Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Rex Lee le Sam 5 Juin - 6:47




Après la guerre de Sécession, Sabata ( Lee Van Cleef ) est engagé dans un cirque où il fait fureur grâce à ses talents de tireur au pistolet. De passage à Hobsonville, au Texas, Sabata en profite pour réclamer à Clyde, (Reiner Schone ) son ancien lieutenant, les 5000 dollars qu'il lui doit. La petite bourgade est dirigée par un chercheur d'or irlandais, McIntock, ( Giampiero Albertini )que seconde un banquier, Sweeney.( Gianni Rizzo ) Le duo écrase les habitants de taxes sous prétexte d'embellir la ville. Pour Sabata, il est hors de question de payer. McIntock cherche à se débarrasser de lui. Il prête à Clyde les 5000 dollars que réclame Sabata, mais omet de préciser qu'ils sont faux... (Résumé pris sur Télé loisirs , ne me souvenant plus vraiment de l'histoire ...J'ai juste ajouté le nom des acteurs )


En fait , si on oublie vite cette intrigue embrouillée et complexe , c'est parce qu'elle n'est qu'un prétexte . Un prétexte à une succession de scènes plus ou moins cocasses ...qui font quelquefois sourire . Le film n'est pas mauvais , mais il est loin de valoir Sabata .
D'abord parce que Parolini a choisi de jouer la carte de la comédie ( je n'ai rien contre ; j'adore Un train pour Durango ...mais certains gags , comme certaines répliques , manquent de finesse ...

Ensuite parce que , faute de pouvoir utiliser l'espace des paysages espagnols ( tournage du Retour de Sabata à Rome ) , Parolini a tourné presque toutes ses séquences dans le village western censé être Hobsonville . Cela manque d'espace . Des séquences de Sabata ont , en revanche , été tournées à Almeria ...Et cela change pas mal de choses ...

La distribution :



Lee Van Cleef



Reiner Schone




Pedro Sanchez




Vassili Karis ; Nick Jordan .
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4615
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Sartana le Sam 5 Juin - 9:11

"BOM BO-BOM BO-BOM BO-BOM
BOM BO-BOM BO-BOM BOM" Quelle musique !
On prend les mêmes et on recommence ! 2 ans après le 1er Sabata, les mêmes acteurs rempilent, et ça passe ! Tout ou presque est repris tel quel : histoire, acteurs, réalisateurs, équipe technique, décor (l'hacienda est la même que dans le 1er film). Comme pour Pirates des Caraïbes 2 ! On le regarde en se disant : "c'était dans le un, ça" mais la bonne humeur fait passer la pilule.

Lee Van Cleef avec les cheveux plus blancs s'en donne à cœur joie, et Reiner Schone tire son épingle du jeu en remplaçant plutôt pas mal William Berger... Action, humour noir, gag tout est là. Sauf que ça fait un peu dans la surenchère : on commence à ne plus savoir comment renouveler le genre donc les gadgets se font plus nombreux, un tantinet trop abusés, mais comme c'est Van Cleef qui s'en sert, ça passe aussi.
Rien n'est improvisé : les producteurs et scénaristes savaient ce qu'ils faisaient et on ne peut qu'apprécier ce film, au moins pour son aspect divertissant
avatar
Sartana
Enzo G. Castellari

Messages : 239
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Cimetière le Mer 10 Nov - 21:32

La première fois que je l'ai vu, je le trouvais meilleur que Sabata premier du nom mais un peu moins bon que Adios Sabata.
Je l'ai revu il y a peu avec les deux autres dans la foulée et ce revisionnage a changé pas mal de chose : maintenant je trouve que le premier est le meilleur, le second un peu moins bon et le troisième moins bon.
Ce film est effectivement un enchaînement de scènes et de gags assez drôles malgré la lourdeur de certains. On reprend les mêmes et on ne recommence qu'à moitié. Les acteurs sont en revanche excellents et l'univers du cirque et plus que présent. On retrouve tous les décors du premier volet et on se concentre uniquement sur l'action en ville. Ca donne tout de même un bon film, très sympa car plusieurs décors n'apparaissaient pas dans le premier volet. Je pense notamment à l'église, la mine de McIntock et le terrain de la construction de l'additif de la ville.

Un bon film quand même, n'hésitez pas ! Wink
avatar
Cimetière
Léon Klimosky

Messages : 131
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 24
Localisation : A l'ouest...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  keomatouko le Lun 8 Aoû - 11:26

pas doute,c'est bien le retour de sabata dont il sagit ici,ou devrais je dire,le retour de tonton zavata.il n'etait pas loin de la cinqantaine à cette epoque.
meme costume,meme chapeau,et cigare au bec,pourtant le debut du film ne nous fait pas pensé à un pur western,on insiste à un jeux dont on saisi pas tout,du moins on se qui me conserne,et puis les sucsession de GAG assez poussé arrivent,et franchement ca étonnerais plus d'un de la part de tonton van,on est loin du redoutable suntenza son role dans le bon,la brute,et truand, et bob hauque dans new york 97,un de mes film préféré.

et comme dit rex lee il ya une intrigue,mais c'est pas forcément se qui attire l'intention,mais la presence de lee van cleef,et c'est bien dommage qu'il est pas fais le 3eme sabata.

oui,pas un chef-d'eouvre,pas dans le top 10 non plus,mais juste un western,enfin!prese que,et c'est d'éja pas mal.

BOOM BOOM se film merite un tombour..non ce n'est pas une vanne,mais une phrase laché à un moment dans le film par van cleef Razz Razz Razz Razz Razz Razz

bonne vacances à tous..
avatar
keomatouko
Enzo G. Castellari

Messages : 259
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  JO le Mar 25 Oct - 14:14



C'est donc le 3 février 1976 que Le Retour de Sabata est diffusé à la télévision française (FR3), il est dans mon souvenir le premier western italien a y être diffusé.

(Source: Numéro 401 de la Semaine de Pariscop, janvier 1976.)

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  hugues le Mar 25 Oct - 15:59

Le programme télé était meilleur en 76 avec 3 chaines qu'en 2011 avec les 18 chaines TNT. Neutral
avatar
hugues
Enzo G. Castellari

Messages : 320
Date d'inscription : 12/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  old timer le Mer 26 Oct - 8:52

Très juste !
je me souviens quant à moi de l'article de "Télé 7 jours" sur cette diffusion (ou une autre plus tard ?) dans lequel ils mettaient l'accent sur la participation au film de Jacqueline Alexandre, qui après avoir été actrice était à l'époque très connue comme présentatrice à la télé.

Quand au film je l'ai revu plus récemment, un seul mot me vient à l'esprit: pénible.
Comme Cimetière je dirais qu'il n'y a que le premier qui trouve grâce à mes yeux, que celui avec Yul est regardable sinon enthousiasmant, mais là, je bloque complètement.

Moins intéressant sur le plan dramatique,déjà, grosse impression de déjà vu , absence d'un méchant d'envergure (Franco Ressell!) et de partenaires charismatiques (William Berger! Linda Veras!) ; mais film aussi plus fauché, trop confiné en intérieurs ou scènes de rue dans la ville-décor habituelle ; on étouffe, ça manque de variété visuelle, de paysages, défaut que le premier n'avait pas grâce à plusieurs scènes en extérieurs sur la piste menant à la ville, ou en pleine cambrousse .

Le western 100% urbain c'est pas trop ma tasse de thé, ou alors il faut que le scénario soit tiré au cordeau! ...mais là c'est pas "Rio Bravo", c'est clair! Ni même "Adios Hombre" de Caïano ou tout autre spagh avec une histoire solide; la fantaisie, c'est bien, mais ça a quand même ses limites...

old timer
Sergio Leone

Messages : 1086
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Pierre le Mer 26 Oct - 21:07

Cimetière a écrit:
Ce film est effectivement un enchaînement de scènes et de gags assez drôles malgré la lourdeur de certains. On reprend les mêmes et on ne recommence qu'à moitié. Les acteurs sont en revanche excellents et l'univers du cirque et plus que présent.

Il y aurait une étude à faire sur l'importance du cirque dans le western italien et plus généralement, du monde forain : je pense rapidement à El Mercenario, Mon nom est personne, la colline des bottes, même dans le premier Sabata au début, il y a des acrobates si je me souviens bien. Une idée sur la raison de cette thématique récurrente ?

Pierre
Francesco Degli Espinosa

Messages : 33
Date d'inscription : 12/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  old timer le Mer 26 Oct - 21:57

Et bien, M. Pierre (j'ai envie de dire: à qui ai-je l'honneur ?)

je dirais que c'est tout simplement le cas parce que le western spaghetti fait partie du cinéma italien, et que ce thème du spectacle, des forains est partout présent, pas seulement dans la comédie à l'italienne, mais aussi le cinéma d'auteur (on pense évidemment à Fellini).

On pourra ajouter que ça vient de loin, de la commedia dell'arte, mais je me souviens avoir lu que l'Italie était la patrie de l'opéra (où il fut créé) parce que civilisation de la parole plus que de l'écrit, pour tout un tas de raisons, culture méridionale, retard de l'alphabétisation due à la pauvreté, à l'absence d'unité politique...

En Italie il y a toujours eu un théatre très vivant, mais peu de romans. En France on eu a Victor Hugo, Alexandre Dumas, Jules Verne, Balzac, Zola : des tas d'écrivains populaires et encore lus dans le monde entier . Au même siecle en Italie, un seul écrivain, et même un seul livre encore lu (en Italie), "les fiancés" de Manzoni.

Le génie italien ne s'est pas exprimé dans l'écrit ( littérature ou culture savante), mais dans l'oral: théatre populaire, puis l'opéra , et ensuite le cinéma. Le cirque étant une version plus populaire, plébéienne du spectacle vivant il est normal qu'il ait été et reste florissant dans ce pays. Et que le cinéma, reflet de la société, et de l'imaginaire, des souvenirs d'enfance, des rêves d'une population via ses auteurs, en témoigne !

Bon OK, j'arrête de me prendre pour un prof du Collège de France.
Sortez en rangs par deux, et dans le calme !

old timer
Sergio Leone

Messages : 1086
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Pierre le Mer 26 Oct - 22:55

Merci pour cette éclairante mise en perspective culturelle ; j'avais songé à la filiation du western italien avec la comedia dell'arte souvent invoqué pour justifier la veine "bouffonne" style Trinita. Le fait que le cirque fonctionne comme une petite société ambulante, fermée, avec ses codes propres en fait une mine d'or pour les scénaristes et les réalisateurs de cinéma qui depuis le muet ne s'y sont pas trompés (je me suis même récemment laissé "attraper" par un épisode de série TV, Monk au cirque qui en utilisait toutes les ficelles, mais ça fonctionnait). En fait ce qui m'interpelle c'est plutôt l'incongruité apparente de l'idée même d'associer western et cirque qui m'est apparue flagrante à la vision de Tony Musante affublé d'un nez rouge dans El Mercenario. Le fait est pourtant, que dans les exemples que ma maigre culture m'a permis de citer, l'hybridation fonctionne. Du point de vue historique, est-ce que ça tient ? Nos réalisateurs sont-ils allés jusqu'à faire des recherches sur le monde forain au XIXe dans l'ouest américain ou bien ont-ils plaqué les références de leur propre culture ?

Toute mes excuses Gringo si j'ai oublié de me présenter: je suis un humble peon à la recherche d'une terre hospitalière où l'on puisse parler western européen en toute courtoisie. Ai-je frappé au bon endroit ?

Pierre
Francesco Degli Espinosa

Messages : 33
Date d'inscription : 12/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Edocle le Mer 26 Oct - 23:08

Pierre a écrit:
Toute mes excuses Gringo si j'ai oublié de me présenter: je suis un humble peon à la recherche d'une terre hospitalière où l'on puisse parler western européen en toute courtoisie. Ai-je frappé au bon endroit ?
Bonjour Ami Pierre :
Le bon endroit ? Y'a pas mieux !!!

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3466
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  old timer le Mer 26 Oct - 23:22

Bienvenue à bord, donc.

Si je ne me goure, dans "Il Mercenario" il s'agit d'un spectacle de corrida (on est au Mexique, pas aux USA) dans lequel les clowns ont une fonction tauromachique précise (attirer l'attention de la bête, la tester) : rien à voir avec leur rôle comique dans le cirque que nous connaissons !

old timer
Sergio Leone

Messages : 1086
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Pierre le Jeu 27 Oct - 0:08

old timer a écrit:Bienvenue à bord, donc.

Si je ne me goure, dans "Il Mercenario" il s'agit d'un spectacle de corrida (on est au Mexique, pas aux USA) dans lequel les clowns ont une fonction tauromachique précise (attirer l'attention de la bête, la tester) : rien à voir avec leur rôle comique dans le cirque que nous connaissons !

Oui mais ici c'est une parodie de corrida, un spectacle pour rire, le taureau est faux !

Pierre
Francesco Degli Espinosa

Messages : 33
Date d'inscription : 12/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  JO le Jeu 27 Oct - 9:29

Il y a un metteur en scène pour lequel le cirque fonctionne comme un sujet récurrent, un thème, c'est Giuseppe Colizzi ; au point que son dernier western se déroule dans un cirque (La colline des bottes) et qu'il en tire toute une série de motifs visuels, la forme fait le sens.

Pour Parolini, ses films commencent souvent par une petit mise en abyme, un clin d'oeil au seul spectacle qu'il va nous montrer. C'est le cas de ce Sabata, avec plein de références à Mario Bava: c'est du cirque, du spectacle, tout cela n'est pas à prendre au sérieux (même si certains ont vu dans ce Retour de Sabata, un film politique, cf. J.M. Sabatier, dont Gire doit citer la critique dans son livre.)

Chez Corbucci, cela rend le personnage de Tony Musante, un peu ridicule et émouvant, toujours dans la parodie et le pathos.

Dans Mon Nom est Personne, c'est la fin, il ne reste rien d'autre que le vide d'une fin de cirque, le spectacle est terminé, d'ailleurs le film fait plusieurs fois références au Cirque de Chaplin (la pomme, les jeux, les miroirs)...

Et puis il y a toutes ces familles de cascadeurs et d'acrobates de Cinecitta, comme les Dell' Acqua ou Zamperla... recylcés du cirque romain des peplums à celui du western italien Wink, un genre dynamique s'il en est !

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  JO le Dim 6 Nov - 20:59

Selon les archives du Comissaire Juve, Le Retour de Sabata aurait été diffusé une première fois le mardi 2 décembre 1975 à 20 H. 30 sur FR3 ...

http://ahbon.free.fr/CineTV-1975.html


(Annulé à cause de grève ? , parce que la rediffusion de février 1976 est bien proche :

Ah ! que l' on regrette de ne pas avoir conservé tous les Télérama, Pariscop, et autres Télé Poche ou Sept Jours Wink Wink Wink pour les vieux jours...

(Un grand Merci au Comissaire Juve, parceque sans lui, je n'aurais jamais retrouvé le jour exact de la première fois que j'ai eu la TV (couleur) à domicile Wink Wink Wink )

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Richards le Dim 12 Oct - 10:17



Annabella Incontrera sur cette photo d'exploitation allemande.
avatar
Richards
Sergio Corbucci

Messages : 960
Date d'inscription : 18/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Rex Lee le Sam 12 Aoû - 19:04


Vassili Karis (ebay)

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4615
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  old timer le Sam 12 Aoû - 20:07

Tiens, ça me fait penser que j'ai retrouvé ça dans mes archives:



Désolé pour la piètre qualité du papelard, mais cet extrait de "Télé 7 Jours" nous vient tout droit des années 70 (je n'ai pas la date mais quelqu'un l'a précisée plus haut)  quand je découpais de temps en temps un film que généralement je n'avais pas pu voir (au lit à 8 heures quand il y a école!)  mais qui me faisait rêver...

Je ne pense même pas que je me rendais compte que c'était un western italien, même si c'est écrit sur l'article !

old timer
Sergio Leone

Messages : 1086
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Rex Lee le Dim 13 Aoû - 6:54

old timer a écrit:Tiens, ça me fait penser que j'ai retrouvé ça dans mes archives:



Désolé pour la piètre qualité du papelard, mais cet extrait de "Télé 7 Jours" nous vient tout droit des années 70 (je n'ai pas la date mais quelqu'un  l'a précisée plus haut)  quand je découpais de temps en temps un film que généralement je n'avais pas pu voir (au lit à 8 heures quand il y a école!)  mais qui me faisait rêver...

Je ne pense même pas que je me rendais compte que c'était un western italien, même si c'est écrit sur l'article !



Merci pour ce document, Old Timer! Very Happy










Nick Jordan en plein saut périlleux....(ebay)

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4615
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour de Sabata . È tornato Sabata... hai chiuso un'altra volta . 1971 . Gianfranco Parolini .

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum