Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  keomatouko le Dim 15 Aoû - 19:12

en vous lisant encore une fois..je cherchait justement; mais bon sang de bonsoir quand es que j'ai pu voir se film pour la premiére fois! No No No No No No eh bien je ne me rapelle pas ..c'est dingue !! et pourtant j'avais entendu parlé de la trilogie des dollars à la fin des annéé 70.mais d'une autre façons..je mexplique!!c'etait en algerie..là ou j'allais j'entendait tous le temps ceux ci..

à tiens; j'ai vu BOUZAWRA hier.
quesque tu fait tout à lheure? beh moi; je vais voir BOUZAWRA..et ainssi de suite. et se fameux BOUZAWRA c'etait clint eastwood...BOUZAWRA qui veux dire en kabyle algerien..L'HOMME A LA GABARDINE..bien sur je l'es su bien des annéé plut tard..

et je me rapelle toujours pas quand es que je l'es vu pour la prmiére fois.. No No No No No bon beh!!j'espére que sa va me revenir..

AMICALEMENT..
avatar
keomatouko
Enzo G. Castellari

Messages : 259
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Mar 24 Aoû - 0:01



Nino Baragli, Pasolini et Gastone Ferranti sur le montage de La Rabbia,1963, partie de Pasolini.

Une rare photographie du monteur de Sergio Leone (qui a beaucoup repris les collaborateurs de Pasolini, Delli Colli, Ruzzolini, Baragli...) qui, selon Valerii, ne veut plus entendre parler de Leone (au point de refuser une participation sur le DVD StudioCanal de Mon Nom est Personne....)

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Cimetière le Sam 28 Aoû - 2:15

Pour faire court et publier ma critique plus tard, ce film est mon western préféré avec "Et pour quelques dollars de plus". Beau, riche, des acteurs parfaits, du pur western comme seul Sergio Leone savait faire, en mélangeant habilement le style du western italien à la mythologie de l'ouest américain. Ayant la version BLU-RAY, j'ai eu donc l'occasion de voir le film original durant 2 heures 58. Le dvd contient même un max de bonus tous très intéressants.

Avec son grand frère sorti en 1965, ce film est LE western à voir absolument. Dire que ce film est culte est un doux euphémisme !
avatar
Cimetière
Léon Klimosky

Messages : 131
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 23
Localisation : A l'ouest...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Sam 28 Aoû - 8:45

Cimetière a écrit:Pour faire court et publier ma critique plus tard, ce film est mon western préféré avec "Et pour quelques dollars de plus". Beau, riche, des acteurs parfaits, du pur western comme seul Sergio Leone savait faire, en mélangeant habilement le style du western italien à la mythologie de l'ouest américain. Ayant la version BLU-RAY, j'ai eu donc l'occasion de voir le film original durant 2 heures 58. Le dvd contient même un max de bonus tous très intéressants.

Avec son grand frère sorti en 1965, ce film est LE western à voir absolument. Dire que ce film est culte est un doux euphémisme !

Le client ou consommateur peut être effectivement satisfait et leurré par ce type de produit, qui lui donne l'impression d'avoir accès à un original perdu, mythique. Le cinéphile, ou celui qui veut voir le film, c'est autre chose, ce DVD ne reproduit absolumment pas, mais alors absolumment pas Le Bon la Brute et le Truand du cinéma.

-Le son est pour partie remixé et réadapté aux enceintes de Home cinéma (c'est oublier que le travail rigoureux de Leone est fait pour le mono),

-la colorimétrie est exécrable, toute grise.

-cette version "intégrale" proposée n'a jamais été montrée au cinéma, la version italienne projetée en salles à Noël 66, ne comportait pas la séquence de la "grotte" , certes doublée en italien en 1966, mais coupée selon toute vraisemblance du montage au dernier moment par Leone. Elle figurait cependant sur la copie personnelle de Sergio Leone que nous avons vu à la Cinémathèque française. Il faut le préciser, il y a ici débat.

Devant la médiocrité de cette version MGM , la famille Leone et la Cinémathèque de Bologne , avec Sky TV, ont procédé à une autre restauration, faite d'après les éléments du fonds Leone, montrant le film tel que projeté sur les écrans italiens de 1966 (sans la séquence de la grotte) et surtout avec les couleurs originales, comme celles que nous avions vues en salles (très saturées).

Mondo Home Entertainement a édité l'an passé un DVD (moins de 10 Euros) et un Blu-Ray de cette restauration. La seule à montrer le film.

C'est triste à dire, mais quand une Major hollywoodienne touche le partrimoine européen, les résulats sont catastrophiques (ce sont des opérations commerciales, peu soucieuses de la vraisemblance des oeuvres, réintégrées dans une seule dimension hollywoodienne).

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Jeu 23 Sep - 20:21



Un Garde Civil, Clint Eastwood et Lee van Cleef, vers juillet 1966, sur le tournage de Le Bon la Brute et le Truand, vers Covarrubias (Burgos).


La photo, tirée d'une archive personnelle vraisemblablement, est reproduite dans les livres espagnols (le Aguilar sur Leone, ED. Catédra, et il me semble ailleurs.)

On la trouve aussi maintenant diffusée sur www.westernmovies.fr.

Je la place donc là, en attendant que son propriétaire se manifeste, ici, ou non.

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Rex Lee le Mar 5 Oct - 16:31




Sur cette affiche italienne , c'est le Lee Van Cleef d' Et pour quelques dollars de plus...

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4513
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Cimetière le Mar 26 Oct - 0:58

Le dernier film de la Trilogie du Dollar se démarque de ses aînés déjà par le nom mais aussi par la mise en scène. Les scènes sont cette fois beaucoup plus longues et détaillées et se distinguent les unes des autres. Les plans sont plus fixés sur les personnages que les précédents films. Mais ces changements sont surtout remarqués par l'ambiance, plus réservée et plus calme. Les combats aux revolvers se font désormais plus rares et l'attention est portée sur la condition de vie de l'ensemble du contenu de l'Ouest et de ses personnages. Les décors sont plus sobres et les scènes plus humaines. Seuls les personnages restent dans la lignée de la trilogie de Leone.
Le film est un excellent spectacle, bien qu'un peu long, avec des scènes variées et propres chacune. L'ambiance spaghetti est moins présente qu'avant mais l'ambiance western est bien là. Ce qui en fait un chef d'oeuvre unique en son genre qui peut se vanter d'être différent des autres westerns.

Pour moi, ce film représente aussi une sorte de transition pour Leone. Le film garde les éléments qui ont fait le succès du précédent volet de la trilogie, c'est à dire les acteurs, l'humour, les personnages.
Mais si je dis que le film est une transition, c'est qu'il mélange les ingrédients de la trilogie du dollar avec les éléments qui caractériseront les derniers films de Leone, que l'on retrouvera juste après avec Il était une fois dans l'ouest : la lenteur globale du film, les longues scènes, des dialogues simples. Dans les trois derniers films de Leone, le western servira à Leone de décor pour une sorte de leçon de psychologie et d'humanité avec ses personnages, le tout sur une ambiance de film glaciale mais propre. La psychologie et le style de scènes de fin de Leone sont également très présentes dans ce troisième volet de la trilogie du dollar mais l'ambiance est plus décontractée, d'un côté plus joyeux mais aussi assez désespéré, le tout fait avec beaucoup d'humour et de satire.
Le bon, la brute et le truand est une sorte de renaissance dans les westerns de Leone, après le style particulier des deux premiers volets de la trilogie. Ce troisième film bascule petit à petit dans le style de la seconde période léonienne. Une sobriété qui arrivera dans Il était une fois dans l'ouest que l'on retrouve dans ce film mélangé au côté burlesque de Et pour quelques dollars de plus et Pour une poignée de dollars.
avatar
Cimetière
Léon Klimosky

Messages : 131
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 23
Localisation : A l'ouest...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Mar 2 Nov - 0:32



Eli Wallach, aux Studios Elios, vers mai 1966.

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Mortimer le Mar 2 Nov - 13:17

Que pouvait bien lire il senor Tuco????

les news??? lol

Mortimer
Léon Klimosky

Messages : 186
Date d'inscription : 08/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Mar 2 Nov - 14:35

Le journal fait sa manchette sur l'acquittement d'un couple présumé meurtier (fait divers de 1964) , défendu par un grand ténor du barreau italien. Au delà du gag, si la date de l'acquittement était connue au jour près -impossible à trouver sur le Net, seule l' année 1966 est mentionnée - on aurait la date exacte -le lendemain- de la prise de vue.

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Mortimer le Mar 2 Nov - 17:10

Eli walach lisait l'italien? et la corde au cou lol

Mortimer
Léon Klimosky

Messages : 186
Date d'inscription : 08/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Mar 2 Nov - 18:25

C'est le plus probablement effectivement un gag Laughing , reste à savoir si c'est mis en scène ou saisi au vol. Mais Wallach peut aussi lire les cours de la bourse ou les fumetti Wink

La photo reste très drôle si l'on sait l'italien (et qui sont les noms cités sur le journal.... ).

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  old timer le Mar 2 Nov - 20:02


Dans les bonus du DVD (MGM), Eli Wallach explique que Leone ne comprenant pas l'anglais et lui-même ne comprenant pas l'italien, ils communiquaient essentiellement en français, seule langue qu'ils avaient en commun.
Donc je doute que l'acteur puisse lire réellement un journal italien comme le suggère la photo.

Je pense moi aussi que cette photo est un gag ("Assolti" signifie "Acquittés" !)

old timer
Sergio Leone

Messages : 1049
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Mar 2 Nov - 20:21

En examinant la place de la manchette, premier plan ultra lisible pour le spectateur, on pense évidemment tout de suite à une mise en scène.

Maintenant , le hasard sait peut faire les choses aussi. drunken et l'oeil du photographe sait le saisir.


Par contre, je ne sais pas d'où est tirée cette photographie... Un journal ? Une plaquette promotionnelle ?


JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Mortimer le Mar 2 Nov - 21:02

Il lisait peut etre la meteo lol! ou les deces lol! Rolling Eyes

Mortimer
Léon Klimosky

Messages : 186
Date d'inscription : 08/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  scorpio99 le Mer 3 Nov - 1:50

vous n'y avez pas pensé mais ... et si il y avait un playboy caché dernière le journal ? Laughing Arrow
avatar
scorpio99
Léon Klimosky

Messages : 113
Date d'inscription : 07/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  JO le Mer 10 Nov - 17:23



La couverture de l'Officiel des Spectacles, été 1976 : Le bon la brute et le truand ressort, comme tous les Leone, en copie neuve, mais c'est la version internationale, très amputée. Heureusement, quelques vieilles copies venues des écrans de 1968 montrent encore dans quelque cinémas de quartier de ma bonne ville de province, une version plus longue.

On voit encore les deux à la fois , en ce temps.

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Tom Betts le Mer 10 Nov - 18:19

Il buono, il brutto, il cattivo - Italian title
I due magnifici straccioni - Italian title
El bueno, el feo y el meo - Spanish title
El bo el lleig I el dolent - Spanish title
De geode, de harde, de vagabond - Belgium title
O Bom, o mal e o feio - Brazilian title
Três Homens em Conflito - Brazilian title
Den Gode, den onde og den grusomme - Danish title
Hyvät, pahat ja rumat - Finnish title
Goda, onda och fula - Finnish title
Le bon la brute le truand - French title
Zwei glorreiche Halunken - German title
O kalos, o kakos kai oashimos - Greek title
A jo, a rossz es a csuf - Hungarian title
Den Gode, den vonde og den hjartelause - Norwegian title
Dobrzy, brzydcy, zli - Polish title
O Bom, o Mau e o Vilão - Portuguese title
Bunul, raul si uratul - Romanian title
De Gode, den onde, den fule - Swedish title
Iyi, Kötü ve Çirkin - Turkish title
Dobar, los, zao - Yugoslavian title
The Magnificent Rogues - U.K. title
The Good, the Bad and the Ugly - U.S.A. title

A 1966 Italian, Spanish, West German co-production [PEA (Rome), Arturo González Producciones Cinematográficas, S.A. (Madrid), Constantin Film Produktion (Munich)]
Producer: Alberto Grimaldi
Director: Sergio Leone
Story: Luciano Vincenzoni, Sergio Leone
Screenplay: Age, Scarpelli, Sergio Leone, Luciano Vincezoni, Sergio Donati
Cinematography: Tonino Delli Colli [Technicolor, Techniscope]
Music: Ennio Morricone
Song: “Story of a Soldier” sung by I Cantori Moderni
Running time: 180 minutes

Cast:
Blondie - Clint Eastwood
Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez/’The Rat’ - Eli Wallach
Sentenza/Angel Eyes - Lee Van Cleef
Captain Clinton - Aldo Giuffrè
Corporal Wallace - Mario Brega
Mondrega/John Stevens - Antonio Casas
Mrs. Mondrega/Stevens - Chelo Alonso
Mondrega’s/Steven’s youngest son - Antonio Ruiz
Baker - Livio Lorenzon
Padre Pablo Ramirez - Luigi Pistilli
Maria - Rada Rassimov
Clem - Lorenzo Robledo
Elam - Al Mulloch
Marshal of Mesilla - John Bartha
Mesilla deputy - Franco Doria
Captain Harper - Antonio Molino Rojo
Sergeant at Confederate camp - Victor Israel
Jackson/Bill Carson - Nino Casale
Milton - Enzo Petito
Al Frisco - Enrique Santiago
young monk - Angelo Novi
Tuco’s henchmen - Aysanoa Runachagua, Claudio Scarchilli, Sandro Scarchilli
Angel Eye’s gang - Benito Stefanelli, Aldo Sambrell, Romano Puppo
bounty hunters - Frank Braña, Saturino Cerra
Socorro prostitute - Silvana Bacci
Socorro barman - Ricardo Palacios
Socorro dignitary - Sergio Mendizabel
Mexican bounty hunter - Nazzareno Natale ou Natale Nazzareno
Thomas ‘Shorty’ Larson/Confederate spy - José Terron
blacksmith - Verano Ginesi
observer’s at Tuco’s 1st hanging - Lanfranco Ceccarelli, Ettore Arena
Confederate soldier - William Conroy
Mexicans - Attilio Dottesi, Amerigo Castrighella
members of Betterville band - Domingo Contreras, Juan Porias, ‘Pelines’
with: Natale Nazzareno

Tom Betts
Léon Klimosky

Messages : 138
Date d'inscription : 06/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Rex Lee le Mer 10 Nov - 18:29

Désolé , Tom , mais le " Mexican Bounty Hunter " n'est pas Alvaro de Luna , mais l'acteur ( figurant almeriense ? que peut-être Valerii pourrait identifier ! ) qui joue Paco dans Et pour quelques dollar de plus et qui s'appelle peut-être Nazzareno Natale ou Natale Nazzareno ...( voir rubrique : Celles et ceux qui ont fait la légende ....) Il est , notamment , dans les Leone , excepté Il était une fois dans l'Ouest ,et dans les deux premiers westerns de Valerii .


ALVARO DE LUNA




Mexican bounty hunter... Avec le grain de beauté , sur la partie gauche du visage . Nazzareno Natale ?

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4513
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Tom Betts le Mer 10 Nov - 23:09

Thanks for the correction Rex. Maybe the administrator can make the change on my post and correct the error. Best regards.

Tom Betts
Léon Klimosky

Messages : 138
Date d'inscription : 06/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Personne le Mer 10 Nov - 23:49

Tom Betts a écrit:Thanks for the correction Rex. Maybe the administrator can make the change on my post and correct the error. Best regards.

Done! Wink

_________________
avatar
Personne
Sergio Leone

Messages : 6319
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 48
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Rex Lee le Jeu 11 Nov - 7:43

Tom Betts a écrit:Thanks for the correction Rex.

My pleasure... Smile
Bon , cela dit , on confond souvent ces deux acteurs et sur de nombreux sites , Natale ( ? ) / Paco devient De Luna . ( Arizona Colt ) Des erreurs répétées et persistantes ...

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4513
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  MARCHAND le Ven 31 Déc - 18:27

Alors c'est quelle version,celle prévue sur France 3 le 6 janvier à 20h35 Question Question Question
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5469
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Tom Betts le Mar 4 Jan - 19:35

Il buono, il brutto, il cattivo - Italian title
I due magnifici straccioni - Italian title
El bueno, el feo y el meo - Spanish title
El bo el lleig I el dolent - Spanish title
De geode, de harde, de vagabond - Belgium title
O Bom, o mal e o feio - Brazilian title
Três Homens em Conflito - Brazilian title
Den Gode, den onde og den grusomme - Danish title
Hyvät, pahat ja rumat - Finnish title
Goda, onda och fula - Finnish title
Le bon la brute le truand - French title
Zwei glorreiche Halunken - German title
O kalos, o kakos kai oashimos - Greek title
A jo, a rossz es a csuf - Hungarian title
Den Gode, den vonde og den hjartelause - Norwegian title
Dobrzy, brzydcy, zli - Polish title
O Bom, o Mau e o Vilão - Portuguese title
Bunul, raul si uratul - Romanian title
De Gode, den onde, den fule - Swedish title
Iyi, Kötü ve Çirkin - Turkish title
Dobar, los, zao - Yugoslavian title
The Magnificent Rogues - U.K. title
The Good, the Bad and the Ugly - U.S.A. title

A 1966 Italian, Spanish, West German co-production [PEA (Rome), Arturo González Producciones Cinematográficas, S.A. (Madrid), Constantin Film Produktion (Munich)]
Producer: Alberto Grimaldi
Director: Sergio Leone
Story: Luciano Vincenzoni, Sergio Leone
Screenplay: Age (Agenore Incrocci), Scarpelli (Furio Scarpelli), Sergio Leone, Luciano Vincezoni, Sergio Donati
English Dialogue: Mickey Knox (Abraham Knox)
Cinematography: Tonino Delli Colli (Antonio Delli Colli) [Technicolor, Techniscope]
Music: Ennio Morricone
Song: “Story of a Soldier” sung by I Cantori Moderni
Running time: 180 minutes

Cast:
Blondie - Clint Eastwood (Clinton Eastwood, Jr.)
Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez/’The Rat’ - Eli Wallach
Sentenza/Angel Eyes - Lee Van Cleef (Clarence Van Cleef, Jr.)
Captain Clinton - Aldo Giuffrè
Corporal Wallace - Mario Brega
Mondrega/John Stevens - Antonio Casas (Antonio Barros)
Mrs. Mondrega/Stevens - Chelo Alonso (Alicia Garcia)
Mondrega’s/Steven’s youngest son - Antonio Ruiz (Antonio Sambrano)
Baker - Livio Lorenzon
Padre Pablo Ramirez - Luigi Pistilli
Maria - Rada Rassimov (Rada Djrassimovic)
Clem - Lorenzo Robledo
Elam - Al Mulloch (Alfred Rogers)
Marshal of Mesilla - John Bartha (János Barta)
Mesilla deputy - Franco Doria
Captain Harper - Antonio Molino Rojo
Sergeant at Confederate camp - Victor Israel (José Vilanova)
Jackson/Bill Carson - Nino Casale (Antonio Casale)
Milton - Enzo Petito (Vincenzo Squatriti)
Al Frisco - Enrique Santiago
young monk - Angelo Novi
Tuco’s henchmen - Aysanoa Runachagua, Claudio Scarchilli, Sandro Scarchilli
Angel Eye’s gang - Benito Stefanelli, Aldo Sambrell (Alfredo Brell), Romano Puppo
bounty hunters - Frank Braña (Francisco Pérez), Saturino Cerra
Socorro prostitute - Silvana Bacci
Socorro barman - Ricardo Palacios (Ricardo Diez)
Socorro dignitary - Sergio Mendizabel (Hermengildo Mendizabell)
Mexican bounty hunter - Natale Nazzareno (Nazzareno Natale)
Thomas ‘Shorty’ Larson/Confederate spy - José Terron (José Penaranda)
blacksmith - Verano Ginesi (Voriano Ginesi)
observer’s at Tuco’s 1st hanging - Lanfranco Ceccarelli, Ettore Arena
Confederate soldier - William Conroy
Mexicans - Attilio Dottesi, Amerigo Castrighella
members of Betterville band- Domingo Contreras, Juan Porias, ‘Pelines’

Tom Betts
Léon Klimosky

Messages : 138
Date d'inscription : 06/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Edocle le Ven 7 Jan - 0:52

SCANDALEUX !
INNOMMABLE !
HONTEUX !

Je ne trouve pas les mots pour exprimer ma colère, une chaine du service publique
FRANCE 3
vient de diffuser ce film dans un affreux pan-scan 16/9 image rognée sur
les côtés !

Seul le générique était au format d'origine cinéma 2,35 !
J'ai tout stoppé et j'ai regardé le DVD !!!
Messieurs les responsables je ne vous félicite pas !


Dernière édition par Edocle le Ven 7 Jan - 10:23, édité 1 fois

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3438
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bon , la brute et le truand - Il buono, il brutto, il cattivo. - 1966 - Sergio Leone

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum