Lectures de décembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lectures de décembre

Message  cyberpunk le Mar 2 Déc - 14:53



4è de couv'
"Shirley Peters a été tuée, et son ancien amant l'avait menacée de mort. Pour l'inspecteur Resnick, il s'agit là d'un drame passionnel, ce genre de drame auquel il a l'impression d'être confronté tous les jours. Mais quand une seconde femme est sauvagement violée et assassinée, il semble évident qu'un "serial killer" est à l'œuvre et qu'il choisit ses victimes parmi les femmes esseulées qui cherchent un compagnon dans la rubrique locale des coeurs solitaires."

Profitant de sa présence à "Paris polar" à la mairie du 13è, j'en ai profiter pour m'offrir ce roman, première enquète de son inspecteur amateur de jazz et de chats; eh ben je m'emmerde pas mal Sad ;c'est surtout un tableau de l'ère post tatcherienne et des portraits à rallonge psychologique des personnages notament surtout des flics du commisariat; le sérial killer n'intervenant qu'à la moitié du livre, l'auteur s'attardant pas mal aussi sur la romance grise de l'inspecteur avec une assistante sociale; il arrive quand même que quelques pointes d'humour mettent un peu de rose dans ma lecture....

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2510
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lectures de décembre

Message  cyberpunk le Ven 5 Déc - 14:45



4è de couv'
" Les dragons sont une espèce en voie de disparition.
C’est dire tout l’espoir que représentent les quatre petits qui viennent de naître au plus profond d’une caverne dans les montagnes. Mais les nains y font vite irruption, semant mort et désespoir.
Se retrouvant seul, le jeune Auron, spécimen rare de dragon gris sans écailles, à l’instinct de survie sans limites, décide de partir en quête de ses semblables.
Dans un monde dangereux peuplé d’elfes mercenaires et d’humains violents, c’est le début d’un long périple, qui lui permettra de découvrir sa véritable nature."

Je me détend un peu du livre de John Harvey par celui ci autrement plus dépaysant; premier d'une saga de 6 romans où les héros sont les dragons et autres animaux, c'est très original et l'auteur ne fait pas pour autant dans du Disney, c'est assez violent et ça me rappelle un peu Jack London....

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2510
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum