Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  tepepa le Lun 16 Aoû - 16:06

Pas trouvé trace de ce western ici (ni d'ailleurs sur WM), donc je me lance:

Western espagnol, le plus violent jamais tourné dit la légende. Inédit en France, entaché de mutilations, d’éventrations, de corps carbonisés, de viol et de tripes sanguilonentes, ce film ne fait pas mentir sa réputation. Les effets ont mal vieilli, mais il reste une atmosphère poisseuse, morbide, malsaine. Ce qui est intéressant, c’est la manière dont la tension monte lentement, la musique discordante et oppressante donne le ton. Les flashbacks secs et nerveux avec arrêts sur image montrent les crimes des bagnards et quelques instants fugaces du passé heureux de Brown. La violence est brusque, rapide et sans complaisance. Le fantastique surgit même, quand l’un des héros voit surgir un cadavre fantôme, qui ferait presque penser à un film de zombie. Et la neige, cette neige qui ralentit tout le monde, elle rappelle Le Grand Silence, mais sans ajouter cette touche mélancolique et silencieuse justement, qui faisait la beauté cachée du chef d’œuvre de Corbucci.
Ce qui dérange le plus, finalement, c'est le message nihiliste un peu vain : l’homme est horrible, il ne faut faire confiance à personne, la cruauté et la méchanceté règnent sur ce monde. Peut-être Joaquin Romero Marchent a-t-il personnellement souffert, ou assisté à des scènes particulièrement horribles au cours de sa vie, à l’instar du réalisateur de Tire Encore si tu Peux, ce qui expliquerait une vision aussi noire de l’humanité. Peut-être est il tout simplement un opportuniste qui a réussi à faire plus gore, plus malsain que tout le monde à une période clé de l’histoire du genre.

Si j’en crois Jean François Giré, Marchent a reçu le prix du meilleur réalisateur en Espagne pour ce film. Curieux de voir que dans une dictature, un tel film pouvait voir le jour et recevoir un prix, tout en restant inédit dans la démocratie pompidolienne (censure ?). Mais je ne suis pas historien et ma vision du franquisme est sans doute trop simpliste et naïve pour appréhender la complexité de ce genre de faux paradoxe. Il semblerait que la dictature franquiste se moquait de la violence dans tous les westerns spaghetti tournés sur son sol, tant que l'église n'était pas attaquée. De même, le fait que de si nombreux westerns montrent des révolutionnaires massacrer l'armée mexicaine régulière au service de petits dictateurs locaux ne faisait pas tilt dans la tête des censeurs franquistes, tant que ce n'était pas le franquisme qui était directement visé. Et puis il ne faut pas oublier le coté économique de cette industrie jadis florissante qui incitait les autorités à l'indulgence. Mais tout ceci n'est que supposition et mériterait d'être étudié plus en profondeur par des spécialistes de l'histoire espagnole.

Note: le film a été tourné dans la région de Huesca dans les Pyrénées espagnoles, une magnifique région! cheers

tepepa
Léon Klimosky

Messages : 166
Date d'inscription : 13/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  Rex Lee le Lun 16 Aoû - 16:32

Ah !!! Du nouveau ...ça fait plaisir !!! Very Happy






Robert Hundar / Emma Cohen



Robert Hundar


Emma Cohen

Autres acteurs : ( Tepepa , reprends-moi s'il y a des erreurs car je n'ai pas vu ce film ; je me fie à différentes sources mais on ne peut être sûr à 100% que lorsqu'on a vérifié soi-même ...)
Il y aurait donc :
Jose Manuel Martin , Carlos Romero Marchent , Francisco Nieto , Antonio Iranzo , Dan Van Husen , Mabel Karr , Simon Arriaga , Xan das Bolas , Emilio Rodriguez , Eduardo Calvo , Rafael Hernandez ...

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4398
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  tepepa le Lun 16 Aoû - 17:46

Je ne peux rien vérifier, je n'ai pas gardé ce film (parce que c'était un div-X, chuuut What a Face ).
J'ai donc écrit cette courte critique à partir de celle écrite sur mon blog en 2006. J'ai surtout cherché des infos sur ce film parce un remake semble en cours:
http://twitchfilm.net/news/2009/12/rodrigo-gudino-talks-about-cut-throats-nine-remake.php

tepepa
Léon Klimosky

Messages : 166
Date d'inscription : 13/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  stéphane le Lun 16 Aoû - 18:09


stéphane
Michele Lupo

Messages : 486
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 57
Localisation : Côte d'Ivoire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  tepepa le Lun 16 Aoû - 22:16

Wikipédia donne "Peu de secondes pour dire amen" comme titre français pour ce film: http://fr.wikipedia.org/wiki/Peu_de_secondes_pour_dire_amen

Etrange, le film n'étant pas sorti en France ??? Quelqu'un sait d'où sort ce titre ?

tepepa
Léon Klimosky

Messages : 166
Date d'inscription : 13/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  JO le Lun 16 Aoû - 22:39

Ce film n'a pas été tourné sur Huesca, mais dans les Pics de l'Europe, vers Santander, où Marchent avait déjà situé une partie de Sept du Texas.

Le film montre quelques séquences genre farces grand-guignolesques, dans le style des films de Paul Naschy. Rien à voir ni avec la censure franquiste, ni une "censure pompidolienne".

Le "western" le moins intéressant, et de loinf de Romero Marchent, qui bénéficie simplement d'une belle photo de Luis Cuadrado, le chef op "nouvelle vague espagnole" , donc de Saura (et de Corbucci) et de la présence d'Emma Cohen, une jeune actrice espagnole assez en vogue à l'époque. D'ailleurs sauf vaguement les vêtements, cela n'a rien d'un spaghetti western, ni d'un western.


JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  Liko le Lun 16 Aoû - 22:44

Je possède le DVD version espagnole uniquement. Je n'ai jamais pris le temps de le regarder au vu de mon niveau en espagnol...

Liko
Enzo G. Castellari

Messages : 296
Date d'inscription : 07/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  tepepa le Lun 16 Aoû - 23:18

JO a écrit:Ce film n'a pas été tourné sur Huesca, mais dans les Pics de l'Europe, vers Santander, où Marchent avait déjà situé une partie de Sept du Texas.


Il me semble que Huesca était tout simplement indiqué au générique. Mais je peux me tromper.

tepepa
Léon Klimosky

Messages : 166
Date d'inscription : 13/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  JO le Lun 16 Aoû - 23:28

tepepa a écrit:
JO a écrit:Ce film n'a pas été tourné sur Huesca, mais dans les Pics de l'Europe, vers Santander, où Marchent avait déjà situé une partie de Sept du Texas.


Il me semble que Huesca était tout simplement indiqué au générique. Mais je peux me tromper.

Ce peut être aussi un mélange des deux (j'ai vu le film il y a 10 ans), mais je regarderai dans le livre de Aguilar sur Marchent et rectifierai à l'occasion.

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  JO le Mar 17 Aoû - 19:39

tepepa a écrit:
JO a écrit:Ce film n'a pas été tourné sur Huesca, mais dans les Pics de l'Europe, vers Santander, où Marchent avait déjà situé une partie de Sept du Texas.


Il me semble que Huesca était tout simplement indiqué au générique. Mais je peux me tromper.

Le IMDB indique Huesca, mais Romero Marchent, dans ses entretiens avec Carlos Aguilar précise bien "Les Pics de l'Europe" (Santander) comme seul lieu de tournage, un tournage très difficile en plein hiver d'après ce qu'il raconte, avec une pensée spéciale pour Cuadrado (Saura, Erice ....)







Les Pics de l'Europe, près de Santander (Espagne), source: google image.


JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  El Puro le Dim 17 Oct - 20:20


Claudio Undari (Robert Hundar)


Emma Cohen


Antonio Iranzo


Carlos Romero Marchent


José Manuel Martín


Manuel Tejada












Trailer:



Scène du film:

El Puro
Michele Lupo

Messages : 418
Date d'inscription : 20/09/2010
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

CONDENADOS A VIVIR

Message  WILLIAM H le Sam 13 Nov - 21:47

Je viens de revoir ce film sur le DVD Z0 édité il y a quelques années et je l'ai trouvé très bon.La première vision , il y a 7 ou 8 ans m'avait laissé une impression mitigée : bonne histoire , bien filmée , mais tous ces plans "gore" rendaient le film un peu écoeurant.
Aujourd'hui la rigueur de la narration du film me font apparaitre ces scènes ,que je trouve toujours pénibles , comme une étape nécessaire à la description des situations : l'isolement , la violence , le désespoir.
La malédiction de l'homme , la vacuité de sa lutte pour sa survie , l'utopie de la solidarité humaine , tout cela n'est pas bien nouveau , " Le voleur de Bicyclette" de De Sica ou " Les rapaces " de Von Stroheim évoquaient déjà ces sujets.
Le nihilisme absolu du film de Marchent ( il y a tout dans le titre !) apporte quelque chose très important par la vérité qu'il assène dans le contexte actuel des Supermen , James Bond et autres Indiana Jones , oui l'homme est fragile , oui il est aussi capable du pire , non il n'est pas éternel à l'échelle de l'univers.Et c'est un western qui dit ça ? C'est en tout cas un film injustement méconnu que je recommande , sa forme et son contenu , atypiques , incitent à la réflexion.

WILLIAM H
Francesco Degli Espinosa

Messages : 37
Date d'inscription : 25/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  Tom Betts le Sam 13 Nov - 23:12

Condenados a vivir - Spanish title
Todesmarsch der Bestian - German title
Katadikoi me hryses alysides - Greek title
Bronson’s Revenge - U.S.A. title
Cut-Throats Nine - U.S.A. title

A 1970 Spanish production [Triunfo Films S.A. (Madrid)]
Producer: Joaquin Romero Marchent
Director: Joaquin Luis Romero Marchent
Story: Joaquin Luis Romero Marchent, Santiago Moncada
Screenplay: Joaquin Romero Hernandez, Santiago Moncada
Cinematography: Luis Cuadrado [Eastmancolor, widescreen]
Music: Carmelo A. Bernaola
Running time: 90 minutes

Cast:
Sergeant Brown - Robert Hundar
Mrs. Brown - Mabel Karr
Katy/Cathy Brown - Emma Cohen
Dandy - Alberto Dalbés
Rata/John ‘Weasel’ McFarland - José Manuel Martin
Ray Brewster - Antonio Iranzo
Dean Marlowe - Manuel Tejada
Comanchero - Ricardo Diaz
Slim - Carlos Romero Marchent
Buddy - Tomás Ares
Patterson/Dick Robertson - Rafael Hernandez
Joe Ferrell - Simón Arriaga
soldier - Lorenzo Robledo
convicts - Dan van Husen, Xan das Bolas
sergeant - Eduardo Calvo
with: Francisco Nieto, Antonio Padilla, Juan Antonio Elices, Emilio Rodriguez


Dernière édition par Tom Betts le Lun 20 Juin - 6:23, édité 2 fois

Tom Betts
Léon Klimosky

Messages : 137
Date d'inscription : 06/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  Rex Lee le Dim 19 Déc - 7:44

Un western d'une noirceur absolue ...
J.F Giré , qui lui consacre un long article , en fait une excellente analyse.
Le générique du film indique bien Huesca comme lieu de tournage .
Les plans gore ( une dizaine, environ ) sont assez écoeurants ( je ne prise pas beaucoup ce genre-là ) et parfaitement inutiles .
Enfin , il convient de préciser que J.L. Romero Marchent a donné à des acteurs habitués à jouer les seconds couteaux , comme Antonio Iranzo , des rôles de premier plan et ils font la preuve qu'ils sont de très bons acteurs .



Alberto Dalbes


Dan Van Husen / Xan das Bolas



Antonio Iranzo / Francisco Nieto / Xan das Bolas



Francisco Nieto



Rafael Hernandez



Antonio Padilla



Antonio Iranzo / Ricardo Diaz



Mabel Karr



Eduardo Calvo






_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4398
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  JO le Dim 19 Déc - 10:54



Mabel Karr joue dans Le Colosse de Rhodes, elle était l'épouse de Fernando Rey, venu en visite sur le tournage de Leone à Laredo (été et automne 1960).


Concernant les extérieurs, c'est entre le générique et les souvenirs de J.R. Marchent qu' il faut donc -ou non- départager : je m'abstiens Wink

(d' autant que si j'ai vu le film, je n'ai pas conservé le DVD, n'aimant pas ce côté gore , amusant chez un Paul Naschy/Molina, assez déplacé et copié-collé dans l'univers de Marchent, en tout cas dans ce que j'apprécie chez lui, mais c'est ici seulement un jugement de goût.)

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  Personne le Dim 26 Déc - 18:15

Adoré le scénario, qui va jusqu'au bout! Trouvé la réalisation très bonne, avec ces flashbacks à la Lelouch, le final à la The Thing de Carpenter. Les acteurs sont parfait! Le côté gore a mal vieilli c'est sûr, mais je m'attendais à un côté plus extrême encore, du genre ils se bouffent entre eux pour survivre... Anthropophagous meet Vorace!!! Non, ce sont juste les actes de meurtriers montrés crument à l'intérieur d'un survival malin dans la neige... [Spoiler]que l'assassin de la mère d'Emma soit celui qu'elle aime n'en est que plus abject![fin du spolier]

Tous pourris semble dire Marchent! En tous cas, une perle, encore une. Bravo!

Peut-être que la sortie du remake en 2012, décidera les distributeurs de DVD à nous le sortir? Par contre, n'utilisez pas le titre Français trouvé sur le net! Laughing Condamnés à vivre est à mon avis un titre parfait!

_________________

Personne
Sergio Leone

Messages : 6304
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 48
Localisation : Lone Pine, CA

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  AkpStyl le Mar 7 Juin - 11:13

Outre les effets gores, qui ont mal vieilli, et que j'ai trouvé en majorité assez gratuits, mais bon quand même en harmonie avec l'ambiance poisseuse et malsaine du film (compliqué bibi ^^), ce film est franchement prenant, les acteurs incroyables, avec des tronches pas possible, la nana naïve touchante, les flashback intéressant et indispensable et une scène avec une petite pointe de paranormal quand même bien foutu. Je me demande même si le réal ne s'est pas inspiré de la nuit des morts vivant d'un autre romero, parce que la scène où ils bouffent le chevreuil qu'ils viennent de chasser, m'a fait penser à la scène de cannibalisme par les morts vivants. Enfin bref, un excellent film que tout amateur de spagh se doit de voir. D'ailleurs, est-ce un western, un film bizarre et prenant, ruez vous dessus mes saligauds !

AkpStyl
Sergio Corbucci

Messages : 877
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 38
Localisation : Par là bas

Voir le profil de l'utilisateur http://olampiao.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  Edocle le Dim 19 Juin - 23:20

Revu avec plaisir ce film !
Il a très bien vieilli et il faut reconnaitre que les quelques scènes sanglantes ne sont pas gênantes !
On voit bien pire aujourd'hui sur nos écrans de cinéma, dans des films dit tout public....
Effectivement, une noirceur absolue, il n'y a de rédemption pour personne !

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LIEUX DE TOURNAGE

Message  JO le Sam 31 Déc - 12:11

Le film a été tourné ici, à en croire la rubrique hebdomadaire Se Rueda de l'indispensable revue FOTOGRAMAS, N° 1173, 9 avril 1971.



La Vallée d'Aran dans (et) le Parc Naturel de Ordesa se trouve dans les Pyrénées centrales, de l'autre côte du Cirque de Gavarnie et de Bagnères de Luchon, une fois la frontière passée.




FOTOGRAMAS, N° 1173, avril 1971. Pas mal de westerns sont tournés les mêmes semaines un peu partout en Espagne... Wink


Dernière édition par JO le Lun 2 Jan - 12:29, édité 1 fois

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  tepepa le Sam 31 Déc - 17:43

J'ai été trainé en randonnée par mes parents quand j'étais jeune dans le parc naturel d'Ordessa. Je râlais, je râlais, puis tout d'un coup, on arrive sur un immense canyon, on se serait crû dans un western. Ouaaah!!!

tepepa
Léon Klimosky

Messages : 166
Date d'inscription : 13/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  Rex Lee le Jeu 21 Juil - 14:33

tepepa a écrit:Wikipédia donne "Peu de secondes pour dire amen" comme titre français pour ce film: http://fr.wikipedia.org/wiki/Peu_de_secondes_pour_dire_amen

Etrange, le film n'étant pas sorti en France ??? Quelqu'un sait d'où sort ce titre ?


D'après Encyclociné:

Vraisemblablement inédit à Paris.
Distribué en province.



Le détail de la fiche:
http://www.encyclocine.com/index.html?menu=&film=43213


Et des photos d'exploitation avec le titre français:






ebay.

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4398
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condenados a vivir - 1971 - Joaquin Romero Marchent

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum