Lecture d'octobre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lecture d'octobre

Message  cyberpunk le Ven 10 Oct - 14:08



4è de couv'
"Dans les monts de Skeln, Dakeyras l’homme des bois et sa ravissante fille Miriel vivent dans la solitude et l’harmonie. Ils ne savent pas qu’un groupe de guerriers sanguinaires rôde dans les montagnes. Pour dix mille pièces d’or, ils sont prêts à tuer l’homme des bois. Ce sont des combattants endurcis, ils n’ont pas peur de cette mission…
Pourtant, ils devraient. Car Miriel est une fille de feu et d’acier, maîtrisant l’arc et l’épée grâce à l’enseignement du plus mortel assassin qui ait jamais vécu : son père, mieux connu sous le nom de… Waylander !"

Toujours un plaisir de lire un David Gemmell trop tôt disparu avec un personnage, mélange médiéval de "L'Homme sans nom" et de "Rambo" dans une histoire qu'on pourrait trouver dans un western.

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2510
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture d'octobre

Message  AkpStyl le Lun 13 Oct - 11:41


Alors les deux premiers tiers sont un peu ennuyeux, et le derniers c'est le kiffe total !!! Vivement la sortie de l'intégrale 5 ! Pour ma part j'ai arrêté la série, malgré ses qualités elle pollue ma lecture Embarassed
avatar
AkpStyl
Sergio Corbucci

Messages : 885
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 39
Localisation : Par là bas

Voir le profil de l'utilisateur http://olampiao.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture d'octobre

Message  cyberpunk le Mer 15 Oct - 13:01



4è de couv'
"Cath et Luc ont fait quelque chose de défendu. De très défendu. Et les crabes se sont mis à sourire... Alors, ils sont partis tous les deux. Loin de leurs parents. Sur l'autoroute. Direction : le bout de la nuit. Et vite. Vite ! Vite !...
Un livre dur, sans concession. Une violence à couper le souffle. Un mépris total des interdits et des tabous. Une explosion de sang et de colère. Et surtout une dynamique, une rapidité qui vous entraînent sans vous laisser un seul instant pour respirer.
Livre déconseillé aux personnes sensibles !"

'tain Pierre Pelot devait avoir une sacré rage quand il a écrit ce livre en 1977; c'est un mélange de "Tueurs nés" et de "Mad Max" avec une prémonition de ce qui sera la télé réalité et ses dérives avec un animateur cabot et vieillissant nommé Lux  Wink .

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2510
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture d'octobre

Message  AkpStyl le Mer 22 Oct - 20:23


Un classique de temps en temps ça fait du bien, bon pas grand chose à dire mis à part que c'est un chef d'oeuvre, c'est parfois glauque ça m'a fait penser à "retour à brooklyn" de hubert shelby jr (si si !!) avec des personnages tous aussi détestables les uns que les autres, bref un livre passionnant qui me donne envie de lire les autres tomes racontant les histoires des enfants de gervaise personnage principal de cet assommoir.
avatar
AkpStyl
Sergio Corbucci

Messages : 885
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 39
Localisation : Par là bas

Voir le profil de l'utilisateur http://olampiao.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture d'octobre

Message  cyberpunk le Mar 28 Oct - 10:33



4è de couv'
"Varsovie, 1945. Harcelés par les Allemands qui mettent la ville à feu et à sang, les résistants se réfugient dans les égouts. Mais une créature monstrueuse les y attend...

    De nos jours, Sophie Leonard (en fait elle s'appelle Sarah) est en charge de la construction d'un grand hôtel international. Mais lorsque ses ouvriers mettent au jour un boyau oublié du réseau d'egouts, une série de meurtres atroces vient interrompre les travaux.

    Aidée d'un inspecteur de police, Sophie commence alors à reconstituer un bien étrange puzzle où s'imbriquent agissements des mafias russes, obscurantisme de la Pologne médiévale, Seconde Guerre mondiale.

    A mi-chemin entre « Fatherland » et « Gorky Park », « L'enfant de la nuit » fait se rejoindre Histoire et fiction, pour le grand plaisir du lecteur.
    Auteur du « Portrait du mal » et, plus récemment, de la série des Jim Rook, Graham Masterton est le plus imaginatif des écrivains anglais de terreur. Il est surtout celui qui arrive le mieux à concilier humour et macabre, avec des histoires qui font froid dans le dos."




Rarement déçu par cet auteur contrairement à cette collection où il arrive de m'emmerder avec des histoires sans queue ni tête; un livre réellement effrayant et qui plonge quelque fois dans le gore avec aussi une vision réaliste avec  ses magouilles de la Varsovie du début des années 2000; bref idéal pour mes transports journaliers....

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2510
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture d'octobre

Message  Breccio le Mar 28 Oct - 12:30

Masterton a des liens particuliers avec la Pologne: son épouse, Wiescka (hélas décédée en 2011), était polonaise et il est très apprécié dans ce pays.
B.
avatar
Breccio
Sergio Leone

Messages : 1277
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 63
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture d'octobre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum