Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Sartana le Mar 13 Avr - 9:05

Cette critique est en réalité bâtie sur un scoop Sartana ! Qu’est-ce donc ? Ce sont ces petits détails que personne n’a relevé car personne n’a vu les films, et qui vous sont apportés par votre ami dévoué.

Et maintenant, la question du jour : Qui connaît la société de production Three Stars Films ?


Personne, hein ?


C’est une société qui n’a produit que deux westerns : Wanted Sabata de Roberto Mauri (1970) et Durango encaisse ou tue de Roberto Bianchi Montero (1971).

J'ai mené mon enquête, on peut supposer que cette société a fait faillite. Elle aurait été racheté par la société de production la Virginia Cinematografica, qui, au bord de la faillite elle aussi, s’est demandée comment renflouer ses caisses. C’est ainsi qu’est né Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio en 1972. Ce film est un mélange des deux films de la Three Stars production. Rien n’est nouveau, à part les dialogues, refait pour l’occasion. Le reste est de la récup’ sans plus ni moins.

Sous couvert de ce Castigo di Dio, voilà un bricolage total, un faux film. Ou un film dans les films comme vous voulez. Montero et Mauri sont crédités au scénario (tu m’étonnes !) et le réalisateur est nommé pour la circonstance Robert Jhonson (sic). Ce pseudonyme crétin cacherait Roberto Mauri… Aucune scène n’est nouvelle !


Bref, voici donc Django, ancien shérif, (Brad Harris) qui est accusé du vol de la banque de Silver City. Il est bientôt capturé et en prison va rencontrer Spirito Santo (José Torres), qui est ami avec des révolutionnaires. Ils s’évadent ensemble et Django va rencontrer l’ennemi qu’il traque depuis toujours : Scott. Ce dernier est responsable du meurtre du frère de Django. Alors Django doit se venger.

C’est brouillon, le (re)doublage est mal fait, c’est mal tourné : rien à sauver de ce bricolage, qui ne sera apprécié que par les monteurs professionnels et par les producteurs véreux, admiratifs.


Où le voir ? Ce n'est pas la peine de le voir ! Revoyez les deux films d'origine !


Je persiste et je signe.

"Castigo" est le mix entre Durango encaisse ou tue et Wanted Sabata, et ceci sans aucune scène supplémentaire. Après m’être fadés les trois films en peu de temps, c’est sûr et certain.
La bataille finale est une succession de scènes de bataille des deux films et alterne scènes de jour et de nuit à la suite !!
Les personnages, dès qu’ils tournent le dos à la caméra, se mettent à parler et à raconter les entre-scènes car l’histoire du fait du bricolage est un peu embrouillée, vous vous en doutez
Les personnages parfois parlent alors que les acteurs ne bougent pas les lèvres…

L'essentiel des scènes est un remontage de Durango, avec de temps à autres quelques rares scènes tirées de Wanted Sabata. Durango bougeait plus que Wanted Sabata, et refaire une histoire à aprtir de ce film-là était bien plus simple.

Bref, la principale information à retenir est que Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio est une arnaque, un faux film. Cette fois, c’est sûr !

Sartana
Enzo G. Castellari

Messages : 239
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Il Ritardario le Ven 3 Déc - 21:23


Il Ritardario
Sergio Sollima

Messages : 601
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Edocle le Jeu 26 Jan - 15:20

Moi je suis pas d'accord!!! Very Happy Very Happy Very Happy
Je suis complètement fana de ces bricolages !

Alors là si vous voulez du Roberto Mauri vous allez en avoir !
Je crois que j'ai récupéré tous ses films !
C'est de l'original, du remonté, du trafiqué... mais c'est du western !
Et en plus chose étonnante ça a fait du fric en son temps et la TV italienne
continue de les diffuser !

Alors on ne va pas se gratter on commence par celui-là !
Seminò la morte... lo chiamavano il castigo di Dio
suivra :
Bada alla tua Pelle Spirito Santo
puis le fameux :
Spirito Santo e le 5 magnifiche Canaglie

.... et bien sûr tout ça est inédit en France !
Bon , donc, le premier :
Les acteurs :
Brad Harris (Django),
José Torres (Spirito Santo),
Vassili Karis (Scott Miller),
Zara Cilli, Roberto Messina,
Franco Pasquetto, Matilde Antonelli, Mariella Palmich, Irio Fantini, Emilio Messina, Gisleno Procaccini, Ivo Scherpiani,
Piero Fumelli, Paolo Magalotti, Artemio Antonini,
Fortunato Arena (card player),
Omero Capanna,
Giovanni Cianfriglia (gunman),
Attilio Dottesio (barman),
Gino Turini

Histoire: Roberto Mauri, Roberto Bianchi Montero
Scénatio: Roberto Mauri, Roberto Bianchi Montero
Caméra: Mario Mancini [Eastmancolor, CinemaScope 2,35]
Musique: Vasili Kojucharov
Production: Aurelio Serafinelli
Durée: 86 minutes

L'histoire, pas compliquée...
Un homme, après avoir été accusé d'un vol et s'échappe de prison avec un chef de bande.
Il cherche à venger son frère et sa famille assassinés.
Peu pas faire mieux....
Si, le Gator va s'y mettre que vous puissiez vous faire une opinion...
et on va appeller ça :

Il sème la mort ... ils l'appellent la Colère de Dieu

Allez, c'est parti !
Générique :



Dernière édition par Edocle le Lun 6 Fév - 16:22, édité 1 fois

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3335
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Edocle le Lun 30 Jan - 0:04

les trois rôles principaux :






_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3335
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Rex Lee le Lun 30 Jan - 14:01

Je fais un copier-coller de la fiche qu'Encyclociné consacre à ce western qui aurait un titre français. Avec les réserves d'usage, ,cela va de soi! Wink

Django adios !
Titre original : Semino la morte... lo chiamavano castigo di Dio

Réalisé par : Roberto Mauri
Produit par : Aurelio Serafinelli Virginia Cinematografica
Genre : Western
Durée : 01:27:00
Année : 1972
Pays : Italie

Acteurs:
Brad Harris José Torres Vassili Karis Roberto Messina Franco Pasquetto Irio Fantini Emilio Messina Gisleno Procaccini Ivo Scherpiani Pietro Fumelli Paolo Magalotti Artemio Antonini Fortunato Arena Omero Capanna Attilio Dottesio Gino Turini

Actrices:
Zara Cilli Matilde Antonelli Mariella Palmich

Complément Sortie : 1973 ?




_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4345
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Edocle le Mer 1 Fév - 9:21

Rex Lee a écrit:[i]
Complément Sortie : 1973 ?

Sorti, pas sorti en France ? C'est bien la question...
En dehors de cette information rien d'autre ne le laisse supposer...
En attendant notre ami Attilio DOTTESIO fait le barman et va en prendre une sévère... de claque dans la tronche !


_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3335
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Edocle le Lun 6 Fév - 11:54

Question pour un champion :
" Elles jouent dans ce film au coté de Django, Spirito Santo et Scott,
qui sont-elles ? "





_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3335
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Personne le Lun 6 Fév - 14:20

Je vois qu'elles ne sont pas dans la rubrique 'ceux et celles....' Cool

_________________

Personne
Sergio Leone

Messages : 6293
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 48
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  stéphane le Lun 6 Fév - 17:27

Photo 1 : Mariella Palmich ?


Dernière édition par stéphane le Lun 6 Fév - 17:37, édité 1 fois

stéphane
Michele Lupo

Messages : 485
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 57
Localisation : Côte d'Ivoire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Rex Lee le Lun 6 Fév - 17:32

Photo 2: Possible que ce soit Maretta Procaccini, qui est aussi dans Durango encaisse ou tue. (capture ci-dessous)





Photo 1: Ce n'est pas Mariella Palmich. Donc, il ne reste que Zara Cilli ou Matilde Antonelli. Comment savoir? La 1ère n'a que ce film à son actif et la 2nde, elle, en a cinq mais c'est son seul western.
Les différents sites ne leur attribuent aucun personnage. Une solution, peut-être: l'importance de leur rôle. Zara Cilli est en premier dans la liste des actrices et si la blonde est plus présente à l'écran que les autres...
Bon, je sais, la méthode n'est pas très fiable...

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4345
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Rex Lee le Sam 11 Fév - 18:51

Un western que l'on ne peut voir qu'avec beaucoup d'indulgence quand on sait comment il a été fabriqué...(voir ce qu'en dit Sartana)
Il faut dire que c'est assez confus et que parfois, ça part un peu dans tous les sens. Bref, pour les inconditionnels du genre et pour les spécialistes du bidouillage. Wink





Ken Wood et Gaetano Scala dans Durango...et dans ce ...Castigo di Dio.

Mauri et son monteur n'ont pas fait très attention car le Mexicain joué par Ken Wood se fait descendre 2 fois: une fois dans la grotte de l'Ours et un fois en rase campagne.
Ou alors, jouant sur le fait Ken Wood n'était pas un acteur de premier plan, ils ont pensé que ce "détail"passerait inaperçu. Mais ils n'avaient pas prévu que 40 ans après, des aficionados disséqueraient ces productions... Smile


Bon, pour les actrices:


Il s'agit bien de Maretta Procaccini. Toutes ses scènes proviennent de Durango...



Comme on la voit plus que les autres, je dirais: Zara Cilli. Mais rien de sûr...



Alors, voilà peut-être Matilde Antonelli, ici avec Sandro Scarchilli qui joue Ramon. Capture provenant de Durango... mais cette scène est aussi dans ce film.


Quant à Mariella Palmich, je ne l'ai pas vue. Paolo Magalotti non plus.

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4345
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Fredge le Dim 25 Mar - 10:56

Et bien, j'ai joué le jeu. J'ai d'abord regardé "Durango..." puis "Wanted Sabata" et puis enfin celui-ci. Et bien c'est intéressant tout de même, on peut y observer les incohérences ET les cohérences du montage car tout n'est pas à jeter. C'est vrai, la nouvelle histoire ne tient pas trop la route mais fallait quand même se creuser pour remonter le film... C'est amusant de voir ça Smile
Plus généralement, la réflexion même sur le montage est intéressante, un plan en plus ou en moins ou une substitution et voilà qu'une autre vérité surgit (l'un devient meurtrier à la place de l'autre dans la taverne mexicaine).
Un oeil critique et vigilant concernant le montage des images d'actualité qu'on nous présente à la télé, c'est la grande leçon que j'avais retenue à l'époque d' "Arrêt sur images" et la fabuleuse équipe de Daniel Schneiderman. Une émission intelligente dont j'étais un grand fan (je n 'en ratais JAMAIS une) et que je regrette toujours qu'elle ait disparu...

Fredge

Fredge
Michele Lupo

Messages : 417
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Edocle le Dim 25 Mar - 11:04

Fredge a écrit:
Un oeil critique et vigilant concernant le montage des images d'actualité qu'on nous présente à la télé, c'est la grande leçon que j'avais retenue à l'époque d' "Arrêt sur images" et la fabuleuse équipe de Daniel Schneiderman. Une émission intelligente dont j'étais un grand fan (je n 'en ratais JAMAIS une) et que je regrette toujours qu'elle ait disparu...

Fredge

Tiens, tiens, encore un point commun entre nous !
Une émission qui dérangeait et qui n'a jamais été remplacée !!!

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3335
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Fredge le Dim 25 Mar - 12:37

Edocle a écrit:
Fredge a écrit:
Un oeil critique et vigilant concernant le montage des images d'actualité qu'on nous présente à la télé, c'est la grande leçon que j'avais retenue à l'époque d' "Arrêt sur images" et la fabuleuse équipe de Daniel Schneiderman. Une émission intelligente dont j'étais un grand fan (je n 'en ratais JAMAIS une) et que je regrette toujours qu'elle ait disparu...

Fredge

Tiens, tiens, encore un point commun entre nous !
Une émission qui dérangeait et qui n'a jamais été remplacée !!!

Wink

Fredge (pas trop d'off topic, j'en ai fait l'expérience il y a un petit temps Very Happy )

Fredge
Michele Lupo

Messages : 417
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Sartana le Ven 6 Avr - 9:00

Fredge a écrit:Et bien, j'ai joué le jeu. J'ai d'abord regardé "Durango..." puis "Wanted Sabata" et puis enfin celui-ci. Et bien c'est intéressant tout de même, on peut y observer les incohérences ET les cohérences du montage car tout n'est pas à jeter. C'est vrai, la nouvelle histoire ne tient pas trop la route mais fallait quand même se creuser pour remonter le film... C'est amusant de voir ça Smile
Oui, il faut faire l'effort des trois films, mais du coup, ça paye niveau entertainment Very Happy

Sartana
Enzo G. Castellari

Messages : 239
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seminò La Morte... Lo Chiamavano Castigo Di Dio (inédit) de Robert Jhonson, 1972

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum