Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Sartana le Lun 12 Avr - 20:02

Titre VO : Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana.
Film d’Anthony Ascott avec Gianni Garko, Susan Scott et Piero Lulli.

Grande Full, maître d’armes de Sartana connaît l’emplacement d’un fabuleux tas d’or. Malheureusement, il est enfermé dans un pénitencier dans lequel le chef le torture afin de lui faire avouer la cachette. Sartana s’arrange pour être enfermé lui aussi et délivre son maître. Ce dernier était accusé d’avoir tué son associé, Johnson, et refuse d’avouer à Sartana l’endroit où est caché le trésor. La veuve de Johnson est seule disposée à aider Sartana… Il ne va avoir de cesse de trouver l’or, en échappant aux guet-apens qui lui sont tendus par tous ceux que le trésor intéresse…

Ce film est le dernier de la série officielle des Sartana, celle avec Gianni Garko en acteur principal. Comme pour marquer le coup, les producteurs se disant que ce film serait sûrement le dernier, nous donnent droit à une grosse production. De plus, Sartana est doté de nouveaux accessoires toujours plus excentriques : un orgue-mitrailleuse-canon, une mini-sarbacane dans le talon de la botte (comme James West ), une statuette qui tire, lance une fusée et fait briquet, bref… du James Bond comique ! Et c’est bien le but des producteurs : insérer encore plus d’humour que dans l’épisode précédent : la façon de représenter la violence évolue : ainsi le général Monk fouette ses hommes jusqu’à en devenir outrancier, si bien que l’on prend ça à la farce, lors d’une scène de bains turcs, un homme est poignardé par erreur et son meurtrier accidentel lui dit simplement : « Oh ! J’ai fais une erreur, désolé ». La musique est elle aussi un mélange de classissisme morriconien et de musique des frères De Angelis, et colle parfaitement au film et à la liberté imposée par l’histoire et le réalisateur.

Le personnage de Sartana a lui aussi a subi des aménagements : il ne tire plus systématiquement pour tuer : il baisse un pantalon, casse les chiens des armes, etc… Il devient plus misogyne, élément qui sera malheureusement utilisé jusqu’à la corde par les scénaristes de westerns pseudo-comiques. Enfin, et c’est le point le plus changeant, Sartana est humanisé : il n’est plus question d’ange exterminateur venu sur terre, d’être surnaturel : on le voit manger (chose inédite jusque ici), on apprend qu’il a eu un maître d’armes, il n’est plus aussi omniscient car ignore la cachette du trésor jusqu’au dernier moment, il change de cheval entre les scènes comme un simple cow-boy et n’a plus éternellement son beau cheval blanc, bref, c’est un être exceptionnel mais bien humain. Il demeure tout de même aussi cupide, calculateur, invincible et excellent tireur que dans les autres films.

Malgré tous les changements énumérés ci-dessus, cet épisode est pour moi l’un des meilleurs de la série. Aucun des gags ne tombe à plat et l'humour y reste travaillé, de plus, le scénario ne fais pas dans les clichés, ce qui est assez rare pour être souligné. Enfin, on peu dire que les auteurs de Sartana ont eu le bon goût de s’arrêter en pleine gloire : on ne peut que redouter ce qu’aurait donné un Sartana avec l’humour alla Trinita

Sartana
Enzo G. Castellari

Messages : 239
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Rex Lee le Mar 13 Avr - 5:40

Le personnage de Sartana évolue . Certes , il est toujours un peu énigmatique et il utilise des gadgets ,mais ....voyons cela d'un peu plus près !
Tout d'abord ,c'est ,si je ne m'abuse , la première fois que Sartana semble avoir un passé ,comme en témoigne son amitié avec le personnage joué par Piero Lulli .Ensuite , il n'apparaît que rarement comme un fantôme et s'il s'introduit quelque part , la caméra nous montre par où.Enfin , pour ce qui est des gadgets , cette fois-ci , ils sont préparés : le pistoléro arrive en ville avec son orgue , tel Django avec son cercueil et c'est Franco Pesce qui lui offre la statuette et qui lui en explique le mécanisme.
Autres aspects du changement qui s'est opéré chez le personnage : pour libérer son ami , Sartana se fait emprisonner et avant d'être jeté en cellule , il est passé à tabac (si , si !)par des gardiens et il n'a pas le dessus. Là , on est plus proche de Leone que de Kramer ou Ascott ! Et la musique de Nicolai souligne tout cela avec ses emprunts morriconiens .
Sartana tire ...avec un colt 45 , une winchester mais se sert peu voire pas du tout de pistolet-gadget . Pour preuve , le duel final...
Tout cela est très positif .Mais aussi ,et surtout , ce Sartana bénéficie de nombreuses séquences tournées en extérieur et en Espagne , s'il vous plait ! ( Fait inhabituel chez Ascott qui tourne essentiellement en Italie ! ) Du coup , fini le sentiment de suivre une histoire se déroulant dans des lieux confinés...une carrière et beaucoup d'intérieurs ....Non , là ,on a de grands espaces et c'est ce qui manquait peut-être aux autres Sartana !
Et puis , co-production oblige , côté casting , on est plutôt gâté :Niévès Navarro , Piero Lulli , Massimo Serrato ,José Jaspe , Frank Brana , Bruno Corazzari ...et Franco Pesce , l'ami fidèle , le fossoyeur de tous les Sartana , qui tire ici sa révérence .Etait-ce , pour Ascott , une façon de signaler que c'était le dernier de la série ?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4430
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Trinita le Mar 13 Avr - 21:39

Revu dans une excellente version et c'est clair que c'est un très bon épisode de la série et le premier que j'avais vu quand je découvrai le western spaghetti il y a de ça environ 3 ans ( je sais tout le monde sans fous lol! )
J'aime beaucoup le scénario qui est vraiment bien foutue et recherché, les personnages sont interessant et j'ai bien aimé le rôle de Brana un peu sous employé mais interessant. Et ce que j'aime par dessus tout c'est le côté déglingé de certaines situations notamment quand Monk arrive avec toute sa bande dans la ville et trouve en plein milieu de la rue Sartana devant son orgue. Ca doit faire un choc et l'effet de surprise est efficace. Very Happy
Bref la série des Sartana ce finie en beauté avec ce quatrième opus. cheers

ps : j'ai toujours pas vu le numéro 3 de la série.

Trinita
Sergio Leone

Messages : 5423
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Edocle le Mar 13 Avr - 22:56

Trinita a écrit:
ps : j'ai toujours pas vu le numéro 3 de la série.
A mon avis tu n'as pas bien cherché .... bounce bounce
Amicalement E.
pirat pirat

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3386
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Trinita le Mer 14 Avr - 10:09

En fait, je voulais dire que je ne l'ai pas en dvd et donc pas vu et non pas que je ne l'ai pas vu sur le fofo. Embarassed

Trinita
Sergio Leone

Messages : 5423
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Rex Lee le Jeu 19 Aoû - 6:36




Tournage en Espagne... du moins , une partie du film .





Nieves Navarro [ Susan Scott ] / Piero Lulli


Massimo Serrato / Gianni Garko

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4430
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  stéphane le Jeu 19 Aoû - 9:09






Gianni Garko





Nieves Navarro


Nieves Navarro Piero Lulli

stéphane
Michele Lupo

Messages : 486
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 57
Localisation : Côte d'Ivoire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Fredge le Mer 17 Aoû - 9:51

Pour moi, chaque épisode de la quadrilogie a ses lignes de force.
En ce qui concerne celui-ci, je placerai en avant la superbe musique de Nicolai, les moyens de production, l'humour et les gadgets (ah, cet orgue-mitrailleur, quelle trouvaille!!!!). Un admirable western qui s'inscrit parfaitement dans sa période de réalisation (1971).

Fredge

Fredge
Michele Lupo

Messages : 419
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Rex Lee le Mar 19 Fév - 9:18






Petite fournée "Sartana"... Wink

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4430
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Richards le Mer 8 Avr - 19:12

D'accord avec les membres du forum pour dire que ce Sartana est très bon.

Des 4 avec Gianni Garko, celui-ci est, selon moi, le meilleur.

Ah! Il faut voir Sartana à l'orgue, au beau milieu de la rue et le massacre qui s'ensuit.

De plus, il y a de solides second rôles, Piero Lulli et Nieves Navarro font du bon boulot.

Richards
Sergio Corbucci

Messages : 961
Date d'inscription : 18/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Rex Lee le Sam 6 Aoû - 17:15






_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4430
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une trainée de poudre... les pistoleros arrivent ! Una nuvola di polvere... un grido di morte... arriva Sartana de Giuliano Carnimeo, 1971

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum