Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Sam 22 Oct - 18:10



C'est à La bon la brute et le truand qu'il échoît de représenter à lui tout seul le western italien dans la nouvelle édition du livre de Jean A. Gili consacrée au cinéma italien (La Martinière, édition refondue , le film ne figurait pas dans l'édition d'il y a une quinzaine d'années... Wink que je n'ai plus, comme tout le reste Wink Wink ).

Je n'ai jamais eu de goût pour les revirements tout azimut sur le genre spaghetti western faits par Jean A. Gili, mais dans mon souvenir, le livre est bon.

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Hombre le Sam 22 Oct - 20:16

JO a écrit:C'est à La bon la brute et le truand qu'il échoît de représenter à lui tout seul le western italien dans la nouvelle édition du livre de Jean A. Gili consacrée au cinéma italien (La Martinière, édition refondue

Si j'ai bien compris, l'auteur ne cite que ce titre comme représentant du western italien? Suspect
Mais est-ce qu'il parle du genre en quelques pages ou quelques lignes?
Parce que quand même, le cinéma italien sans le western italien ça fait étrange, surtout si le péplum est bien représenté dans ce bouquin! Rolling Eyes
Bon, je connais pas cet auteur, mais voilà un livre qui m'aurait bien tenté!

Hombre
Sergio Leone

Messages : 1384
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Dim 23 Oct - 9:52

Jean Gili est un critique qui travaille depuis le milieu des années 1960 , connu pour un article assez rude Leone un univers fabriqué de toutes pièces , publié dans Cinéma 69 et que Lhassa interviewe dans son livre Seul au monde dans le western italien où il revient sur ses propos durs sur le genre en les adoucissant , avant de le réenterrer plus tard : bref, un point de vue très versatile mais globalement négatif sur le genre .

Universitaire (historien du cinéma, mais en retraite probablement maintenant ), entre autres activités (j'en oublie), souvent présentateur averti* des films italiens de la collection ches SNC M6, "spécialiste" du cinéma italien (plusieurs ouvrages)...

Le portrait de Jean A. Gili sur le site des éditions La Martinière:

http://www.editionsdelamartiniere.fr/

Professeur émérite d’histoire du cinéma de l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, Jean A. Gili est membre du comité de rédaction de la revue Positif et délégué général du festival « Annecy Cinéma italien » dont il est un des cofondateurs en 1983.

Il a publié de nombreux livres sur le cinéma italien, ouvrages généraux (L’Italie de Mussolini et son cinéma, Veyrier ; La Comédie italienne, Veyrier), livres d’entretiens avec des cinéastes, des scénaristes, des comédiens (Le Cinéma italien, deux volumes, coll. « 10/18 »), monographies (Francesco Rosi, Le Cerf ; Elio Petri ; Luigi Comencini, Gremese ; Paolo et Vittorio Taviani, Actes Sud ; Nanni Moretti, Gremese ; Ettore Scola ; Federico Fellini, Gallimard, coll.







L'ouvrage cité ci-dessus est un grand livre très illustré, qui donne une perspective sur le cinéma italien depuis ses débuts puis consacre quelques pages -texte et photos- à un film en particulier, sous forme d'almanach -c'est le principe de la collection La Martinière -. Le bon la brute et le truand y a fait son apparition dans l'almanach sur quatre pages environ.

Le mieux est de le feuilleter en librairie pour vous en faire une idée (j'ai été à Québec il y a des années -1993-; les livres français étaient exposés dans les librairies de la ville, on doit donc pouvoir encore les consulter sur place Wink ). Comme dit ci-dessus, j'ai le souvenir d'un livre de qualité - 1° édition de 1995 ou 1996). Bonne lecture ! (Cette nouvelle édition est préfacée par Ettore Scola)

* sur la présentation d'un film de Bolognini, DVD SNC M6, il renvoie le grand chef opérateur Giuseppe Ruzzolini (Leone, Pasolini...) à un anonymat inquiétant pour un historien du cinéma italien Wink mais personne n'est à l'abri d"une bourde...


Le résumé du livre proposé sur le site des éditions La Martinière :

http://www.editionsdelamartiniere.fr/


Des premiers films des opérateurs Lumière enregistrés dans la péninsule en 1896 aux nouvelles affirmations du temps présent, le cinéma italien a connu toutes les vicissitudes de l'histoire, brillant de tous ses feux dès les années 1910, accompagnant les sombres années du fascisme puis les désastres de la guerre jusqu'à la reconstruction des années exaltantes du néoréalisme, avec Rossellini, De Sica ou Visconti.

Il s'est ensuite progressivement épanoui dans un âge d'or marqué par les films de Fellini, Antonioni, Rosi, Petri, Monicelli, Scola, Bertolucci, Bellocchio, Moretti...

Il a retrouvé depuis le début des années 2000 un niveau digne de son prestigieux passé. Des talents originaux sont apparus - Benigni, Giordana, Crialese, Garrone, Sorrentino...- qui ont relancé une créativité prête à s'épanouir de nouveau.

A travers l'analyse d'une centaine de films, Jean A. Gili retrace toute l'histoire du cinéma italien, des comédies aux mélodrames, des péplums aux westerns, des films politiques aux tragédies sociales.

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Hombre le Dim 23 Oct - 19:56

JO a écrit:Le mieux est de le feuilleter en librairie pour vous en faire une idée (j'ai été à Québec il y a des années -1993-; les livres français étaient exposés dans les librairies de la ville, on doit donc pouvoir encore les consulter sur place Wink ). Comme dit ci-dessus, j'ai le souvenir d'un livre de qualité - 1° édition de 1995 ou 1996). Bonne lecture ! (Cette nouvelle édition est préfacée par Ettore Scola)

Merci pour toutes les infos JO! Smile
Je serai vigilant devant les vitrines des librairies, mais la visibilité des livres français a bien changé. L'euro étant très fort, les prix explosent chez-nous et les libraires en commandent moins ou pas du tout! Ce fut le cas pour Il était une fois le western Européen, introuvable chez-nous, alors que la première édition était présente à l'époque sur quelques tablettes. Donc, consulter...j'espère que je pourrai! cyclops
Mais entre nous, Le Bon, La Brute et le Truand mériterait un beau gros livre à lui tout seul! cheers

Hombre
Sergio Leone

Messages : 1384
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Dim 23 Oct - 23:39

Le Bon la brute et le truand devait faire l'objet d'un livre -annoncé il y a presque une dizaine d'années maintenant- très très complet de Peter J. Hanley (Allemagne), monographie sur le film l'envisageant sur tous les angles... hélas rien n'est sorti.

En 2003 est sorti aussi un livre chez Bianco e Nero sur la restauration (Italie) de Le bon la brute et le truand , mais comme les actes du Festival de Pérouse concernant Bud Spencer et Terence Hill (2006 ou 2007), c'est complètement introuvable.

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Mortimer le Mar 25 Oct - 9:18

Personne a écrit:C'était le fameux film du dimanche soir sur la Une! J'attendais ça avec impatience et j'étais vraiment trop jeune pour l'apprécier. La présentation des 3 personnages principaux m'avait destabilisé, la relative lenteur de l'intrigue, la longueur du film... je ne crois pas avoir été jusqu'au bout!
Redécouvert après grace au DVD et une des claque cinéphile de ma vie! Cool

je confirme avant meme d'avoir lu ton post que cette diffusion etait un dimanche soir, je rentrais de balade avec mes parents(on louait une maison de campagne donc le week end uniquement) on avait loupé le début.J'ai le souvenir que ce film (malgré que j'avais que 14ans), m'avait marqué car j'avais rien vu d'autre que les western americains, il y a eu d'autre diffusion, peut etre 1986 ou avec un vieux magnetophone j'avais enregistré la musique, la magneto coller devant la tv lol

Mortimer
Léon Klimosky

Messages : 184
Date d'inscription : 08/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  tepepa le Mer 26 Oct - 13:36

Marrant ça, si le film a été diffusé un dimanche soir, ça veut dire que mes parents m'ont laissé me coucher super tard, alors que je n'avais que 9 ans.
Ensuite le film a été rediffusé tous les deux ans. Je me souviens que la deuxième ou troisième fois que je l'ai revu j'avais 39 de fièvre. Ma mère m'a quand même laissé regarder.

Donc un grand merci à mes parents Laughing

tepepa
Léon Klimosky

Messages : 166
Date d'inscription : 13/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Mer 26 Oct - 15:13

L'hypothèse la plus certaine est donc le dimanche 9 septembre 1984 (et non le jeudi précédent), mais il faudrait vérifier le jour exact de la diffusion et la chaîne sur un magazine, comme j'ai pu le faire pour les deux Sabata, en cherchant et trouvant autre chose (à venir Wink Wink ....)

A vos vide-greniers Wink !

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Edocle le Mer 26 Oct - 16:55

C'est très important pour moi, si c'est un dimanche soir !
Car à cette époque le dimanche soir il y avait : Salade de mâche, poulet froid, fromage et fruit !

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3333
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  old timer le Mer 26 Oct - 18:49

Personnellement je me souviens très bien que la première fois que je l'ai vu, on en parlait comme d'un événement car il n'était encore jamais passé à la télé - et c'était bien un dimanche soir j'en suis sûr !

Sur TF1 (publique) après l'habituel générique animé "le cinéma du dimanche soir". dans un style clinquant un peu plus Las Vegas que Hollywood, mais annonciateur de tant de belles soirées ciné :


Si c'est en 84 j'avais 16 ans à peu près, donc pas de problème pour veiller, et il n'était pas question de rater cet événement, ça faisait bien 7-8 ans que j'avais entendu parler du film et que je brûlais de le voir!

old timer
Sergio Corbucci

Messages : 977
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Pierre le Jeu 27 Oct - 0:04

Je n'ai jamais compris le parti pris de la traduction française du titre qui dénature la caractérisation morale des protagonistes: si je ne me trompe pas, "brutto" ne signifie pas brute mais laid ou vilain ; quant à "cattivo" c'est méchant, pas truand. C'est dommage de ne pas avoir respecté l'idée de cette progression du bon au mauvais qui rompt la dualité simpliste conventionnelle. Le titre anglo-saxon respecte le sens littéral mais modifie l'ordre des personnages. Il faut dire que dans le film ceux-ci n'apparaissent pas non plus selon l'ordre annoncé par le titre (de mémoire le tiercé dans l'ordre serait plutôt le "brutto", le "cattivo" et le "buono"). Leone s'est-il exprimé là-dessus ?

Pierre
Francesco Degli Espinosa

Messages : 33
Date d'inscription : 12/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Jeu 27 Oct - 9:33

Leone donne une explication développée du titre dans le livre de Gilles Lambert, Les bons les sales.... (1976), comme il maîtrisait fort bien le français et qu'il supervisait, selon ses dires, les doublages, je doute que la traduction du titre n'ait pas eu son approbation. De toute façon d'une langue à l'autre, les sous-entendus, nuancés, sont difficilement traductibles.


JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Il Ritardario le Sam 5 Nov - 23:57

Les réalisateurs d'affiches italiennnes sont vraiment très forts: on reconnait bien Montgomery Lynn sur le dessin Laughing Laughing Laughing



Je me souviens qu'un westerner (de passage) nous avait indiqué qu'il était persuadé qu'il existait un Django ou un Ringo avec Clint Eastwood. Les habitués, que nous sommes, avions tous rigolé ...avouez tout de même qu'il y a de quoi en perdre son latin !!

Il Ritardario
Sergio Sollima

Messages : 601
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Hombre le Dim 6 Nov - 3:41

Hombre a écrit:
Personne a écrit:Il y a peut-être eu un éditeur peu scrupuleux, qui a refait un montage des $ avec un changement de nom du perso en Django, alors que ce dernier était à la mode?

Ça s'est déjà vu un montage avec deux péplums (Cottafavi et Bava) pour faire un nouveau film de Reg Park (Le défi des géants)...
Mais avec Clint Eatswood...ce serait étonnant. Enfin, tout est possible dans ce monde étrange! Suspect
Nous nous posions quand même quelques questions sur une possibilité! Wink

Hombre
Sergio Leone

Messages : 1384
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  angel caldito castellano le Lun 28 Nov - 12:47

Est-ce que quelqu'un sait si les scènes du film ont été filmées dans les montagnes d'Urbasa (Navarra-Alava)?.


angel caldito castellano
Sergio Sollima

Messages : 668
Date d'inscription : 11/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Mar 29 Nov - 19:50

angel caldito castellano a écrit:Est-ce que quelqu'un sait si les scènes du film ont été filmées dans les montagnes d'Urbasa (Navarra-Alava)?.

Lieux de tournage : Almeria, Guadix (La Calahorra Estacion) , Covarrubias et alentours (Burgos), Manzaneres El Real et Poblado Lega y Michelena de Colmenar Viejo (Madrid) et Rome (Studios Elios, Grotta del Salone pour la séquence où Tuco recrute les mercenaires).


Dernière édition par JO le Mer 30 Nov - 10:11, édité 2 fois

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  angel caldito castellano le Mer 30 Nov - 9:29

Merci, Jo.

Lieux de tournage IMDB:
Almería, Andalucía, España
(escenas de pueblos)

Andalucía, España

Arlanza River, Burgos, Castilla y León, España
(civil war battle)

Burgos, Burgos, Castilla y León, España

Burgos, Castilla y León, España
(civil war battle)

Cabo de Gata, Almería, Andalucía, España
(monastery/long desert walk scene)

Carazo, Burgos, Castilla y León, España
(cemetery finale)

Colmenar Viejo, Madrid, España
(shelled town of Peralta)

Cortijo de los Frailes, Cabo de Gata, Almería, Andalucía, España
(monastery)

Covarrubias, Burgos, Castilla y León, España
(battle at Langstone Bridge)

Elios Film, Rome, Lazio, Italia
(estudio)

Granada, Andalucía, España

La Calahorra, Granada, Andalucía, España
(railroad station)

La Pedriza, Manzanares el Real, Madrid, España

Monasterio de San Pedro de Arlanza, Covarrubias, Burgos, Castilla y León, España
(military hospital)

Rome, Lazio, Italia

Tabernas, Almería, Andalucía, España
(night scene in Santa Anna / streets of Santa Fe)


Carte de la route des lieux de la province de Burgos en 1966 où il a fait le film "Le bon, la brute et le truand" considéré comme le western européen le plus important.

Escenas:
1.- Mision de San Antonio (Monasterio de San pedro de Arlanza)
2.- Campo de Concentración de Betterville (Carazo)
3.- Batalla del Puente de Langstone (Valle de Arlanza)
4.- Cementerio de Sad Hill (Contreras, Sto. Domingo de Silos)


Valle de Arlanza en 1966

Valle de Arlanza en 2006

J'ai lu quelque part qui a été filmé dans les montagnes d'Urbasa (Navarra-Alava)?.

angel caldito castellano
Sergio Sollima

Messages : 668
Date d'inscription : 11/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Mer 30 Nov - 10:08

C'est vrai j'avais oublié un peu rapidement les lieux de tournage autour de Madrid. Rectifié ci-dessus. Wink Tout ceci figure dans le livre sur et de Carlo Simi.



(Festival de Montpellier, 1998.)

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Trinita le Dim 1 Jan - 15:45

Bientôt dans mes petites pognes le TPB édité par Dynamite. cheers cheers



_________________
Quand on n'a pas d'argent, faut utiliser son cerveau (Luigi Cozzi)
L'alcool peut être le pire ennemi d'un homme, mais la bible nous dit d'aimer nos ennemis (Frank Sinatra)

Trinita
Sergio Leone

Messages : 5307
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 33
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Breccio le Mer 1 Fév - 8:55

Sur son blog, Howard Hughes (auteur d'ouvrages sur le cinéma, et notamment le western all'italiana), émet des réserves sur les "restaurations" et autres "éditions spéciales" en DVD. Son argument porte surtout sur la série Star Wars, mais il cite aussi, exemples à l'appui, Le Bon, la Brute et le Truand.
Lire le billet ici (en anglais, of course).
Et, ci-dessous, le passage qui nous intéresse :
I’m not always a fan of ‘special edition’ redoes and I’m especially not keen on them when the director is dead and the work is carried out by other hands. A prime example of this in recent years is the ‘special edition’ of Sergio Leone’s The Good, the Bad and Ugly, which had a bunch of previously deleted scenes reinstated into the action. Apart from one exception (a scene where Lee Van Cleef visits a Confederate fort), the additions are out-of-place, off-the-pace, and in one case (featuring Tuco recruiting three Mexican gunslingers) downright embarrassing. Worse still, lead actors Eli Wallach and Clint Eastwood dubbed themselves in this footage, which only existed with an Italian language track – no English dub had ever been assembled. Their voices now are completely different to their 1960s selves (as you would expect) and only Lee Van Cleef, who died in 1989 and was voiced by an impersonator, works. Perhaps impersonators all round would have been a better option. A big problem with the ‘special edition’ is the sound – many of the gunshots, cannon blasts, explosions and other effects have been replaced with new sound effects and much of the film’s echoing, ricocheting soundscape is lost. As Blondy (Clint Eastwood) says in the film, ‘Every gun makes its own tune’, but in this new version, they’re distinctly off-key. Leone, who also passed away in 1989, was unavailable for comment, though the project was sanctioned by the film’s producer Alberto Grimaldi, whose PEA jointly financed the movie with United Artists. The Italian language version, Il buono, il brutto, il cattivo, which Leone did craft, is excellent however, as most of the extended scenes are present, the sound effects are correct and the Italian dubbed voices consistent throughout the movie. An English subtitled version – with newly translated subtitles – would be the ideal way to view this extended version.
Tiens, ça me donne envie de revoir le film en italien...
B.

Breccio
Sergio Leone

Messages : 1272
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 62
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Rex Lee le Mer 22 Fév - 17:46


Ce cliché, comme les suivants, est encore sur Shobary...mais pour combien de temps?


Ci-dessous:
La séquence dite de Socorro. Perdue à jamais?


Où devait-elle prendre place dans le film?




Où a-t-elle été tournée? Socorro est-il un nom de lieu du film ou un lieu de tournage?



Eli Wallach et Ricardo Palacios. Que peut bien demander Tuco à l'aubergiste? Si Blondin est passé par là?

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4342
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Mer 22 Fév - 18:48



Las Hortichuelas (Almeria), -en remontant vers Las Negras-, vers juin 196-, photographie d'exploitation.





Las Hortichuelas (Almeria), vers juin 1966. Une photographie de tournage montre Leone dirigeant un autre acteur sur le même échafaudage, sous l'oeil d'un Garde Civil (de nombreuses photographies de tournage en Espagne montrent les équipes au travail en présence de la Guardia Civil, condition obligée sur les plateaux. Il y a de quoi en faire un topic.... Wink )




Toujours Las Hortichuelas; une partie de la scène dite de " Soccoro" est montée et post-synchronisée dans la bande annonce française, que j'avais vue en salles et que l'on retrouve dans le DVD italien CVC (vérifier pour le collector MGM, 2005. il ya des clichés de cette séquence dont ces photographies doivent être issues.)

La photographie en noir et blanc du dessus se trouve un peu partout.

Photographies pour certaines archivées sur mon blog :

http://monnomestpersonne1973.blogspot.com/

ou à venir...

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Mortimer le Dim 26 Fév - 19:03

Dommage la aussi que la scène est perdue ou jamais intégré au film je ne sait pas.

le dvd MGM dans ces bonus explique a quel endroit apparaissait cette séquence ou l'on voit notre blondin au lit avec une mexicaine pendant que Tuco manigance sur l'estrade je ne sait plus quoi!

Mortimer
Léon Klimosky

Messages : 184
Date d'inscription : 08/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Rex Lee le Lun 27 Fév - 8:16

Mortimer a écrit:... cette séquence ou l'on voit notre blondin au lit avec une mexicaine pendant que Tuco manigance sur l'estrade je ne sait plus quoi!



La scène avec la Mexicaine. (Silvana Bacci). Coupée!




Coupée aussi cette scène d' Et pour quelques dollars de plus avec Mara Krupp.


Nous n'avons finalement pas eu droit à ces scènes intimes...qui furent pourtant tournées. Allez savoir pouquoi!

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4342
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Mortimer le Lun 27 Fév - 9:25

On a une petite idée dans les bonus ou etait placé la scène de Socorro

Par contre pour la scène intime de Pour quelques dollars de plus" je ne sait pas ou interviendrait cette séquence, surtout que dans le film on a une scène complétement opposé ou il semble que Clint se fiche pas mal d'elle quand il descend du saloon, traverse ce dernier sans meme la regarder un instant, alors qu'elle est derrière le bar venant juste de se pomponner.Donc craquerait il après cette scène devant son charme? ou alors la relation a eu lieu, et Clint qui a un peu de moral regrette son acte comme c'est une femme marié.....

Mortimer
Léon Klimosky

Messages : 184
Date d'inscription : 08/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum