Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Breccio le Dim 11 Avr - 11:28

Tiens, voilà un petit spagh de derrière les fagots qui, s’il ne fait pas partie des chefs-d’œuvre du genre, mérite quand même un accessit dans la catégorie « scénario le plus alambiqué » !

Bon, tâchons de présenter les choses dans l’ordre…

Soit un bled paumé du Far West où le shérif gras du bide, poivrot et corrompu a monté un plan d’enfer avec Stark (Ken Wood, alias Giovanni Cianfriglia), le pistolero du coin. On organise une partie de poker avec Stark, un dealer dans la combine et deux pigeons. Le dealer se débrouille pour que chacun des deux pigeons ait des as en surnombre, et ça finit invariablement par un échange de coups de feu. Le pigeon survivant est obligatoirement un criminel, et Stark le descend et touche la récompense. Un plan d’enfer, vous dis-je.

Jusqu’au jour où Johnny Dark (Sean Todd, alias Ivan Rassimov) débarque en ville et joue le rôle du pigeon n° 1. Pas dupe, il abat certes le pigeon n° 2 mais loge aussi divers morceaux de plomb dans la viande de Stark & Co — sous les yeux d’une gravure de mode du nom de Donovan (Rick Garrett, alias Riccardo Garrone, le frère du metteur en scène, qui ricane bêtement).

Bon, Stark est pas content et, à peine rétabli, il fonce à la poursuite de notre héros, qu’il réussit à blesser. Et c’est là que tout commence à basculer, passque Johnny, sans doute victime d’un traumatisme, se retrouve projeté dans un western all’americana genre Shane, mais en plus velu. Il est recueilli par une famille de pionniers, avec le père liseur de Bible et fumeur de pipe, la fille adolescente travaillée par ses hormones et le fils genre morpion opportuniste (« Tu crois que je pourrai avoir son cheval s’il crève ? »). La famiglia de pionniers étant bien entendu en butte au harcèlement d’un notable pourri, Marlow (Tom Felleghy), qui prépare l’avènement du chemin de fer.

Notre z’héros est comme un coq en pâte dans ce cocon, mais lorsqu’il apprend que l’immonde Stark continue de le traquer, il décide de se faire rare et file se cacher. Big mistake, parce que c’est le moment que choisit l’immonde vil répugnant Marlow pour envoyer Alvarez, le truand mexicain de service (Franco Cobianchi, également assistant réalisateur du machin), exterminer la famiglia. Et je rigole pas, tout le monde y passe, y compris Il piccolo Franco Cecconi).

À partir de là, ça dégénère grave, avec chacun des protagonistes faisant une alliance de circonstance avec la première ordure venue qui peut l’aider à faire avancer sa cause. Je rentre pas dans les détails, c’est carrément inextricable.

Tout ce que je peux vous donner, c’est des éléments sur les diverses épiphanies que vivent les protagonistes :

— la fille des pionniers (Isabella Savona — « Dieu ! que la femme est belle au sortir de l’enfance ! » comme disait Desproges) — se retrouve seule héritière du ranch familial, et donc en butte aux assiduités du méchant Tom Felleghy ;

— Donovan est réduit à sa plus simple expres​sion(ie il est mis à poil, et je plaisante pas), ce qui ouvre des horizons sur la famille Garrone ;

— Giovanni Ciangriglia trouve ici son meilleur rôle et anticipe de bien des façons le personnage de Terminator ;

— les décors romains que nous aimons tous sont ici sublimés, en particulier cette fameuse carrière sartanesque.

Je me garderai bien de négliger le décollage surréaliste qui fait le principal intérêt du film. Pour une raison totalement incompréhensible, Johnny et Donovan se lient d’amitié avec le maréchal-ferrant de la ville, qui collectionne les chevaux d’outlaws descendus dans l’exercice de leurs fonctions. Dans son écurie, il présente fièrement les montures de Ringo, Killer Kid, Arizona Colt, Gringo, Django et McGregor (sans parler de celle de Billy the Kid, dont on vient d’apprendre le trépas).

Quand vient la fin, je vous rassure, tout est rentré dans l’ordre : Johnny épouse la cagole pleine aux as, Donovan fuit devant les assiduités de la prostipute qui veut l’épouser, tous les méchants se sont fait flinguer et les poivrots sympa ont droit à la tournée générale. Sergio Garrone range ses zooms et son frangin en attendant son prochain film, Vasco & Mancuso rangent leur partition, les chevaux fourbus rentrent à l’écurie, et moi, moi dans mon coin, je me dis que le western spaghetti, c’est vraiment bien.

Sic transit gloria mundi, amen !

B
avatar
Breccio
Sergio Leone

Messages : 1277
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 63
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Rex Lee le Jeu 19 Aoû - 14:25




Sean Todd [ Ivan Rassimov ]


Ken Wood


Riccardo Garrone [ Rick Garret ]


Franco Cobianchi D'este
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4509
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  stéphane le Jeu 19 Aoû - 14:49




Sean Todd (Ivan Rassimov)


Ken Wood Sean Todd


Riccardo Garrone


Franco Cobianchi D'este
avatar
stéphane
Michele Lupo

Messages : 487
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 57
Localisation : Côte d'Ivoire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  El Puro le Mar 5 Oct - 20:03




Ivan Rassimov (as Sean Todd)


Giovanni Cianfriglia (as Ken Wood)


Riccardo Garrone


Isabella Savona



avatar
El Puro
Michele Lupo

Messages : 418
Date d'inscription : 20/09/2010
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  antonio58 le Sam 3 Sep - 17:24

merci

antonio58

Messages : 3
Date d'inscription : 17/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Mar 7 Fév - 18:59



Breccio en a parlé... bien parlé...
Rien à ajouter pour le moment !
C'est effectivement du lourd, du très lourd !
Un western dans une superbe copie italienne tout en numérique !
Et ça cause, ça cause, et que je te monte des combines les uns avec les autres,
les uns contre les autres... Purée t'as intérêt à pas t'éloigner de
ton "Robert et Collins", ou alors la cousine nous mijote le risotto del Lago Maggiore
et on regarde le film en famille !
Juste pour vous mettre l'eau à la bouche je vous ai chargé le générique...



Entièrement tourné chez Ellios à Rome, du spaghetti pur et dur en somme !
Promis juré, je fais vite.... Very Happy


Dernière édition par Edocle le Mar 7 Fév - 19:04, édité 1 fois

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Trinita le Mar 7 Fév - 19:03

Très sympa ce générique. Very Happy

_________________
Quand on n'a pas d'argent, faut utiliser son cerveau (Luigi Cozzi)
L'alcool peut être le pire ennemi d'un homme, mais la bible nous dit d'aimer nos ennemis (Frank Sinatra)
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5484
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Jeu 9 Fév - 9:09

Trinita a écrit:Très sympa ce générique. Very Happy
Ouais ! alors continuons-le en images...







A suivre...

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Ven 10 Fév - 11:11

Une partie des autres rôles :








_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Ven 10 Fév - 12:52

Vous avez vu au-dessus comme elle est mignonne...
Je n'ai pas résisté, je vous ai mis en ligne :

La course d'Isabella à travers les champs




et pour faire bon poids, deux autres tronches :




_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Sam 11 Fév - 9:35

.... et ça continue :






_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Dim 12 Fév - 12:31

Et tout ce beau monde évolue ici :



mais il y a encore ceux-là :







_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Lun 13 Fév - 11:40

Breccio a écrit:
Je me garderai bien de négliger le décollage surréaliste qui fait le principal intérêt du film. Pour une raison totalement incompréhensible, Johnny et Donovan se lient d’amitié avec le maréchal-ferrant de la ville, qui collectionne les chevaux d’outlaws descendus dans l’exercice de leurs fonctions. Dans son écurie, il présente fièrement les montures de Ringo, Killer Kid, Arizona Colt, Gringo, Django et McGregor (sans parler de celle de Billy the Kid, dont on vient d’apprendre le trépas).
B

Pour une raison tout à fait inexplicable cette séquence de 2'30 ne figure pas dans la version italienne !
Mais vous connaissez le sérieux de nos fournisseurs, cette séquence figurant dans la version anglaise,
hop elle a été réintégrée en langue anglaise et c'est cette version qui est passé à la TV italienne.
Elle n'explique pas grand chose, mais ajoute énormément au baroque du film !

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Mar 14 Fév - 9:48

Voilà quelques captures de la célèbre carrière ou furent tournés tant de films !
Située à Rome pas très loin de Cinecitta, elle était bien pratique.






_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Jeu 16 Fév - 20:18

pour compléter :
Quand une vulgaire cabane de chantier devient un repère de truand




... ben et lui, je ne sais pas qui c'est....

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Ven 17 Fév - 10:32

Breccio a écrit:
Quand vient la fin, je vous rassure, tout est rentré dans l’ordre : Johnny épouse la cagole pleine aux as, Donovan fuit devant les assiduités de la prostipute qui veut l’épouser, tous les méchants se sont fait flinguer et les poivrots sympa ont droit à la tournée générale. Sergio Garrone range ses zooms et son frangin en attendant son prochain film, Vasco & Mancuso rangent leur partition, les chevaux fourbus rentrent à l’écurie, et moi, moi dans mon coin, je me dis que le western spaghetti, c’est vraiment bien.

Et voilà, je suis d'accord avec Breccio,
des plans magnifiques :


... et tous les méchants sont morts !


FINE

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Rex Lee le Ven 2 Mar - 18:14

Je viens de le voir et je me suis régalé.
C'est vraiment un bon western que je recommande vivement! Wink


Et hop, des captures pour faire plaisir à Edocle:


La Mexicaine Paquita, personnage interprété par...



...Cristina Penz



Luciano Bonanni: l'ivrogne.




Franco Ukmar: un homme de Slim.



Et ces deux-là, ils ne sont présents que quelques secondes à l'écran:





Mimmo Poli: un barman.



John Bartha: un commerçant.

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4509
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  joyan le Dim 22 Juin - 13:18

Je cherche la VF de ce film. Est t' il sorti en vhs ?, passer sur une chaine câblée en France ?
avatar
joyan
Léon Klimosky

Messages : 195
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Edocle le Dim 22 Juin - 18:50

joyan a écrit:Je cherche la VF de ce film. Est t' il sorti en vhs ?, passer sur une chaine câblée en France ?
Jamais sorti en VHS ni passé à la TV en France...
Quand à la VF ( voix françaises, on ne sais pas où elle est, en son temps le film
a été distribué par les films Leitienne...)
pour le reste...   pirat 

On le trouve aussi en espagnol, en allemand... mais sans ST...Very Happy Wink

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3436
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Sitting Bull le Mer 27 Jan - 19:11

Une affiche.

avatar
Sitting Bull
Sergio Sollima

Messages : 698
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 79
Localisation : La forêt landaise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tire si tu veux vivre - Se vuoi vivere... spara - Sergio Garrone - 1968

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum