Quatre de l'apocalypse (I quattro dell'apocalisse) 1975, Lucio Fulci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quatre de l'apocalypse (I quattro dell'apocalisse) 1975, Lucio Fulci

Message  Rex Lee le Dim 12 Sep - 6:41









Fabio Testi / Lynne Frederick / Michael J. Pollard / Harry Baird: bannis en fuite.






Tomas Milian: Satan...





Le Paradis...





L'Enfer.






Un lien...

http://films.psychovision.net/critique/4-de-l-apocalypse-640.php


Dernière édition par Rex Lee le Dim 25 Mar - 17:14, édité 1 fois

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4570
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Quatre de l'apocalypse (I quattro dell'apocalisse) 1975, Lucio Fulci

Message  Cimetière le Mer 13 Oct - 20:23

Je n'ai pas vu ce western dans la base de donnée (bizarre) alors voilà c'est fait.

Enfin vu le deuxième et dernier western de Lucio Fulci.

Alors, ce film n'est pas un chef d'oeuvre. Mais il est terriblement attachant. Pourquoi ? Déjà, les acteurs sont irréprochables. Certaines scènes m'ont vraiment touché. La scène où Stubby et Bunny quittent la ville fantôme en regardant vers la caméra en se demandant si leur ami Bud s'y cache, le tout sur une musique superbe, c'est génial. La musique ressemble beaucoup et s'inspire à mon avis des musiques de western américain et j'ai adoré.
Le film sent bon l'apocalypse, on ressent de la tristesse, on s'attache aux personnages. La meilleure scène du film est à mon avis celle du long accouchement de Bunny dans le village enneigé constitué uniquement d'hommes, émouvante, avec des acteurs parfaits. Tomas Milian joue ici encore le salaud de service mais n'en fais pas trop et ça, ça fait du bien.
Le film mélange bien l'ambiance du western italien au western américain, donc, la scène avec les mormons le prouve, tout comme celle de l'accouchement. La musique amplifie le tout.

Bref, une belle petite ballade en plein désert, où toutes les péripéties possibles arrivent à nos quatre de l'apocalypse. Excellente surprise. Très différent de Le Temps du Massacre du même Lucio Fulci.

J'oubliais : ceux qui entendaient par les quatre de l'apocalypse un film avec quatre salopards semant la terreur derrière eux peuvent passer leur chemin. Nos quatre sont banals, sympathiques, pas inoffensifs ni sans reproches mais n'ayant aucune méchanceté, ni aucune mauvaise intention. C'est pourquoi on éprouve une telle sympathie envers eux.
avatar
Cimetière
Léon Klimosky

Messages : 131
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 23
Localisation : A l'ouest...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quatre de l'apocalypse (I quattro dell'apocalisse) 1975, Lucio Fulci

Message  JO le Mer 13 Oct - 20:42

Il y a, dans ces deux westerns, un net penchant pour une violence sadique incontrôlée comme dans tous les films de Lucio Fulci, ce qui gâche souvent les qualités de réalisation... Pas vraiment dans Le Temps du Massacre, mais dans celui-ci, qui semble souvent improvisé, certainement.

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quatre de l'apocalypse (I quattro dell'apocalisse) 1975, Lucio Fulci

Message  Il Ritardario le Mer 13 Oct - 21:53

Tu as très bien cerné le film, Cimetière...j'aime également beaucoup le ton général et l'atmosphère de ce film.

Ce film divise généralement en deux ceux qui l'ont visionné: soit on est pris dans ce que veut nous faire suivre l'auteur, soit on n'adhère pas du tout et on le déteste. 4 DE L'APOCALYPSE a au moins le mérite de ne pas laisser indifférent. rendeer
avatar
Il Ritardario
Sergio Sollima

Messages : 611
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quatre de l'apocalypse (I quattro dell'apocalisse) 1975, Lucio Fulci

Message  Cimetière le Mer 13 Oct - 22:48

D'après Giré, ce film est inférieur au premier western de Fulci, Le Temps du Massacre. Mais moi je le trouve très différent, tant niveau scénario que réalisation je dirais.
avatar
Cimetière
Léon Klimosky

Messages : 131
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 23
Localisation : A l'ouest...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quatre de l'apocalypse (I quattro dell'apocalisse) 1975, Lucio Fulci

Message  Il Ritardario le Mar 20 Sep - 22:01

avatar
Il Ritardario
Sergio Sollima

Messages : 611
Date d'inscription : 30/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quatre de l'apocalypse (I quattro dell'apocalisse) 1975, Lucio Fulci

Message  Rex Lee le Ven 21 Avr - 7:27







_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4570
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quatre de l'apocalypse (I quattro dell'apocalisse) 1975, Lucio Fulci

Message  Hombre le Ven 19 Mai - 16:08

J'avais vu ce film, et l'avais un peu oublié. Fulci ne s'intéressait pas aux codes du genre western, sinon pour les détourner vers ce qui l'intéressait: une ballade aux enfers et les souffrances qui en découlent. Un western tabou en quelque sorte...qui décevra les amateurs du genre.
Il me fait d'ailleurs penser par la thématique à Tire Encore Si Tu Peux de Questi.

Dans les deux cas le puritanisme hypocrite permet tous les excès.
Il n'y aura pas d'échappatoires pour les bannis ou les maudits. Dans le film de Fulci, ils sont évidemment quatre qui représentent quatre tares selon les bonne mœurs de l'époque: L’escroc/bandit (Testi), la prostituée (L. Frederick), l'ivrogne (J. Pollard) et finalement le non-blanc (Baird). Ce dernier représentant la victime du racisme; le fait d'être noir étant son tort. Sans trop de surprise, l'on ne verra pas beaucoup ce dernier personnage sur les affiches; laissant toute la place aux autres "vedettes" plus commercialisables...dira-t-on. What a Face
" />

Ces quatre âmes égarées dans le désert n'échapperont pas non plus au démon qui les attrapera pour en faire ses jouets. Cet espèce de "Satan" est interprété, non sans une certaine délectation, par un Milian, encore une fois, montrant une tête transformée pour les besoins du rôle. Pas étonnant que ce soit son personnage qui soit montré en avant plan sur certaines illustrations.
" />

Quant au visage de femme/enfant de Lynn Frederick, il tranche vraiment beaucoup dans cet enfer. Et pourtant l'actrice a été confrontée à des environnements démentiels depuis le début de sa carrière que l'on pense à Terre Brûlée de Cornel Wilde, au Cirque des Vampires ou au célèbre PHASE IV de Saul Bass. L'apparition de ce joli minois dans des mondes dévastés ne faisaient qu'amplifier l'horreur qui l'entourait. Ce fut une tristesse de la voir disparaître à même pas 40 ans, ayant elle-même vécu l'enfer de l'alcoolisme et d'une vie sentimentale ayant mené à deux divorces.
" />
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1595
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quatre de l'apocalypse (I quattro dell'apocalisse) 1975, Lucio Fulci

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum