Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  Breccio le Dim 11 Avr - 10:21



Attention : chef-d’œuvre – et je ne plaisante pas.

Dans notre série : redécouvrons les joyaux tombés dans l’oubli, je vous présente ce film de Rafael Romero Marchent.

Question scénar, c’est du compliqué, et je vais m’efforcer de vous donner le topo. Attention, c’est parti.

Comme bien souvent dans le western européen, la guerre de Sécession a cessé c’est sûr mais y a encore des séquelles. Soit une petite ville isolée, Springfield, où une bande de soldats perdus sudistes fait régner la terreur au nom d’une idéologie obsolète. A sa tête, un dénommé Bill Anderson (Armando Calvo, acteur portoricain vu dans pas mal de westerns all’italiana) ; parmi la piétaille, le Kid (un dénommé Paolo Herzl, dont ce fut la dernière interprétation – une sorte d’ersatz de Peter Lee Lawrence, pour situer), Zach (José Jaspe, qui assure), plus des tronches connues qui font bonjour (Frak Brana et Luis Barboo, pour n’en citer que deux).

Les autorités locales en ont marre de leurs exactions, et font donc appel à l’agence Pinkerton. Pas de pot, le grand propriétaire terrien Corbin (ou Corbett – interprété par Jesus Puente) est leur complice, d’où problème. Par ailleurs, le Kid est amoureux de la fille dudit grand propriétaire terrien (Dyanik Zurakowska), d’où drame.

Au moment où Anderson et sa bande perpètrent un nouveau gros coup, voilà-t-y pas que deux étrangers débarquent en ville : le lieutenant Bligh, de l’armée fédérée, revenu à la vie civile et affublé du surnom de Ringo (enfin, là, c’est moi qui extrapole, vu le titre, et vu aussi sa tenue rappelant celle de Giuliano caro mio dans les films de Duccio Tessari), et le dénommé Samuelson, un gandin amateur de bière interprété par un Piero Lulli impérial.

Lequel c’est-y qui bosse pour Pinkerton ? Mystère…

Parenthèse : Ringo, c’est Peter Martell. Grand. Gigantissime. Mâchoires serrées et regard bleu acier.

A partir de là, ça devient plus résumable.

Tout ce que je peux vous dire, c’est que le grand propriétaire terrien véreux se fait décaniller et qu’Anderson & Co décident de se casser fissa. En chemin, ils croisent des mormons et décident de les éliminer pour se faire passer pour eux afin d’avoir un alibi quand ils voudront continuer leurs exactions.

Evidemment, ça foire parce que le masque tombe dès qu’ils entrent dans un saloon. Adieu la tempérence, bagarre générale et tout le toutim.

Je résume : nos deux héros – Martell et Lulli, suivez un peu, quoi – éliminent les méchants, y a une tragédie familiale qui est révélée au grand jour, on oublie tout de la jeune première parce que c’est avant tout une histoire de testostérone, tout est bien qui finit dans les larmes et le sang, rideau.

Côté visuel, c’est somptueux : décors enchanteurs (vous les connaissez tous, sinon revoyez Colorado), gueules d’acteur jubilatoires, mouvements de caméra lyriques. Le pied.

Breccio a dit : allez-y voir de plus près.

Bé, où le voir, justement ? Joie, bonheur, félicité, la boîte allemande Koch Media a sorti un bô DVD avec image somptueuse, versions allemande, anglaise et italienne, sous-titres allemands. Le titre : Ein Schuss zuviel. Foncez !

B

PS : On s'est longtemps interrogé sur certains comptes rendus du film qui affirmaient que celui-ci était quasiment muet, alors qu'il se révèle en fait plutôt bavard. En fait, c'est le personnage interprété par Peter Martell qui est muet, ou plutôt qui ne dit pas un mot pendant les vingt premières minutes ou à peu près.
avatar
Breccio
Sergio Leone

Messages : 1277
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 63
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  Rex Lee le Dim 11 Avr - 10:42

Un très bon western,en effet.
Breccio a tout dit .
La musique de F de Masi est conforme à celles du genre .
C'est tourné du côté de Madrid , comme la plupart des films de R .Romero Marchent et on reconnaît le ranch de Niévès Navarro dans " Colorado".
Quant à l'acteur qui joue le propriétaire véreux qui se fait descendre par Piero Lulli , c'est Jesus Puente , dégarni et barbu ,donc difficilement repérable.
Breccio a dit que Piero Lulli est impérial et je pense la même chose .Et puis , quel plaisir de le voir faire jeu égal avec Peter Martell et d'interpréter un héros , pour une fois .Un héros cocasse , cela nous change de ses emplois habituels de brute sanguinaire.
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4688
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  Trinita le Mer 2 Juin - 19:59

Revu et vu que mon avis n'a pas changer, je vous remet celui de mars paru sur un autre forum :

Comme ça déjà été dit, c'est un très bon film bien écrit et bien mis en scène avec des acteurs impec notamment Martell qui a enfin un rôle titre dans un western et ça m'a fait drôlement plaisir.
Bref, c'est un très bon spagh et une belle édition dvd serait la bienvenue car c'est un western à faire découvrir au plus grand nombre à mon avis.
A voir et à revoir !!!
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5484
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  Rex Lee le Lun 16 Aoû - 15:03






.................................................Piero Lulli ................................................... Peter Martell
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4688
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  stéphane le Lun 16 Aoû - 19:24




Peter Martell
avatar
stéphane
Michele Lupo

Messages : 489
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 58
Localisation : Côte d'Ivoire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  stéphane le Lun 16 Aoû - 19:34




Peter Martell


Piero Lulli



avatar
stéphane
Michele Lupo

Messages : 489
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 58
Localisation : Côte d'Ivoire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  El Puro le Mer 22 Sep - 18:05

Un film faibles, par directeur Marchent. Je pense que tous ses films pas si grand (Ok, tous les films par lui, je ne sais pas) Garringo est le exception. Le film est très excitant.

Ringo le Vengeur a quelques bonnes scènes. Mais dans l'ensemble dessous de la moyenne. Mon opinion personnelle 4 / 10.







avatar
El Puro
Michele Lupo

Messages : 418
Date d'inscription : 20/09/2010
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  Rex Lee le Mer 22 Sep - 18:58

El Puro a écrit:Un film faibles, par directeur Marchent. Je pense que tous ses films pas si grand (Ok, tous les films par lui, je ne sais pas) Garringo est le exception. Le film est très excitant.




Sur la capture ci-dessus : Jose Jaspe / Armando Calvo / figurant....

Je persiste et signe : Ringo le vengeur est un très bon western !

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4688
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  El Puro le Mer 22 Sep - 19:23

Rex Lee a écrit:

Je persiste et signe : Ringo le vengeur est un très bon western !

Ce qui me préoccupe le film, il ressemble à un western américain.
Mais il est intéressant de voir, Piero Lulli a le rôle de la bonne. Est malheureusement très rare. Habituellement, il joue toujours les méchants.

Malgré toutes les critiques, je trouve le film très intéressant. Wink
avatar
El Puro
Michele Lupo

Messages : 418
Date d'inscription : 20/09/2010
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  MARCHAND le Mer 29 Sep - 23:33

Vu.Bien aimé ce western de mon presque homonyme.Le duo Martell/Lulli fonctionne bien et ce dernier montre qu'il vaut mieux qu'un second rôle!Un western ou l'on boit pas mal de bière,ça nous change du whisky!Est ce que ça ne serait pas une spécificité des spaghs Question
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5467
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  AkpStyl le Ven 26 Oct - 16:07

Je rejoins El Puro, malgré un scénar quand même costaud, des persos bien fouillés faut dire, ben j'ai tant accroché que ça, d'ailleurs elle sert à rien la ragazza mais c'est pas bien grave Very Happy . Tout n'est pas a jeté dans le film est loin de là, mis à part Peter Martell avec qui j'ai eu beaucoup de mal pendant le film (désolé j'ai trouvé son jeu franchement médiocre), les acteurs sont carrément bons, la scène du massacre des mormons atroce, et encore une fois l'histoire est prenante, mais bon pour moi un western moyen. A voir tout de même, ne serait-ce que pour sa culture "westernienne".
avatar
AkpStyl
Sergio Corbucci

Messages : 885
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 39
Localisation : Par là bas

Voir le profil de l'utilisateur http://olampiao.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  Il Ritardario le Ven 26 Oct - 20:13

Ah tiens, moi j'ai bien aimé. Je l'ai d'ailleurs vu deux fois tellement la qualité du dvd Koch est magnifique Very Happy
avatar
Il Ritardario
Sergio Sollima

Messages : 617
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  joyan le Sam 23 Fév - 21:28

avatar
joyan
Léon Klimosky

Messages : 195
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

el figurante es juan antonio peral

Message  abel haro pulido le Lun 6 Jan - 20:00

Rex Lee a écrit:
El Puro a écrit:Un film faibles, par directeur Marchent. Je pense que tous ses films pas si grand (Ok, tous les films par lui, je ne sais pas) Garringo est le exception. Le film est très excitant.




Sur la capture ci-dessus : Jose Jaspe / Armando Calvo / figurant....

Je persiste et signe : Ringo le vengeur est un très bon western !

abel haro pulido

Messages : 2
Date d'inscription : 31/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  Rex Lee le Lun 6 Jan - 20:19

Muchas gracias, amigo, por el nombre del figurante. Merci, l'ami, pour le nom du figurant.
On en attend d'autres. Wink Esperamos otros.

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4688
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  Rex Lee le Sam 21 Oct - 6:55





Une affiche française qui doit beaucoup à la locandina italienne.




Dealry212 × 300
ringo le vengeur (peter martell) dossier de presse - France - État : Bon

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4688
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ringo le vengeur - Dos hombres van a morir - Rafael Romero Marchent - 1968

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum