L'Homme Sauvage - The Stalking Moon - Robert Mulligan - 1968

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Homme Sauvage - The Stalking Moon - Robert Mulligan - 1968

Message  Trinita le Lun 14 Juin - 21:49



Avec : Gregory Peck, Eva Marie Saint, Robert Forster...

Synopsis emprunté sur cinefil.com : 1881. Sam Varner, eclaireur militaire, a pour mission de rattraper des Indiens qui ont franchi la frontiere. Parmi eux se trouvent une femme blanche, Sarah, et son fils, un metis. Sarah est traumatisee par la mort de toute sa famille neuf ans plus tot et demande a Sam de l'emmener avec son fils. Mais le pere de l'enfant n'est pas de cet avis...

Avec : Western produit par Alan Pakula et c'est un bon petit western efficace, plein de tension, très peu bavard (sans doute le moins bavard des western US que j'ai vu) et un peu triste je trouve.
Les paysages sont magnifiques tout comme Eva Marie Saint qui n'a pas un rôle facile et qui joue beaucoup sur les expressions de son visage car son personnage n'est pas très bavard tout comme les autres acteurs d'ailleurs. Very Happy Peck quant à lui est bon et j'ai été heureux de découvrir Robert Forster en métis et "protégé" de Peck. Un joli rôle je touve.
Bref, ce western est une bonne suprise pour ma part même si il y a très peu d'action car ce film mise plus sur le côté "suspens".
A voir !

_________________
Quand on n'a pas d'argent, faut utiliser son cerveau (Luigi Cozzi)
L'alcool peut être le pire ennemi d'un homme, mais la bible nous dit d'aimer nos ennemis (Frank Sinatra)
avatar
Trinita
Sergio Leone

Messages : 5511
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Homme Sauvage - The Stalking Moon - Robert Mulligan - 1968

Message  old timer le Mer 6 Oct - 9:11

Vu ce dimanche en DVD, ce fut un émerveillement.

Un film âpre et austère néanmoins, très éprouvant pour les nerfs; une histoire simple mais prenante, des acteurs excellents, des paysages sublimes et une musique qui ne l'est pas moins, c'est pour moi un des meilleurs westerns US des années 60.

La même année Gregory Peck tournait "l'Or de MacKenna" qui est une daube impensable en comparaison, comme beaucoup de films plein de stars (cf aussi "les grands espaces" de Wyler), ici c'est tout le contraire, c'est simple, authentique, convaincant, probablement  un chef-d'oeuvre. A recommander  !

Juste une énigme, je ne comprends guère le sens du titre original "the stalking moon", que je devine cependant un peu plus poétique et évocateur que le titre français bien trop prosaïque. Si quelqu'un a la réponse...


Dernière édition par old timer le Lun 27 Juin - 12:57, édité 2 fois

old timer
Sergio Leone

Messages : 1120
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Homme Sauvage - The Stalking Moon - Robert Mulligan - 1968

Message  Hombre le Mer 22 Déc - 18:17

Très bon western en effet. Même ma compagne qui n'aime pas beaucoup le genre avait apprécié ce récit.
Vu sur le dvd exclusif Fnac qui m'avait coûté cher avec les frais d'envois. J'ignorais au moment de l'achat qu'il existait aussi une édition allemande en tout point pareille mais à prix vraiment plus sympa! Suspect

Pour The Stalking Moon. J'avoue que ce genre d'expression pourrait (je dis bien pourrait) dire "La lune qui nous traque". What a Face
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1653
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Homme Sauvage - The Stalking Moon - Robert Mulligan - 1968

Message  MARCHAND le Dim 26 Fév - 13:22

avatar
MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5464
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Homme Sauvage - The Stalking Moon - Robert Mulligan - 1968

Message  Richards le Dim 26 Avr - 17:33

J'ai apprécié ce film au rythme lent et aux paysages sauvages.

Les doubleurs et les sous-titreurs n'ont pas eu beaucoup de travail: les personnages, peu nombreux, parlent peu.

Il y a aussi un petit côté fantastique avec cet Indien (Salvaje) qu'on ne voit pas et qui terrorise tout le monde.








Un beau personnage que celui joué par Eva Marie Saint: enlevée très jeune par des Indiens, elle a eu un fils avec Salvaje.

Ce personnage rappelle un peu, en plus âgé, celui de Nathalie Wood dans La Prisonnière du désert.
avatar
Richards
Sergio Corbucci

Messages : 960
Date d'inscription : 18/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Homme Sauvage - The Stalking Moon - Robert Mulligan - 1968

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum