et ce qui a été fait est génial et je pèse mes mots...
Il n'y a plus qu'a mettre tout ça en musique.
Nous y reviendrons ! Wink

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  MARCHAND le Lun 27 Juil - 7:45



Le début du film en vo...
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5467
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Edocle le Lun 27 Juil - 8:27

Allez, c'est parti pour ce magnifique film...





à suivre...

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  nazarin le Lun 27 Juil - 12:07

Je suis content qu'il te plaise.
J'ai beaucoup hésité à te le soumettre, tant il est différent.


nazarin
Joachim Romero Marchent

Messages : 68
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Edocle le Lun 27 Juil - 13:52

nazarin a écrit:Je suis content qu'il te plaise.
J'ai beaucoup hésité à te le soumettre, tant il est différent.

Tu parles, je le déguste plan par plan...
Mais là ne serait-ce pas une antenne de TV ???

Sur ce toit en plein milieu de l'écran...
Non j'ai des visions, tout simplement une descente de fil électrique...
Ne gâchons pas ce fabuleux noir et blanc !
Une merveille...


à suivre...

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  nazarin le Lun 27 Juil - 14:49

Si si, tu as bien vu, c'est une antenne de télé, et des fils électriques aussi.
Mais le film est censé se dérouler dans les années 60 je crois.
En tout cas, à la fin des années 60 le Mexique rural ressemblait à ça: tout était entretenu à l'identique depuis des générations, les gens vivaient dans le décors de leurs parents, c'est-à-dire qu'on vivait dans les affaires des ancêtres.

Cependant, soyons clairs: ce Mexique western, filmé par Alex Philips (un chef opérateur d'origine canadienne qui après avoir travaillé pendant 10 à Hollywood s'exila au Mexique dans les années 30 où il collabora avec Buñuel notamment, mais aussi avec Yves Allégret pour "Les orgueilleux", ou Robert Parrish pour "L'aventurier du Rio Grande" un bon western avec Mitchum) n'a jamais existé. C'est un mélange entre la culture "charro" (le charro c'est le cavalier mexicain des états du centre ouest mexicain (d'ailleurs à un moment Juan Sayago le héros fait allusion à ses ornements de selle en argent poinçonné du Michoacan, l'un des états du centre-ouest)... et le folklore du western américain. Dans "Tiempo de mourir", les indices de mexicanité (chapeau mexicain à larges bords, décors post-coloniaux très chargés, etc) ont été légèrement gommés pour "westerniser" le film.

Si Ripstein avait voulu faire un western 100% mexicain, Juan Sayago aurait ressemblé à ça:


nazarin
Joachim Romero Marchent

Messages : 68
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Edocle le Lun 27 Juil - 19:48

nazarin a écrit:Si si, tu as bien vu, c'est une antenne de télé, et des fils électriques aussi.
Mais le film est censé se dérouler dans les années 60 je crois.
Merci pour ces précisions ! Wink
Amicalement.

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  nazarin le Mar 28 Juil - 12:13

Pour éclairer la lanterne d'Edocle, voici plus d'informations sur la genèse du film:


"« Tiempo de morir » est né d’un traitement écrit par le pas encore mondialement célèbre Gabriel García Márquez. L’histoire était située à l’époque contemporaine et parlait d’un vieil agriculteur qui revenait au village après avoir passé 18 ans en prison pour le meurtre d’un homme. Risptein connaissait garcia Marquez parce qu’il fréquentait le même cercle cinéphilique du Mexico des années 60. Ripstein appela Carlos Fuentes pour qu’il écrive les dialogues (le traitement était, naturellement, en espagnol colombien) et Don Alfredo Ripstein [le père, un grand producteur mexicain de l’époque] donna le feu vert pour la réalisation du film à une seule condition: transformer le scénario spécifiquement rural et contemporain en un « western à la mexicaine » (un genre à la mode au Mexique) et tant qu’à faire, remplacer les tracteurs et les camionnettes par des chevaux et des éperons. La logique commerciale de Don Alfredo était simple: si le film était raté, il pourrait se vendre comme un western local de plus. En fin de compte, « Tiempo de morir » ne fut pas un échec artistique (le film tient encore la route 40 ans après sa réalisation, et de plus il fut unanimement salué par la critique au moment de sa sortie) mais ce fut un échec économique. Le public de l’époque tourna le dos à un western qui, à l’exception de Marga Lopez, ne comportait aucune vedette et qui en plus était trop lent pour un grand public habitué à d’autres types de narration". 

Ces informations sont tirées d'une interview d'Arturo Ripstein parue en septembre 1996 dans la revue espagnole "Nosferatu".

nazarin
Joachim Romero Marchent

Messages : 68
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  nazarin le Mar 28 Juil - 14:10

Arturo Ripstein sur le tournage


nazarin
Joachim Romero Marchent

Messages : 68
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Sitting Bull le Mar 28 Juil - 14:54

Très, très intéressant tout ça. Smile
avatar
Sitting Bull
Sergio Sollima

Messages : 766
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 80
Localisation : La forêt landaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Edocle le Mar 28 Juil - 18:48

Sitting Bull a écrit:Très, très intéressant tout ça.   Smile
Je dirais passionnant, et riche pour ce forum ou fleurissent un peu trop de liens...
Mais restons dans le cinéma, et pour ce coup, d'art et d'essai !
La suite du générique avec de belles actrices:




à suivre...


_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  nazarin le Mar 28 Juil - 19:36

Un remake colombiano-cubain fut réalisé en 1985, à l'apogée de la gloire de Garcia Marquez (prix Nobel de littérature en 1982), pour redonner au scénario original son caractère "marquezien": mélange d'ambiances typiquement colombiennes et cubaines; atmosphères rurales; accent mis sur les thèmes chers à l'auteur (machisme, honneur familial, catholicisme, la loi par les  armes, l'oppression de la femme, la vengeance).

Le film est paraît-il très réussi.




Il est malheureusement très difficile à trouver en dvd. C'est dommage car il vient d'être restauré par la cinémathèque de Bogota.

Seule consolation, en cherchant bien on trouve une numérisation de vhs dans les forums cinéphiliques de langue espagnole.

Voici une capture:


nazarin
Joachim Romero Marchent

Messages : 68
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  MARCHAND le Mer 29 Juil - 5:07

Vu. Un drame avec un habillage western, qui ne ressemble à aucun autre. Le récit est assez lent et austère, avec des dialogues peu chargés. On est dans la catégorie urbain et il ne se passe pas grand chose. Les amateurs d'action resteront donc sur leur faim. Ni western US- qui pourra donc continuer à bien se porter après 1966, ni spaghetti, bien trop austère, ni paella, pas assez bavard, ni même mexicain, du moins pour ce que j'en ai vu...Il est donc logique qu'il n'ait pas rencontré de succès au pays.
Ajoutons qu'il est handicapé par un titre bien trop banal, aussi bien aux États-Unis où il existe une vhs sous titrée anglais, et l'absence d'efforts du cinéma mexicain pour se faire connaitre à l'étranger, en dehors peut-être de l'Amérique du Sud.
Pour moi, dans la bonne moyenne.
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5467
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  MARCHAND le Mer 29 Juil - 5:19



2 captures du "héros", faisant du tricot et cherchant ses lunettes de vue, qui résument le film, les remerciements habituels de fin de générique.
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5467
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Edocle le Mer 29 Juil - 9:09

MARCHAND a écrit:
2 captures du "héros", faisant du tricot et cherchant ses lunettes de vue, qui résument le film, les remerciements habituels de fin de générique.
" Le héros cherchant ses lunettes " tout une série de plans qui me rappelle furieusement
Henry Fonda dans "mon nom est personne"...
Ce sont d'ailleurs des lunettes identiques qui seront utilisées... Smile

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  MARCHAND le Mer 29 Juil - 10:21

C'est vrai, bien vu mais c'est une simple coïncidence, à mon avis Wink
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5467
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Edocle le Mer 29 Juil - 11:41

Pas forcément un coïncidence, même si effectivement rien ne le prouve.
Mais les coproductions italo-espagnoles de l'époque avaient beaucoup de
succès au Mexique et en Amérique latine, puisque le doublage espagnol
existait... Peu d'adaptation à faire. Et le cinéma mexicain vendait certains
de ses films aux italiens qui en faisaient des adaptations... Alors...

Pour en revenir à ce film, ceux qui l'ont vu, ou ceux qui le verront, remarqueront
le remarquable travail sur la bande son :
à la 40 ième minute Mariana seule dans sa chambre va prendre une décision importante
et grave. Au début de cette séquence pas de musique, juste le bruit de l'horloge et
de son tictac et rien d'autre...
Puis au fur et à mesure que Mariana murit sa décision le tictac de l'horloge s'accélère...
Jusqu'à une brutale rupture !


Juste remarquable !!! Very Happy Very Happy

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  nazarin le Mer 29 Juil - 11:53

Oui, tu as parfaitement raison !
C'est fait avec 2 bouts de ficelle (on sent nettement les coupes à l'oreille) en juxtaposant simplement plusieurs battements d'horloge de cadences différents... mais ça marche très bien.

Un exemple typique du cinéma fauché, débrouillard et inventif.

Bravo pour ton sens de l'observation !

Tu ne loupes rien à l'image, nous le savions tous,




mais tu as également de la feuille:


nazarin
Joachim Romero Marchent

Messages : 68
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Personne le Mer 29 Juil - 12:20

Edocle a écrit:Puis au fur et à mesure que Mariana murit sa décision le tictac de l'horloge s'accélère...
Jusqu'à une brutale rupture ![/i]


Dans la bande sonore de MNEP il y a également ce genre de bruitage...

_________________
avatar
Personne
Sergio Leone

Messages : 6348
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Edocle le Mer 29 Juil - 13:16

Les lunettes...
Le bruitage de l'horloge...

Une coïncidence qui devient de plus en plus un fait...
Et si effectivement il y avait inspiration entre ce film et "mon nom est personne" ???

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  nazarin le Mer 29 Juil - 14:33

Ce serait le scoop du siècle !!!!

nazarin
Joachim Romero Marchent

Messages : 68
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Edocle le Mer 29 Juil - 14:45

nazarin a écrit:Ce serait le scoop du siècle !!!!

oui, mais pourquoi pas ?
N'oublions pas que "mon nom est personne" a été en partie
tourné aux US à Taco au Nouveau Mexique ainsi qu'à la Nouvelle Orléans et au Colorado...
Et qu'il est bourré d'emprunts et de références à d'autres films....

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Edocle le Mer 29 Juil - 18:32

Je viens de découvrir que Arturo Ripstein le réalisateur mexicain.
a étudié le cinéma au Centro Sperimentale di Roma Di Cinematografia (Cinecittà).

Etonnant non ????

Et puis n'oublions pas la séquence pré-générique : le héros quitte
la prison, on le voit s'éloigner de dos, les portes se referment sur lui
et la caméra en un travelling montant, nous le montre au travers
des barreaux de la lucarne, s' éloignant de dos...
Pourquoi ?
Parce que cette séquence a été reprise dans une paire de westerns spaghetti
de la grande époque ! ( Mais voilà, j'ai oublié les titres... Si on peut me venir
en aide ? )





Dernière édition par Edocle le Mer 29 Juil - 18:38, édité 1 fois

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  nazarin le Mer 29 Juil - 18:37

Ouf, on arrive finalement à raccrocher les wagons !

nazarin
Joachim Romero Marchent

Messages : 68
Date d'inscription : 28/01/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiempo de morir (1965) de Arturo Ripstein scénario Gabriel García Márquez et Carlos Fuentes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum