Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  JO le Dim 30 Déc - 0:15

Je n'ai pas trouvé le titre dans "recherche".

Donc, je le place ici.

Imitation de Trinita, mais aussi anticipation de Mon Nom est Personne (Michael Forest porte sa selle comme le fera Personne, un an plus tard...), un curieux ensemble , avec des passages assez drôles, qui vaut surtout par la destruction documentaire du décor de Esplugas City 2 filmée par son propre artisan et concepteur, Alfonso Balcazar (certains plans semblent arrachés à la volée et aux flammes). Peu importe que les lignes haute tension et l 'autoroute apparaissent dans le champ, une fois le façades de bois explosées.... c'est du méta-cinéma Wink et le retour au cinéma de foire. (De même, la musique d'ouverture, nostalgique, fait fortement penser à ce que fera Castellari pour Cipolla Colt).

On y voit même un train, typiquement espagnol -petite locomotive surmontée d'une sorte de gazogène- , une gare champêtre et au loin des lampadaires modernes... la ferme des femmes (qui font pendant aux Mormons de Trinita) semble une agréable résidence secondaire aux environs de Barcelone.

Ce film se trouve et se voit très facilement, VHS italienne ou VHS espagnole au choix, toutes deux décadrées en 1.33. La VHS italienne utilise un master neuf, excellente image, tirant sur les ocres, contrastant avec les bleus et verts vifs ; la VHS espagnole (que je n'ai pas, vu, elle, entièrement) use d'une copie de moins bonne qualité et d'une colorimétrie différente, plus contrastée dans les jaunes.

Détails à venir plus tard, sur le fil des VHS. La copie espagnole est bien signée Alfonso Balcazar.

Antonio Molino Rojo y tient aussi un rôle.

Générique complet sur l' IMDB :

http://www.imdb.com/title/tt0068845/

http://www.imdb.com/title/tt0068845/releaseinfo#akas


Dernière édition par JO le Dim 24 Mar - 13:33, édité 1 fois

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hijos de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  stéphane le Dim 30 Déc - 1:03












stéphane
Michele Lupo

Messages : 486
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 57
Localisation : Côte d'Ivoire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  JO le Dim 24 Mar - 13:30



La VHS italienne.



La VHS espagnole.

(Copies toutes deux décadrées 1.33, couleurs légèrement différentes d'une copie à l'autre).



JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  Rex Lee le Sam 22 Nov - 17:26

Vu!
C'est une petite comédie sans prétention dans laquelle, comme cela a été signalé dans le premier post, l'influence du duo Hill-Spencer est flagrante.
Réservé aux collectionneurs. Merci à qui de droit de m'avoir permis de voir ce film. Wink

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4403
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  MARCHAND le Dim 23 Nov - 13:27

Vu également. Le titre espagnol me parait, involontairement, bien vu. Beaucoup de castagne dans ce film dont le scénario tient sur un timbre-poste. Ça ne vole pas haut et on cherche en vain le côté comédie. Bas de gamme pour moi et beaucoup d'indulgence de la part de ceux qui l'ont vu sur Imdb.

MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5472
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  Edocle le Dim 23 Nov - 19:53

Ben moi aussi ! Vu !
Il y a bien longtemps en Italien... Je m'étais élancé sur le 10 premières minutes
jusqu'au moment ou le train arrive et comme le type qui se prend le poteau du quai
j'ai été bloqué net....
Puis le temps a passé, jusqu'à ce que je vois la copie espagnole rendue compréhensible...
Pas mieux... La qualité de l'image est bonne, la post synchro est surjouée, je préfère
la version italienne mieux post synchronisée par des acteurs un peu plus impliqués...
Mais bon tout ça reste un film mineur...
Mais le collectionneur que je suis est bien content que le facteur est déposé cette copie
dans sa boite aux lettres ! I love you

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3366
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  angel caldito castellano le Lun 24 Nov - 21:55




1972 - Hijos de pobres, pero deshonestos padres... LE LLAMABAN CALAMIDAD

angel caldito castellano
Sergio Sollima

Messages : 674
Date d'inscription : 11/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  Sitting Bull le Mar 25 Nov - 0:20

Merci pour les affiches.
Je me suis permis de redimensionner les images qui ne "rentraient" pas sur mon écran.  Wink



Sitting Bull
Sergio Sollima

Messages : 637
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 79
Localisation : La forêt landaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  angel caldito castellano le Mar 25 Nov - 10:42

Merci Sitting Bull, par redimensionner les images.

angel caldito castellano
Sergio Sollima

Messages : 674
Date d'inscription : 11/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  Fredge le Mar 25 Nov - 18:28

Sympa, distrayant, amusant même. au-dessus de certaines productions paaues la même année Shocked .

Le fan appréciera Wink

Fredge

Fredge
Michele Lupo

Messages : 419
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hijo de pobres, pero deshonestos padres... Le llamaban Calamidad (I bandoleros della dodicesima ora ), Alfonso Balcazar, 1972.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum