THE PROWLER (LE RÔDEUR), Joseph Losey, 1951.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

THE PROWLER (LE RÔDEUR), Joseph Losey, 1951.

Message  JO le Mer 2 Fév - 18:10



Avant qu'il ne joue Chacun pour soi, Van Heflin partit à une autre et très amère course au trésor, dans The Prowler, écrit par Dalton Trumbo et réalisé par Jo Losey, en plein maccarthysme, un film noir (ou film gris, selon l'expression de Noël Burch) invisible en France et heureusement réédité par VCI dans une version restaurée.

Sous-titres français ou pas ?

J'ai pris sur amazon.com avec le dernier Terence Hill et la version VCI de Minnesota Clay, l'édition restaurée de John Doe, de Frank Capra, VCI, dont les Années Laser a signalé les sous-titres français. En attente de réception et de confirmation.

J'hésite ici, sans sous-titre, même en connaissant le film... si VCI n'a pas sous-titré en français, une bonne idée de publication pour Carlotta ou Wild Side.



JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE PROWLER (LE RÔDEUR), Joseph Losey, 1951.

Message  JO le Jeu 31 Mar - 21:47

Wild Side doit lire ce forum, puisque le film sort chez eux cette année Wink (voir DVD Classik).

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE PROWLER (LE RÔDEUR), Joseph Losey, 1951.

Message  JO le Sam 2 Avr - 9:30

Prévu en octobre.

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE PROWLER (LE RÔDEUR), Joseph Losey, 1951.

Message  JO le Dim 19 Juin - 14:49

Selon DVD Classik, la sortie du DVD Le Rôdeur, en octobre, chez Wild Side est le début d'une nouvelle collection consacrée au film noir chez cet éditeur.

Sinister Films vient, en Italie, de le sortir (en anglais et italien).


JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE PROWLER (LE RÔDEUR), Joseph Losey, 1951.

Message  JO le Mer 21 Sep - 10:13



Ce 5 octobre 2011 Very Happy

Premier DVD d'une nouvelle collection de chez Wild Side.
(Avec un livret d'Eddie Muller, grand connaisseur du film noir.)








Disponible encore d'occasion, à petit prix, le dernier ouvrage d'Eddie Muller traduit en langue française.

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE PROWLER (LE RÔDEUR), Joseph Losey, 1951.

Message  JO le Mer 12 Oct - 12:52

DVD reçu, Wild Side a eu enfin la bonne idée Wink de renoncer au fourreau en carton pour y glisser le DVD...

Livret d'Eddie Muller, dont on trouve une interview sur DVD Classik.

N° 1 d'une nouvelle collection dédiée au Film Noir qui s'annonce prometteuse.

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE PROWLER (LE RÔDEUR), Joseph Losey, 1951.

Message  JO le Sam 22 Oct - 12:58

Sur un lecteur DVD calibré pour un téléviseur 16.9, le film passe en 1.66 , bandes noires vercticales, légèrement anamorphosé, donc.

Petit problème pour le master de Wild Side.

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE PROWLER (LE RÔDEUR), Joseph Losey, 1951.

Message  Trinita le Ven 9 Mar - 15:42

Vu et c'est vraiment un excellent film noir qui a été comparé à tord à Assurance sur la Mort. Certes il y a le trio amoureux comme base mais le film a vraiment rien à voir d'autres. C'est un film écrit par Trumbo qui était black listé et qui est drôlement bien écris avec plein de sous entendus sexuels et la scène du début est bien suggestives et c'est d'ailleurs étonnant que la censure l'a laissé passé. En effet ont voit la jolie Evelyn Keyes sortir de la douche avec seulement une serviette sur le corps. C'était assez osé pour l'époque.
C'est aussi un film assez psychologique et assez malsain grâce à la photo de Arthur Miller et à la prestation de Van Heflin qui est vraiment énorme. Evelyn Keyes, elle est vraiment très doué et son personnage est le plus intéressant du film. Ce n'est pas une femme fatale comme l'était Stanwick pour rester sur la comparaison des deux films mais une femme comme les autres tantôt un brin manipulatrice, tantôt soumise et victime. Bref un très bon personnage féminin plein de profondeur.
La dernière demi heure est vraiment réussie dans cette ville fantôme qui donne une atmosphère lunaire et étrange. D'ailleurs c'est la seule partie du film tourné en décor naturel au nord de Hollywood dans une vraie ghost town.
En conclusion, c'est un film noir à découvrir et qui fait partie des classiques du genre.

Les bonus du dvd wild side sont vraiment informatif et très complet que sa soit le livre et le documentaire qui complète bien l'écris de Muller. On apprend par exemple que l'assistant réalisateur était Robert Aldrich qui s'occupait aussi de faire le tampon entre Losey et la commission de censure.

Une affiche




_________________
Quand on n'a pas d'argent, faut utiliser son cerveau (Luigi Cozzi)
L'alcool peut être le pire ennemi d'un homme, mais la bible nous dit d'aimer nos ennemis (Frank Sinatra)
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5484
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE PROWLER (LE RÔDEUR), Joseph Losey, 1951.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum