Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  Sartana le Ven 16 Avr - 11:24


Il n'y a plus de saints au Texas.
Film de Juan Bosch avec Anthony Steffen, Daniel Martin et Fernando Sancho, 1971.

Arrow Jonathan Carver, transportait de l’or pour le compte d’une compagnie minière, jusqu’à ce qu’il fasse disparaître 28 sacs d’or. Condamné à 20 ans de réclusion, il n’a jamais avoué la cachette du magot. Alors qu’il s’apprête à sortir, le pistolero Trash Benson, 4 bandits et le directeur de la compagnie minière, comptent bien lui extorquer l’information. Une course poursuite s'ensuivra. :horse:

Peu connu, et ayant eu très peu de succès au box office selon WAI 3*, ce film réuni Anthony Steffen et Fernando Sancho pour la quatrième fois dans un western et tous les deux se font bien plaisir. Juan Bosch, réalisateur espagnol signa d’honnêtes westerns en général, malgré un budget extrêmement limité à chaque fois.

Le personnage de Trash Benson (Anthony Steffen) est dans la continuité de l’Étranger de Je vais je tire et je reviens. C’est une vraie « ordure » (d’où son nom), qui n’hésite pas à violenter tout le monde pour arriver à ses fins, voire même à se montrer sadique. Une chose lui importe : retrouver le trésor du vieux Carter, et ce par tous les moyens. Daniel Martin, qui joue un mexicain compagnon de Trash, se rapproche d’un Cuchillo, en raison de ses mimiques et de sa naïveté. Il prendra sa revanche au cours du film, comme il se doit. :sm32:
On peut croiser également Luis Induni ou Raf Baldassarre.

Le film contient un scénario riche en trouvailles et des dialogues savoureux, pleins d’ironie et de sous-entendus. La participation de Sergio Donati amène le mini côté politique de la chose avec toujours la rivalité mexicain-américain déjà présente de la même manière dans Colorado de Sollima. La réalisation souffre d'un petit reproche : les différentes parties en course pour le trésor ne sont pas toujours facilement identifiables, ce qui nuit à la compréhension de la chose, mais ce n'est qu'un détail.

Bref, nous voilà face à un bon western, devant lequel on ne s’ennuie pas une seconde et où la violence est de mise. Aucun élément trinitesque ne venant amoindrir le tableau. Very Happy

Arrow Où le voir : Télé italienne. Format 4:3 et en italien. Je pensais que c’était le format d’origine puisque rien n’était coupé à l’écran, néanmoins Imdb annonce que le film aurait été tourné en 2:35. Étonnant. Vous pouvez nous le sortir celui-là messieurs de l’édition. Nous comptons sur vous… (tiens, il n'y a pas de smiley en train de prier, dommage).


Aparté : À en croire les livres sur le genre (français ou autres), le film fut produit tardivement (72 ou 73 selon le bouquin), pourtant, le générique indique 1971. J'ai donc conservé cette date.

*WAI 3 : Western All' Italiana Tome 3, collections de livres consacré au genre, textes en anglais et italiens.




Sartana
Enzo G. Castellari

Messages : 239
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  Edocle le Ven 16 Avr - 11:43

Rien a ajouter !!!
C'est du Anthony Steffen de bonne veine et Daniel Martin est plus qu'à la hauteur!
On ne s'ennuie pas une minute !
Com' disait kékun : allez' y voir de pu' près ...
Ce film est totalement inédit en France !
C'est une histoire d'a... de fou !

... et pour finir un petit clin d'oeil : notre héros Trash abandonne 4 cadavres dans
ce qu'il appelle la vallée des vautours ... et bien si ça ce sont des vautours, on a
pas vu le même film....



Amicalement E.
pirat pirat

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3335
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  Rex Lee le Sam 17 Avr - 8:53

Une chasse au trésor très divertissante qui n'est pas sans rappeler , toutes proportions gardées , " Un train pour Durango " : le tandem Steffen / Martin rappelle parfois le duo Steffen / Salerno ; la tonalité du film est un peu la même et Fernando Sancho tient un rôle semblable à celui de Roberto Camardiel .




Dernière édition par Rex Lee le Lun 16 Jan - 7:46, édité 1 fois

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4345
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  Rex Lee le Lun 20 Sep - 6:16




Daniel Martin / Anthony Steffen


L'incontournable F.Sancho !

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4345
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  stéphane le Lun 20 Sep - 8:46




















A la Mémoire d'Anthony STEFFEN né le 21 Juillet 1929 à Rome, Italie - Décédé le 4 Juin 2004 à Rio de Janeiro, Brésil

stéphane
Michele Lupo

Messages : 485
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 57
Localisation : Côte d'Ivoire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  Rex Lee le Mar 21 Sep - 6:11


A droite : Indio Gonzales








Tania Alvarado


Dernière édition par Rex Lee le Mar 24 Sep - 6:37, édité 1 fois

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4345
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  El Puro le Dim 3 Oct - 18:14


El Puro
Michele Lupo

Messages : 418
Date d'inscription : 20/09/2010
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  Rex Lee le Mar 24 Sep - 6:41


Documents d'exploitation de ce western tout à fait correct:












_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4345
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  DURANGO le Jeu 3 Oct - 21:33

Enfin découvert ce western plus que correct et que j'ai bien aimé ! Rien à redire de plus , tout a été dit plus haut et je partage ces avis . Une précision , le thème musical signé Marcello Giombini et en fait la musique de "Ballade pour un pistoléro" composé en 67 .

DURANGO
Joachim Romero Marchent

Messages : 98
Date d'inscription : 11/04/2013
Age : 59
Localisation : besançon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  Edocle le Jeu 14 Jan - 11:46


_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3335
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'y a plus de saints au Texas - Lo credevano uno stinco di santo - Juan Bosch - 1971

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum