Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  Edocle le Ven 9 Avr - 21:04

Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) – Rafael R. Marchent

Les pistoleros du Nevada a été réalisé en 1968 par de Rafael R. Marchent avec Anthony Steffen ( Fred ), Mark Damon ( Johnny ), Maria Martin, Pierro Lulli.

L’histoire : 2 pistoleros chasseurs de primes sympathiques, Fred et Johnny, débarquent dans une ville de l’ ouest sous la coupe d’ un riche et de sa bande. Les truands tuent les familles de fermiers du coin afin de récupérer leurs terres : en effet le chemin de fer doit passer dans cette ville, mais seul le riche truand en est informé et avec la complicité du shérif « il fait le ménage ». Les fermiers engagent Fred et Johnny pour rétablir l’ ordre et bien sur la justice triomphe !

Le film : de facture très classique pour l’ époque il débute par 2 séquences supposées installer l’ histoire dans le temps. La premier séquence voit un homme quitter sa femme et son gosse pour partir a la ville, la femme l’ accompagne dehors, puis dès son départ elle fait des signaux avec un miroir a un complice qui va flinguer à la winchester le mari chevauchant ! La seconde séquence voit une bande de cavaliers arriver dans les superbes ruines d’une abbaye, ils sont attendus et décimés par deux pistoleros qu s’ avèrent être Fred et Johnny, et le générique démarre avec des titres sur des images arrêtées de cow-boy touchés par les balles du pistoleros : bel effet. Et puis … et puis … bon il faudra découvrir ce film, tous les personnages sont bien dessinés, la belle, les truands, le shérif, le juge et le croque-mort !!!

La technique : Rafael R. Marchent est un très bon artisan et sa réalisation sans être un modèle du genre est plutôt sans reproche. Les acteurs sont bien dirigés ( Anthony Steffen est même parfois expressif : attention aux commentaires, je l’ adore ! ). Les combats sont bien filmés et quelques très bons gros plans Léonien sur une scène de duel. Le tout réalisé à Alméria dans les décors de la ville de « pour une poignée de dollars ». ( A cette époque ils étaient déjà largement amortis financièrement ).

La musique : la partition musicale est due à Marcello Combini et si elle passe bien pendant le film, elle ne m’ a pas laissée un souvenir impérissable !!!

Ou le voir : Je ne pense pas qu’il existe de DVD, je l’ ai revue sur une numérisation d’ une vielle VHS au master correct mais légèrement gonflé ! La version Française est due a Paul d’Ales ( ?) et les dialogues sont honnêtes !!

J’ ai bien aimé !!!!
Amicalement E.
pirat pirat

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3338
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  Rex Lee le Dim 11 Avr - 6:26

Je viens de le voir et ce ,pour la 1ère fois . Le film est ,semble -t il, sorti en France en 1971 mais il n'est pas passé du côté de chez moi.C'est un bon western .
Et je partage les points de vue qui se sont exprimés sur ce forum .
J'ajoute une petite pierre à l' édifice : R.Romero Marchent ,tout comme JL Romero Marchent , est un des plus grands artisans du western européen .
Comme tous les grands réalisateurs , il a sa touche personnelle (le côté un peu brouillon ) , sa famille d'acteurs , (Steffen , Induni , Lulli , Baldassare , Luis Barboo , Miguel del Castillo ,Carlos Romero Marchent , D. Zurakovska (j' ai oublié l'orthographe !) , Guillermo Mendez ...etc , etc font partie de sa bande ).
Et comme tous les grands auteurs , il a des thèmes qui lui sont chers , des motifs privilégiés , donc récurrents :
- l'enfant ou le nourrisson qui subit une épreuve ( ici meurtre du père et "enlèvement" du bébé ) :"Garringo ", "Deux croix pour un implacable."
-un couple vivant dans la crainte d'être découvert , la femme ( Maria Martin ,touchante .)vivant dans le remords : "Dans les mains du pistolero."
-un histoire de vengeance "familiale " tragique : les trois films déjà cités mais aussi "Ringo le vengeur." Un cinéaste qui a su ( modestement )créer un univers , ce n'est pas si fréquent que cela dans le western spaghetti ( je sais , il y en a quelques uns !).De plus , la famille Romero Marchent a pas mal oeuvré pour le genre , avant que Leone ne s'y mette.. Et cela force le respect.

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4349
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  Rex Lee le Mar 27 Juil - 6:13








Mark Damon / Anthony Steffen
















Dernière édition par Rex Lee le Sam 20 Sep - 8:08, édité 1 fois

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4349
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  El Puro le Mer 1 Déc - 22:01








Maria Martin




Luis Induni / Piero Lulli












Raf Baldassarre / Piero Lulli


A droite : Barta Barri


Dianik Zurakowska










El Puro
Michele Lupo

Messages : 418
Date d'inscription : 20/09/2010
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  Breccio le Lun 2 Mai - 14:54

Revu grâce au DVD Wild East. Le film est sans doute excellent, mais le DVD n'est pas à la hauteur : image parfois floue (en tout cas, pas aussi nette que les captures d'El Puro ci-dessus) et le son anglais étouffé. Mais le scénar est toujours aussi jouissif, surtout à cause du duo Steffen/Damon -- c'est du buddy movie pur jus, avec deux comparses roués et rompus à la bagarre (ils ont leurs petites stratégies toutes faites -- "Comme à Yuma", "Comme à Denver", etc, qui font office de gags récurrents).
Au risque d'offusquer certains, c'est quand même méchamment crypto-gay, style Batman et Robin : les deux comparses, l'un plus âgé que l'autre, et le plus jeune qui tombe amoureux d'une fille mais ça finit mal et il repart avec son copain à la fin...
B

Breccio
Sergio Leone

Messages : 1272
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 62
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  Rex Lee le Mar 7 Juin - 18:09

Revu dans une version impeccable...
Franchement, ce western est jubilatoire.
Rien à ajouter à ce qui a été dit...
Ah, j'allais oublier...les captures de quelques seconds rôles:





Luis Barboo




Alfonso de la Vega



Miguel del Castillo




Carlos Romero Marchent



Jose Marco

Vivement conseillé! Very Happy

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4349
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  Il Ritardario le Sam 20 Sep - 15:15

Je viens juste de le voir hier mais en italien !
Film sympa au début et à la fin mais avec des longueurs, notamment au niveau des dialogues, en son milieu.
J'aime bien quand A Steffen forme des duos avec des amis fidèles: "Un train pour Durango" ou encore "La vengeance de Ringo". Ici le duo avec Mark Damon est très sympathique, attachant et avec beaucoup de complicité !

Il Ritardario
Sergio Sollima

Messages : 601
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  Edocle le Mar 25 Nov - 19:05




_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3338
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  Rex Lee le Sam 15 Oct - 16:30

Un B.R. espagnol:



dont voici 2 captures:






Pas encore visionné...

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4349
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  Hombre le Mar 25 Oct - 15:31

Vu dans une très belle copie. Smile
Probablement tirée du blu-ray montré par Rex Lee.

J'ai toujours apprécié les "buddy movie" dans le contexte du film d'aventure...ou du western.
Et de ce côté-là, l'année 1968 sera particulièrement riche en productions euros montrant des associations d'individus louches, mais faits pour s'entendre.
Étant donc assez bon public, j'ai suivi sans ennui les exploits de ces deux habiles tireurs qui en feront baver à un shérif ainsi qu'à un propriétaire terrien. Dès le début on a droit à de beaux décors, où l'on présente nos as du revolver s'en donner à cœur joie, portés par une musique légère dominée par un air de trompette.
Nos deux chasseurs de primes sont aussi escrocs à l'occasion. Ce qui les amènera vers des imprévus qui ne concordent pas avec leur spécialité première. Mais la concurrence est dure pour les comparses escrocs dans cette aventure...mais aussi dans le monde réel du cinéma.

Et comme 1968 était l'année du duo Charles Bronson et Jason Robards, tous deux présentés par un autre duo célèbre Leone/Morricone. Autant dire que le sympa spectacle offert par le bon artisan Romero Marchent est passé inaperçu.
D'autant plus qu'un autre duo d'escrocs avec Giulianno Gemma/Mario Adorf sévissait la même année sous Giulio Petroni et avec la complicité musicale de Morricone/Nicolaï.

La concurrence du vedettariat est sans pitié. Et pour citer Gemma dans Ciel De Plomb: Je préfère utiliser mon intelligence, y a moins de concurrence! What a Face

Mais je m'en voudrais aussi de ne pas citer Steffen dans le film présenté ici:
Un shérif malhonnête, ça s'est déjà vu, non?
Ce qui me fait penser que le film de Marchent se voulait (peut-être?) référentiel à d'autres plus connus. Wink

Hombre
Sergio Leone

Messages : 1387
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pistoleros du Nevada (Quien Grita Venganza) –1968- Rafael R. Marchent

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum