Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Edocle le Ven 9 Avr - 20:51

Killer Kid – Leopoldo SAVONA

Attention ça sort du lot !

Anthony Steffen. Automne 1969, Montparnasse, côté 14 ième, les cinémas du coin étaient permanents, comme beaucoup d’ailleurs à Paris ! On y rentrait n’importe quand et on en sortait quand on voulait.( Y-avait même une horloge lumineuse au mur pour ne pas louper son train…). Alors là pour le coup nous sommes rentrés à 14 heures pour en sortir à la séance de 20 heures… Les barjots s’étaient tapés 3 fois Killer Kid !
Je ne l’ai revu par la suite que lors de l’achat de la VHS dans les années 85 . Mais la VHS est nulle avec une copie dans un horrible pan & scan ! Malgré tout je n’ai pas pu résister à une nouvelle vision ces derniers jours, le DVD allemand tardant trop à sortir. Là, nous pouvons espérer une copie correcte… sinon on a rien d’autre à se mettre sous la dents et c’est bien dommage.

Révolution mexicaine. Les révoltés ont besoin d’armes, une aubaine pour les trafiquants américains. Pillage des stocks de la cavalerie US et revente de l’autre côté de la frontière aux combattants de Vilar ( Fernando Sancho ) et de Mercedes ( Luisa Baratto ). Pour endiguer le trafic, l’ armée envoie le capitaine Morisson ( Anthony Steffen ) sous les trait du bandit Killer Kid.
L’armée régulière mexicaine pour arrêter le chef local de la révolution commet des exactions et de fusillades arbitraires. Morisson-Killer Kid prend fait et cause pour les révolutionnaires, tombe amoureux de Mercedes, et réussit a stopper le trafic d’armes. Véritable challenge pour concilier tous ces intérêts…

Oui c’est bien ficelé et nettement au-dessus du panier. La réalisation de Leopoldo Savona est parfaitement maîtrisée et les caractères des personnages sont riches d’une épaisseur inhabituelle dans les westerns de série « B ». Le scénario de Sergio Garrone, Ottavio Poggi et Leopoldo Savona est soigné.
La photographie de l’excellent chef opérateur Sandro Mancori met en valeur les paysages des environs de Rome. Ce film, d’ un budget italien réduit, a été tourné aux studios Elios Films à Rome et dans la campagne environnante. Les spécialistes reconnaîtront facilement la fameuse carrière objet de nombreux de tournages.
Anthony Steffen, moins monolithique qu ‘à son habitude, est très à l’aise dans son rôle et le métier parlant, il donne une humanité au capitaine Morisson, cherchant un compromis acceptable à sa mission – stopper le trafic et détruire les armes – et l’aide qu’il souhaite apporter aux révolutionnaires, qui eux ont besoin de ses armes.
Une mention aussi pour Fernando Sancho qui campe avec bonheur un lieutenant de la révolution, grande gueule au cœur gros comme ça, jaloux du yankee dont Mercedes tombe amoureuse.

98 minutes de bonheur pour 2785 mètres de 35 mm anamorphosé, Cromoscope de la Tecnostampa, avec un superbe générique dessiné par Rodolfo Gasparri et une musique simple mais parfaitement adaptée de Berto Pisano.

A signaler une séquence superbe ou les gouvernementaux recherchant les révolutionnaires fusillent les gens du village. Personne ne parlant ils en arrivent à mettre une femme et son gosse devant le peloton d’exécution. Il faut voir le visage de Killer Kid, comprenant que personne ne dira mot, et se demandant comment intervenir, avec pour tout bruitage, le cliquetis du barillet du colt qu’il est en train d’armer.

Mais certains préféreront, l’épreuve de tir sur un dollar tenu a bout de doigt par la belle Mercedes et tout cela en clair obscur…
Attention ça sort du lot !
Amicalement E.
pirat pirat

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3339
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Rex Lee le Sam 10 Avr - 13:45

Ma réponse de l'époque :edocle a écrit:
Killer Kid –

Oui c’est bien ficelé et nettement au-dessus du panier. La réalisation de [b]Leopoldo Savona est parfaitement maîtrisée et les caractères des personnages sont riches d’une épaisseur inhabituelle dans les westerns de série « B ». Le scénario de Sergio Garrone, Ottavio Poggi et Leopoldo Savona est soigné.
La photographie de l’excellent chef opérateur Sandro Mancori met en valeur les paysages des environs de Rome. Ce film, d’ un budget italien réduit, a été tourné aux studios Elios Films à Rome et dans la campagne environnante. Les spécialistes reconnaîtront facilement la fameuse carrière objet de nombreux de tournages.
Anthony Steffen, moins monolithique qu ‘a son habitude, est très à l’aise dans son rôle et le métier parlant, il donne une humanité au capitaine Morisson, cherchant un compromis acceptable à sa mission – stopper le trafic et détruire les armes – et l’aide qu’il souhaite apporter aux révolutionnaires, qui eux ont besoin de ses armes.
Une mention aussi pour Fernando Sancho qui campe avec bonheur un lieutenant de la révolution, grande gueule au cœur gros comme ça, jaloux du yankee dont Mercedes tombe amoureuse.

Attention ça sort du lot !

Amicalement E.


Fort belle critique , Edocle , de ce film que je viens de revoir !
Je m'attendais à voir un bon , voire un très bon film . Eh bien nom ! J'ai vu un excellent western , un chef-d'oeuvre de la série B !
En lisant la critique d' Edocle , je m'étais dit : " C"est tourné en Italie ? Me souviens pas de ça ! ...Almeria , pour le Mexique , c'est mieux ! " Alors , c'est bien tourné dans la carrière , on voit les traces de la pelleteuse mais Savona et son chef-opérateur ont tant de talent que cela passe inaperçu ...Y a même çà et là quelques cactus !
La musique participe aussi de la réussite du film : elle souligne , elle commente les différentes actions...comme il se doit .
Steffen est bon , Sancho , excellent , comme l'indique Edocle . N'oublions pas Ken Wood , parfait dans son rôle de Ramirez ...(cela nous change de ses figurations dans les westerns des années 70 ).Mention spéciale à la belle Liz Barret qui interprète Mercedez ...Elle a su donner force et fragilité à son personnage , notamment lorsqu'il se trouve face à un choix cornelien ; l'amour ( Killer Kid ) ou le devoir (la révolution ).
Film exceptionnel ,donc , de tout beauté et qui vous prend aux tripes ! Puisqu'on vous le dit !!!

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Rex Lee le Lun 19 Avr - 10:45

Une belle illustration ...

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Liko le Lun 19 Avr - 14:44

Fotobusta








Liko
Enzo G. Castellari

Messages : 294
Date d'inscription : 07/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Liko le Lun 19 Avr - 14:48


Liko
Enzo G. Castellari

Messages : 294
Date d'inscription : 07/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Rex Lee le Sam 24 Avr - 8:29



Entre Anthony Steffen et Fernando Sancho : BRUNO ARIE .
Derrière le sombrero de Sancho : YORGO VOYAGIS .
La jeune fille est VIRGINIA DARVAL .

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Rex Lee le Ven 10 Sep - 16:09




Anthony Steffen / Liz Barret


Fernando Sancho



Ken Wood



Anthony Steffen / Liz Barret

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  stéphane le Ven 10 Sep - 17:21














Liz BARRET


Virginia DARVAL Liz BARRET


stéphane
Michele Lupo

Messages : 485
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 57
Localisation : Côte d'Ivoire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Rex Lee le Ven 10 Sep - 17:34


Fernando Sancho / Yorgo Voyagis / Viginia Darval / Howard Nelson Rubien*

*Qui est Howard Nelson Rubien? IMDb ne donne ni sa date de naissance, ni celle de sa mort... Il est dans 7 films, tournés entre 1962 et 1976.
(On retiendra, dans sa filmographie: Maciste en enfer, Le Guépard et Les Damnés.)

Superbes captures...Proviennent-elles DVD Koch Media ?


Dernière édition par Rex Lee le Lun 2 Juil - 6:06, édité 1 fois

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Trinita le Ven 10 Sep - 17:43

Sans doute vu que Stéphane à mis la jaquette en premier. Very Happy

_________________
Quand on n'a pas d'argent, faut utiliser son cerveau (Luigi Cozzi)
L'alcool peut être le pire ennemi d'un homme, mais la bible nous dit d'aimer nos ennemis (Frank Sinatra)

Trinita
Sergio Leone

Messages : 5323
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 33
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  JO le Ven 10 Sep - 18:31



Vraisemblablement les Cave de Magliana (périphérie de Rome), que l'on voit encore sur Google Earth, devenu l'agence de voyage privilégiée des locations hunters Wink

Sur gentedirispetto.com, les coordonnées exactes sont données. Passe une autoroute maintenant...


Dans un ancien numéro de Image et Son La Revue du Cinéma, Sergio Bergonzelli s'amuse à surprendre son interviewer en lui expliquant que les plans de désert de Un étranger à Sacramento ont été tournés autour de Rome....

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Rex Lee le Sam 25 Juin - 15:17

Cool Cool Cool













Festival Sancho qui est excellent dans ce film...

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Rex Lee le Lun 11 Mar - 7:30


Une autre affiche espagnole... (Benito.M.P.)

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  scorpio99 le Sam 6 Juil - 3:18

Revu avec un grand plaisir ce grand western révolutionnaire !! Very Happy
Et voici la bande annonce : 

scorpio99
Léon Klimosky

Messages : 113
Date d'inscription : 07/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Breccio le Sam 6 Juil - 7:20



Ce n'est pas Remo Capitani, derrière Fernando Sancho ?
EDIT : Ah ben si, déjà identifié par Rex "OEil de lynx" Lee dans le fil dédié à cet acteur. Embarassed
B.

Breccio
Sergio Leone

Messages : 1272
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 62
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur http://baskerville.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  El Puro le Dim 7 Juil - 16:42


El Puro
Michele Lupo

Messages : 418
Date d'inscription : 20/09/2010
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Sancho Perez le Dim 7 Juil - 22:50

scorpio99 a écrit:Revu avec un grand plaisir ce grand western révolutionnaire !! Very Happy
Et voici la bande annonce : 

Merci pour cette bande annonce Scorpio! La musique qu'on y entend a été reprise dans Au delà de la haine d'Alessandro Santini (c'est ce qui m'a le plus marqué finalement de ce film...)

Et merci aussi à El Puro pour les belles jaquettes! Artus n'avait même pas encore transmis ces visuels sur leur Facebook

Sancho Perez
Michele Lupo

Messages : 542
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  sabata94 le Mer 10 Juil - 22:08

un film magnifique qui a enfin droit a une sortie dvd merci artus

sabata94
Joachim Romero Marchent

Messages : 99
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 42
Localisation : sad hill

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Sancho Perez le Dim 25 Aoû - 12:50

Vu hier soir, et en effet un chouette film.

J'ai notamment beaucoup aimé la prestation de Fernando Sancho, son personnage est intéressant car imprévisible et difficile à cerner. Bref, un rôle plus complexe que le classique bandit mexicain auquel il nous a habitué! Après il y a d'autres trouvailles sympa que je laisse découvrir à ceux qui ne l'auraient pas encore vu.

Seul point obscur, j'ai perdu mes repères lors de la fusillade vers la fin! Ca se passe dans les montagnes quand on voit le plan d'ensemble, mais sur d'autres prises il y a un lac, bref, si quelqu'un a une carte des lieux avec un plan de bataille je suis preneur!

Un mot sur la fin en spoiler:
Steffen est magistral quand il ordonne qu'on fusille les prisonniers.
Par contre Luisa Barratto qui trahit la révolution en détruisant les armes c'est un peu gros.

Un petit raté dans le bonus: Ridel parle de Tom Fellighy et en image on a ... Bruno Arié.

PS: Captures de Renzo Pevarello, Fortunato et Ettore Arena et Elio Angelucci ajoutées dans le fil sur ces acteurs.


Dernière édition par Sancho Perez le Mer 28 Aoû - 21:43, édité 1 fois

Sancho Perez
Michele Lupo

Messages : 542
Date d'inscription : 01/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Richards le Lun 26 Aoû - 16:28

Reçu ce matin et vu dans la foulée.

Eh bien, c'est un très grand western!

Une histoire solide, bien mise en scène et bien interprétée.

Dommage que le film n'ait pas été tourné à Almeria: il aurait été grandiose.

A voir et à revoir sans modération.

Merci Artus. J'ai hâte de voir les autres....mais il faut savoir faire durer le plaisir.

Richards
Sergio Corbucci

Messages : 961
Date d'inscription : 18/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Edocle le Mer 28 Aoû - 22:34

Bon, ben revu sur le MAGNIFIQUE DVD ARTUS !!!
Je ne m'en lasse pas !
Anthony Steffen... LE Mythe !!!
Et pour la première fois depuis bien longtemps sur une excellente copie...
Qui me rappelle la copie neuve cinéma...
Hé oui à l'époque, à Paris, ces films sortaient en salle sur écran de 15 m de large...
Allez encore merci ARTUS !!!Very Happy Very Happy Very Happy 

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3339
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Rex Lee le Mer 4 Sep - 17:03

Edocle a écrit:Bon, ben revu sur le MAGNIFIQUE DVD ARTUS !!!
Je ne m'en lasse pas !
Anthony Steffen... LE Mythe !!!
Et pour la première fois depuis bien longtemps sur une excellente copie...
Qui me rappelle la copie neuve cinéma...
Hé oui à l'époque, à Paris, ces films sortaient en salle sur écran de 15 m de large...
Allez encore merci ARTUS !!!Very Happy Very Happy Very Happy 
Pareil!
Je viens de le revoir et je me suis régalé.
Ce western est l'un des meilleurs du genre.
Le final est particulièrement émouvant.
Je ne m'en lasse pas.
Viva Steffen! Viva Sancho!
Et viva Artus!

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4350
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Il Ritardario le Ven 6 Sep - 21:39

Je ne l'ai pas revu recemment mais dans mon souvenir, c'est un très bon film sauf la fin qui m'a vraiment déçu et a fait chutter le film d'au moins 3 points.
Spoiler:
Il me semble me rappeler que A Steffen était mortellement blessé, agonisant, gisant au sol, et pour sauver quelqu'un il s'est arraché et puis du coup, hop: frais comme une fleur comme s'il n'avait eu qu'une petite blessure. Cette fin complêtement irréaliste m'a vraiment gaché mon plaisir en comparaison du reste qui tenait bien la route Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad 

Il Ritardario
Sergio Sollima

Messages : 602
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Edocle le Sam 7 Sep - 17:00

Anthony Steffen mortellement blessé ????
Qu'est-ce que vous imaginez ?
Il y aurait eu une révolution au Rialto où au Mistral ! Déjà qu'ils avaient été
obligé de refaire entièrement l'Olympia...Very Happy 
Bon alors sans avoir besoin d'un inspecteur de police, le scénario est clair :
Anthony Steffen, on ne le dira jamais assez, est le héros !
Il prend une balle de 44 dans l'épaule et on comprend que sous le choc
il soit complètement sonné pendant quelques scènes !!! Mais il se remet
vite, on l'a dit c'est le héros !
Quoique... Il est diminué... Il n'arrivera pas à faire sauter le stock d'armes...
La minette y va ! Là aussi ça peut déranger les puristes de la révolution,
mais là on s'en fout, c'est Steffen le héros !!! Et sa mission est accomplie
et l'honneur est sauf, puisque lui aussi prend conscience...Wink 
Le Rialto a sauvé ses sièges et nous on est content, surtout avec cette
dernière réplique qu'on va pouvoir répéter en boucle pour un oui où un non,
jusqu'à plus soif...Very Happy 

Ah au fait, et de plus, Steffen à toujours été charmant dans les studios
italiens et sur les tournages. Un jeune gars bien sympa avec toute la technique,
c'est ce que se souviennent des machinistes comme on disaient à l'époque...
Ce n'est pas comme Kinski,T. Hill où d'autres qui ont vite pris la grosse tête...
Je ne fais que rapporter des propos et des souvenirs d'interlocuteurs italiens...
Cool

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3339
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  JO le Sam 7 Sep - 18:48

Edocle a écrit:[size=9]
Ce n'est pas comme Kinski,T. Hill où d'autres qui ont vite pris la grosse tête...
Ouh les vilains !Wink 


JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Killer Kid –1967- Leopoldo SAVONA

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum