Anzio . 1968 . Edward Dmytryck .

Aller en bas

Anzio . 1968 . Edward Dmytryck . Empty Anzio . 1968 . Edward Dmytryck .

Message  Rex Lee le Sam 28 Aoû - 6:32

Anzio . 1968 . Edward Dmytryck . En133110

Anzio . 1968 . Edward Dmytryck . Mpw-3510

Un film solide que cet Anzio qui relate l'histoire d'un groupe de soldats américains qui tente de rejoindre les lignes alliées après une mission de routine .
Thème classique du film de guerre ...mais le talent de Dmytryck et des acteurs fait que l'on suit avec intérêt ce long métrage qui alterne scènes de combats et scènes intimistes .

Anzio . 1968 . Edward Dmytryck . Mpw-3512
Mark Damon

Anzio . 1968 . Edward Dmytryck . Anzio10
Peter Falk / Robert Mitchum


Anzio . 1968 . Edward Dmytryck . Anzio_10
Thomas Hunter



Anzio . 1968 . Edward Dmytryck . Anzio_11
Mark Damon



Anzio . 1968 . Edward Dmytryck . Anzio_12
Wayde Preston
Rex Lee
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 5309
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 63
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Anzio . 1968 . Edward Dmytryck . Empty Re: Anzio . 1968 . Edward Dmytryck .

Message  old timer le Sam 1 Sep - 23:12

Anzio . 1968 . Edward Dmytryck . 51sm1p10

Vu ce film grâce au DVD dispo chez SONY (c'est un film Columbia) , une aventure humaine prenante dans le cadre d'une page d'histoire passionnante et que je ne connaissais pas: un cafouillage de l'armée américaine en Italie qui a retardé  la prise de Rome et couté des centaines de morts inutiles par la faute d'un général incompétent (joué ici par Arthur Kennedy, méconnaissable). Le casting est impeccable avec l'excellent Earl Holliman et un étonnant Peter Falk dans le rôle  d'un soldat extraverti  qui s'éclate à la guerre... et puis surtout,  il y a Mitchum donc c'est à voir de toute façon!

Mais certaines scènes malheureusement ringardisent un peu le film, ce sont celles qui montrent les officiers allemands, car ils parlent anglais entre eux ! Ce n'est pourtant pas une fatalité hollywoodienne: dans "le jour le plus long" ou "Paris brûle-t-il" les allemands parlent allemand et du coup on y croit ! Là ce manque de réalisme donne un peu au film un côté "cinoche du samedi soir" alors que le reste est très bon...
(en même temps on est bien samedi soir alors de quoi je me plains !)

old timer
Sergio Leone

Messages : 1392
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum