Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  Hombre le Jeu 24 Mai - 20:03

Je viens de visionner ce film, présenté comme l'oeuvre de Gentilomo, bien qu'il eut de l'aide de Sergio Corbucci dont on reconnait l'habilité dans les scènes de cascades avec chevaux! Corbucci et Duccio Tessari ont collaboré ensemble au scénario.
La question que je me pose est à propos du format d'origine du film. La copie en français que j'ai montre un scope qui rappelle celui de Ben-Hur avec Charlton Heston. Est-ce du 2.40 ou 2.60? J'ai vraiment l'impression d'une mauvaise diffusion avec un format ulta-scope pas très naturel, qu'on dirait du à une erreur qui a compressé l'image Question La copie américaine est, quant à elle, proposée en "widescreen TotalScope" mais légèrement recadrée en 2.20:1 environ.
Est-ce que quelqu'un a déjà vu la vf de Studio Canal présentée à la télé française?
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1653
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  cyberpunk le Ven 25 Mai - 8:17

la seule fois où j'ai vu ce film c'était sur feu la chaîne 5 française berlusconienne, peut être le meilleur des Maciste

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2510
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  Hombre le Ven 25 Mai - 12:57

cyberpunk a écrit:la seule fois où j'ai vu ce film c'était sur feu la chaîne 5 française berlusconienne, peut être le meilleur des Maciste

Donc, si je comprends bien, cela fait un bout d'temps? Pas de souvenir quant au format "ultra scope"? J'utilise cette expression qui n'a rien d'officielle, mais la seule qui me vient en tête lorsque je vois une image entre deux très larges bandes noires! Embarassed
Et tant qu'à parler image, je précise que celle-ci est très propre comparé à tous les scories que l'on voit sur l'édition américaine qui a aussi un thème musical différent.
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1653
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  cyberpunk le Ven 25 Mai - 13:35

aucun souvenir du format

_________________
"Le cinéma c'est de grandes images qui bougent" c'est une citation de Jean Luc Godard ou de Johnny ?
avatar
cyberpunk
Sergio Leone

Messages : 2510
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 51

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  Hombre le Ven 15 Juin - 15:31

Hombre a écrit:Pas de souvenir quant au format "ultra scope"? J'utilise cette expression qui n'a rien d'officielle, mais la seule qui me vient en tête lorsque je vois une image entre deux très larges bandes noires! Embarassed

Sur Imdb on précise un ratio de 2.35:1; ce qui serait la norme!
Une critique d'un consommateur sur Amazon.com parle d'un format approchant le 2.75:1!! Shocked
Étrange et plutôt improbable:
The aspect ratio is not given, but it seems even wider than CinemaScope's 2.35:1. The top and bottom lines take up about half the viewing area (on my 40" widescreen HD set). It seems more like 2.75:1.
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1653
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  Edocle le Ven 15 Juin - 16:27

le « Total scope », mis en place en 1956 par Henryk Chroscicki, était le premier système de caméra et d'objectifs bénéficiant d'un large choix d'objectifs anamorphiques, ainsi que deux zooms. La distorsion avait été significativement réduite et la définition de l'image était excellente, ce qui rendit obsolète l'usage du cinémascope en Europe. Pendant les dix années qui suivirent, le Total scope participa à 90% des tournages et fut mis à contribution dans 450 films, parmi lesquels un grand nombre de peplum, de western et de films de guerre...



Exemple de XXXscope :
Camera 65 (MGM) (Ben-Hur)
Dialyscope (Les 400 coups)
Dimension 150 (Patton)
Dynarama (Le Choc des Titans)
Franscope (Jules et Jim)
Hammerscope (la Déesse du feu)
JDC Widescreen (Mission)
Metroscope (les Ranchers du Wyoming)
Superscope et Superscope 70 (Grand Prix)
Technirama (le Guépard), et Supertechnirama , Supertechnirama 70 (Le Plus Grand Cirque du monde)
Superpanavison 70 (West Side Story),
Techniscope (Le Bon, la brute et le truand)
Technovision (Apocalypse Now)
Todd-AO (Oklahoma, Alamo)
Tohoscope (Entre le ciel et l'enfer d'Akira Kurosawa)
Totalscope (La Dolce vita)
Totalvision (Un singe en hiver)
Wonderscope (Captain Sinbad)
Warnerscope (La Mission secrète du sous-marin X-16)

Il faut savoir une chose, c'est que les termes en xxxscope ne font pas obligatoirement référence à du Cinémascope et à ses dérivés anamorphiques. Comme l'équipement permettant l'anamorphose était cher, ceux qui voulaient tourner en format large préféraient jouer sur le ratio d'image directement sur la pellicule en jouant sur les espaces entre les perforations ; du coup, la surface exposée sur le film était moins grande. Par exemple le Techniscope était le format de ce type le plus répandu et chaque pays ne se gênait pas pour changer le nom pour s'approprier la paternité alors que ces pays ne modifiait en rien ou peu cette technique (voilà pourquoi on trouve du Franscope, du Tohoscope, du Totalscope, etc...)

Un conseil pour savoir si l'on regarde un film tourné en format anamorphique. Les lentilles anamorphiques entraînent une déformation des plans verticaux qui s'accentue vers les bords gauche et droit de l'image. C'est toujours le cas aujourd'hui même si les progrès évidents dans le domaine de l'optique en ont diminué l'ampleur. Sur les films "classiques", cette déformation optique saute aux yeux. Choisissez un objet vertical dans le plan (un poteau ou l'encadrement d'une porte) et suivez-le quand la caméra panote : cet objet, droit quand il se situe au centre du plan, se courbe de plus en plus vers l'intérieur quand il approche des bords du cadre.


_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3506
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  Hombre le Dim 17 Juin - 1:13

Merci pour toutes ces précisions historiques et techniques Edocle! Cool
Reste que ce Maciste est le seul péplum italien que j'ai offrant une image aussi resserrée (entre deux bandes noires) au centre de l'écran! Shocked
Il n'y a que Ben Hur dans ma collection qui présente un scope aussi près du 2.70:1!...à moins que ce ne soit du 2.60!? What a Face
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1653
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  Rex Lee le Sam 15 Juin - 19:12

Maciste regagne son village et n'y découvre que cendres et ruines. Sa mère a été assassinée et sa fiancée enlevée. Les responsables du massacre sont les soldats du sultan Omar, lui-meme guidé par le monstre Kobrak, qui apparait du néant et réduit les hommes en robots condamnés à la soumission. Maciste s'allie avec Kurtik, le chef des hommes bleus, le seul à s'opposer à Kobrak...



J'ai bien aimé ce péplum fantastique!

L'histoire est bien ficelée. Bonne interprétation. (Et bon doublage.)
La musique est particulièrement réussie.


On peut le voir ici:
http://dpstream.net/films-maciste-contre-le-fantome-en-streaming-614496.html










Leonora Ruffo / Annabella Incontrera






Leonora Ruffo / Gianna Maria Canale

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4740
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  Hombre le Mer 17 Sep - 23:05

What a Face
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1653
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  MARCHAND le Sam 22 Aoû - 11:57



Bien aimé ce péplum original, grâce à son côté fantastique, au scénario très élaboré et plein d'imprévus, aux costumes recherchés et au doublage français particulièrement soigné. La voix de Jean Martinelli en particulier apporte un vrai plus au film.
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5464
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maciste contre le Fantôme - Giacomo Gentilomo (1961)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum