20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Message  Edocle le Ven 9 Avr - 20:57

20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) - Alberto CARDONE

1968, à cette époque ça usine à pleine caméra dans les studios de Cinecitta ! Et on utilise toutes les ficelles du métier pour produire à moindre coût et dans les meilleures conditions possibles des films de série B mais qui, le plus souvent, tiennent bien la route. Et c’est le cas pour ce western entièrement tourné à Rome ou du début jusqu’à la fin tout est italien.

Pas de grande chevauchée, mais pour le spectateur une vrai visite de la fameuse carrière de gypse au nord de Rome ou furent tournés tant de Maciste et autres péplums et qui a vu arriver les cow-boys du jour au lendemain. La recette est simple, on filme les abords pour simuler les verdoyantes prairies, on filme l’ intérieur pour vous transporter dans de profonds canyons arides ( sauf que parfois la camera saisi les découpes parfaites des blocs de pierre sur les flancs dudit canyon …), on filme les galeries pour ajouter au mystères de profondes grottes aux découpes elles aussi parfaitement rectilignes, et pour le brin de poésie, la blonde héroïne ira se baigner dans l’ étang d’ eau de pluie qui s’est formé au fond de l’excavation !
Cette manière de faire a été poussé à l’extrême par Marco Fererri dans « Touchez pas à la femme blanche » avec le trou des halles bien parisien !

Pour le restant, le décors de village de l’ouest financièrement bien amorti, et que l’ on améliore à chaque film, le décors du saloon , la chambre d’hôtel, mais pour ce coup-là, pas de bureau du shérif ni de prison … Un petit bureau du télégraphe ou l’opérateur tape sur son manipulateur tout sauf du morse, mais bon le spectateur n’est pas forcement radioamateur ( Didida dida pour les oreilles averties )

Puis quelques petits trucs pour pimenter le tout : un clef qui n’ouvre pas que des portes, mais qui crache des balles de 44, de même que la caisse enregistreuse du quincaillier, et le jeu du tir à l’ horloge, un must en la matière. Je vous laisse découvrir le coup de feu final. Cette manière de tuer son adversaire n’ a été reprise dans aucun autre film !

Sur tout cela Alberto Cardone nous concocte une histoire très agréable à suivre, bien emmenée par une musique de Gianni Sanjust et Franco Reitano…. Jeff ( Roberto Miali ) recherche le meurtrier de son frère. A l’aide de 2 amis il affronte une bande de truands dont l’ un des chefs Jack Colins ( Andriano Micantoni ) est le meurtrier supposé. Le coupable est aussi le papa de la belle blonde (Aurora Bautista ). Mais l’assassin n’est pas forcément celui que l’on croit … D’ assassinats, en bagarres la quête sera longue et dangereuse, mais comme souvent, le bon droit triomphera et le héros repartira seul sa vengeance accomplie !

Le film est parfaitement maîtrisé et Alberto Cardone emprunte à Alfred Hitchcok des astuces de mises en scènes du plus bel effet : ne suivre que les bottes du héros dans les premières séquences, ne suivre que des ombres pour créer le suspense, ne dévoiler le but de la quête qu’ à la fin des 40 premières minutes, le double jeu jamais très évident des protagonistes … enfin tout ce qui fait que l’ on passe un moment agréable devant ce qu’il est convenu d’ appeler une série B .

Seul un passage sur une chaîne TV numérique a permis de s’ en régaler et d’ en faire un DVD-R d’ une excellente facture le film étant diffusé dans sa version cinéma, complet et au format. Je n’ ai pas trouvé trace de DVD ni de VHS français ou étranger.

Ne discutons pas, j’aime ce type film !
Amicalement E.
pirat pirat

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3493
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Message  stéphane le Mar 27 Juil - 20:29

J'ai trouvé cette affiche.

Uploaded with ImageShack.us
avatar
stéphane
Michele Lupo

Messages : 489
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 58
Localisation : Côte d'Ivoire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Message  Il Ritardario le Mar 22 Mar - 22:34

avatar
Il Ritardario
Sergio Sollima

Messages : 616
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Message  Rex Lee le Sam 2 Juin - 16:42


Roberto Miali, alias Jerry Wilson





Adriano Micantoni, alias Mike Anthony








Hector Boilleaux* / Teodoro Corra

*Je le suppose...mais cela reste une simple déduction.






Spartaco Conversi, alias Spean Convery







Aurora Batista ( à ne pas confondre avec l'actrice espagnole Aurora Bautista ) est la blonde Peggy.


Fil consacré à Aurora Batista complétement remanié:
http://western-maniac.forum-pro.fr/t3652-actrice-aurora-batista




Mais qui est Peggy?
C'est le grand mystère de ce petit western sympathique.
Tout le monde semble la connaître, tout le monde l'appelle par son prénom: dans la rue, chez l'épicier... Elle fréquente les points d'eau où elle se baigne, le saloon où l'on veut organiser un divertissement rien que pour elle. Peut-être est-elle la fille du patron du saloon, comme le signale Edocle...Aurais-je eu un moment d'inattention? Tout d'un coup , on croit comprendre que c'est la fiancée de Jerry, le héros. Ah, bon? Soit! Mais on ne la voit plus dans la dernière 1/2 heure du film...
Mais où est donc Peggy?
lol!

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4679
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Message  Richards le Dim 3 Juin - 11:35

J'ai trouvé cette affiche française:





Je suis un incorrigible nostalgique de cette époque où on faisait ce genre de travail. Rien qu'en la voyant, on avait envie de prendre sa place.
avatar
Richards
Sergio Corbucci

Messages : 960
Date d'inscription : 18/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Message  MARCHAND le Sam 21 Juin - 12:31

Avis mitigé sur ce western italo-italien avec un "héros" habillé à l'américaine, une histoire, sommes toutes, assez conventionnelle, des décors qu'on finit par connaitre par coeur et un jeu des acteurs un peu théatral, peut-être dû au doublage français. Pas vraiment spaghetti, il manque aussi de rythme. Quelques idées d'accessoires le sauve de la banalité mais c'est bien maigre. Vu sur une belle copie en vf. Merci néanmoins à mon fournisseur.
avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5467
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Message  Rex Lee le Sam 21 Juin - 17:25

Superbe copie!
Peggy est donc la fille de Jack Collins...En plus, Edocle l'avait signalé dans son post!!!
 Cool 


Ils sont aussi dans le film:





Franco Scala est un homme de Jack Collins.






Roberto Danesi est un autre homme de Jack Collins.

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4679
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Message  Hombre le Mer 2 Juil - 15:25

Enfin vu.
Mon avis est proche de celui de Marchand. Mais soyons indulgent: Budget anémique qui confronte le réalisateur à tourner dans un même lieu extérieur en racontant selon un découpage rigoureux pour maximiser l'utilisation des décors. Cela force Cardone à quelques cadrages/plans démarrant ce western comme un récit mystère tel que précisé par Edocle.
Quelques bonnes trouvailles grâce à l'ajout de deux canailles aux talents particuliers.

Le personnage central reste ambigu avec son visage n'appelant pas la sympathie (c'est un jugement perso, remarquez). Personnage féminin un peu rude et floue aussi...et les bagarres manquent de tonus. What a Face 
Dommage que le traitement  s'essouffle par moment, ralenti par certains dialogues qui auraient pu être écourtés. Je salue tout de même l'effort qui reste un récit distrayant.
Bien content de l'avoir découvert grâce au desperado qui se reconnaîtra. Wink
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1637
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Message  Rex Lee le Mar 15 Sep - 6:40


_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4679
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20000 dollars sur le 7 ( 20000 dollari sul 7 ) -1968- Alberto CARDONE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum