Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Sartana le Jeu 3 Juin - 18:29

Cipolla Colt, d’Enzo G. Castellari avec Franco Nero et Sterling Hayden.

Suite à une contradiction de J-F Giré, auteur d'une des bibles du genre sur ce film : voir mon message sur ce topic : http://westernmovies.free.fr/Forums/viewtopic.php?t=3057&start=105 , j’ai voulu vérifier par moi-même.

Castellari n’avait réalisé qu’un western depuis 1968, la vague du comique à l’italienne l’ayant (on le comprend facilement) peu inspiré : il s’agit de Te Deum, en 1972. Il s’agissait de prendre des acteurs habituellements bons : Jack Palance, Lionel Standler et de leur faire jouer dans un film qui est du grand n'importe quoi. Je n'en dis pas plus.

2 ans après, Castellari engage Franco Nero dans « Il cittadino si ribella « , un film d’action, et l’année d’après, le duo réalisateur-acteur se reforme et ensemble ils commettent le film qui nous (m’ ? ) intéresse ici : Cipolla Colt.

L’histoire est abracadabrante, comme dit Giré : Un propriétaire de puits pétrôliers fait assassiner le dernier fermier qui lui résistait afin de racheter son terrain pour y exploiter les trésors du sous-sol. Seulement Onion, un vendeur… d’oignons ( !) a acquis le terrain du fermier afin d’y faire pousser ses légumes favoris. Les 2 orphelins du fermier, de leur côté, refusent qu’Onion exploite la terre tant qu’il n’aura pas prouvé que le propriétaire est à l’origine du meurtre de leur père.

Une fois que vous savez que Cipolla désigne un petit oignon en italien et que vous comprenez que le héros en mange sans cesse et voyage dans une carriole (tirée par un cheval qui parle) remplie à ras-bord de ce légume, le ton est donné. Onion pue, a un costume digne de celui de Trinita et se bat donc à coups de colt, de Cipolla, ou de poings. On ne nous épargne rien des effets comiques poids lourds chers aux italiens : bruitages débiles, et cheval qui parle et pète aussi un peu, parfois Mad ; Terence Hill cherchait à imiter Nero sur « Django, prépare ton cercueil » or ici, l’ex-acteur phare de Corbucci doit s’abaisser à imiter Terence Hill avec des regards étonnés, tout en souriant (voir capture 3) : c’est une vraie régression pour cet acteur si talentueux.

Cependant, quelques petits détails sauvent ce film du désintérêt complet (sans en faire un incontournable non plus, je vous rassure). En effet, Certaines scènes –muettes, notamment pendant les bagarres - sont dignes du burlesque américain à la Charlie Chaplin ou Buster Keaton.

S’ajoutent à cela des gags qui proviennent directement de Tex Avery : Onion est sur un vélo, poursuivit par 3 cavaliers (dont Romano Puppo, pour ceux qui voient Wink) et dépasse le bord d’une falaise, mais continue de pédaler dans le vide pendant 2 à 3 secondes avant de regarder la caméra d’un air désolé et de tomber comme une pierre.

Le propriétaire terrien a une main en acier articulée qui tombe toujours en panne et qui est sans cesse réparée par son valet, qui ressemble beaucoup à Hitler (voir encore les captures), et le riche exploitant dit de son valet « qu’il faut bien le regarder, car le monde entendra parler de lui » : amusant clin d’œil.

Tout n’est donc pas à jeter, mais la musique (encore les frères Angelis) est moyenne, Castellari pas au mieux de sa forme, et le scénario d’une banalité affligeante ; seul Nero s’en sort avec les palmes, même s’il vaut beaucoup mieux que ça. La preuve, l'année suivante, ils feront mieux ensemble puisqu'ils signeront Keoma, un des derniers grands westerns italiens. Pourquoi alors ont-ils fait Cipolla Colt ? Probablement pour se marrer... J-F Giré avait malheureusement raison dans son bouquin et tort dans ses livrets du coffret DVD sorti chez Wild side.

À conseiller uniquement à ceux qui ont décidé que quoiqu'il arrive, ils auraient tous les westerns de Castellari, et seulement à eux :?

4/10


Sartana
Enzo G. Castellari

Messages : 239
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Fredge le Sam 10 Juil - 11:02

Et bien, en voilà un que j'aimerais voir, tiens!

Shocked

Fredge

Fredge
Michele Lupo

Messages : 419
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 49
Localisation : Belgium

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  JO le Mar 10 Aoû - 23:41

Un film à réévaluer, avec une bonne copie complète et au format.

Le DVD espagnol est coupé, format 1.66 (4.3), générique et pré-générique inversé.
Le DVD italien est coupé, au point que la fin en est incomprehensible, elliptque, 1.66 (4.3) image correcte sauf générique 1.85 (style VHS).
Manque d'ailleurs l'explosion d'un derrick...

Ecrit par Sergio Donati et Luciano Vincenzoni, produit par Carlo Ponti, mais il est vrai que Castallari n'a pas la main légère.
Comme indiqué sur son site, Cipolla Colt est un hommage au film muet des années 1910, d'où de fort drôles séquences comme la poursuite en vélo.

Le côté Trinita est moins heureux.
Reste aussi le décor fabuleux des champs de pétrole, implantés en plein désert (Tabernas, Cabo de Gata) et dû au génie de Emilio Ruiz del Rio. Le village d'El Paso (Tabernas) noirci par le pétrole est particulièrement réussi.

Quelques images des trucages optiques de Ruiz del Rio sur le site de Castellari:

www.enzogcastellari.com

ou de Emilio Ruiz del Rio, décédé en 2007.

http://tertre-rouge.iespana.es/




Cipolla Colt, maquettes d'Emilio Ruiz del Rio, environs de Pozo de los Frailes, Cabo de Gata (Almeria), vers novembre-décembre 1975.


On trouve sur youtube le prégénérique et le générique, bien exemplaires du style visuel, dynamique et élastique, au montage incisif, de Enzo G. Castallari (image : A. Ulloa).





Belle musique des frères de Angelis qui imitent adroitement le style Simon et Garfunkel, donnant ce qu'il faut de nostalgie à l'ouverture.

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  keomatouko le Mer 11 Aoû - 0:40

bon!!evidement j'ai souvent entendue parlé de se film..mais que FRANCO NERO fait partie du casting,alors là..surprise No No No No No No No No No No No No No [b]

keomatouko
Enzo G. Castellari

Messages : 259
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  JO le Ven 13 Aoû - 12:01



Un autre maquette peinte de Emilio Ruiz del Rio, modifiant considérablement l'entrée du décor d' El Paso, Tabernas, N. 340, vers novembre 1975. La partie peinte, qui supporte les puits de pétrole, venant en avant du champ de la prise de vue et raccordant avec les lointains , doit se tenir sur les poteaux du pont (construit en 1966 pour Lanky l' Homme à la Carabine , Tonino Valerii).

Ruiz del Rio ne construit qu'un derrick en entier pour le film. Les autres sont des mélanges optiques de constructions tridimensionnelles (les bases) et de trompe-l-oeil, probablement.

Ce que ne montre pas l'image (probablement un montage numérique de deux vues, à en juger par le raccord flou au milieu) , c'est le panoramique circulaire qui dévoile le décor et donc le tour de force de Ruiz del Rio.



Dernière édition par JO le Sam 23 Avr - 10:46, édité 1 fois

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  JO le Sam 23 Avr - 10:46

Disponible maintenant sur Youtube en 6 morceaux, mis en ligne par nos amis tchèques.

http://www.youtube.com/watch?v=dOXIFiRkFDs

Cette production Carlo Ponti ne connaît actuellement aucune édition acceptable pale

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Jeu 28 Avr - 9:07

Fredge a écrit:Et bien, en voilà un que j'aimerais voir, tiens!

Shocked

Fredge

Du fin fond de sa cave du coté du Lago Maggiore le croco du western all'italiana
vient de trouver une copie italienne d'une remarquable qualité d'image....
Suffit d'être patient !
lol!

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Mar 9 Aoû - 18:45

Fredge !

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Mer 10 Aoû - 21:56

Quelques captures pour cet inédit en France :









à suivre....

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Dim 14 Aoû - 11:08



Rex Lee a toi de jouer !
Celui-là, il fallait aller le chercher ! Laughing Laughing

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Mar 16 Aoû - 8:41

Pour le fun...



Et dans ce film, le réalisateur n'a peur de rien...
Là des T-shirts imprimés vantant les qualités indéniables du champ pétrolifère
de " Paradise City "....


_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Mer 17 Aoû - 22:06

Mais non, la vie n'est pas rose à Paradise City,
notre ami Oignon va tomber sur une paire de gamins...
Je ne vous dit que ça !



Dernière édition par Edocle le Sam 20 Aoû - 8:56, édité 1 fois

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Ven 19 Aoû - 22:54

Mais il y a aussi ces deux là !
Qui va nous mettre un nom sur ces tronches ?
Attention il y a des spécialistes qui se lèvent tôt !!!
Very Happy



Dernière édition par Edocle le Sam 20 Aoû - 8:57, édité 1 fois

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  JO le Ven 19 Aoû - 23:54

A droite, c'est Dan van Husen.

Mais pour les enfants, ce n'est pas Romano Puppo, qui double souvent Lee van Cleef (doublure pour cascades notamment ) et joue quelques rôles aussi dans le western italien (il peut ainsi apparaître même dans les films où il double invisiblement Lee van Cleef) Wink . Dans Cipolla Colt, Puppo est un des acolytes de N. Zamperla.

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Rex Lee le Sam 20 Aoû - 7:37

JO a écrit:A droite, c'est Dan van Husen.

Mais pour les enfants, ce n'est pas Romano Puppo, qui double souvent Lee van Cleef (doublure pour cascades notamment ) et joue quelques rôles aussi dans le western italien (il peut ainsi apparaître même dans les films où il double invisiblement Lee van Cleef) Wink . Dans Cipolla Colt, Puppo est un des acolytes de N. Zamperla.


Rigoureusement exact!

Quant à l'acteur qui est à gauche sur la capture... Question Question Question ...IMDb ( méfiance Exclamation Exclamation Exclamation ) donne 2 noms pour " deputy": un nommé Helmut Brasch qui aurait débuté à l'écran en 1936 ( ça colle difficilement, sauf s'il a commencé enfant) et Castellari lui même. ( mais si c'est lui, il est bien maquillé!).

Je passe mon tour! Crying or Very sad

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4398
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Sam 20 Aoû - 8:59

Corrigé la capture des gosses... Je ne connais pas le gamin de gauche !
Quand aux deux shérifs, j'ai enlevé le spoiler pour une meilleure lisibilité,
et je donne aussi ma langue au chat... où aux westerners....

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Dim 21 Aoû - 9:09


Spoiler:
Merci Angel... Décidément j'arrête de jouer avec mon smartphone
pour revenir à un écran plus grand, ça m'évitera les blagues...


Dernière édition par Edocle le Dim 21 Aoû - 11:42, édité 1 fois

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  angel caldito castellano le Dim 21 Aoû - 9:54

La dernière photo montre l'acteur espagnol Leo Anchóriz.


angel caldito castellano
Sergio Sollima

Messages : 674
Date d'inscription : 11/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Ven 26 Aoû - 9:06

Les trois des salauds de ce film !
Non seulement ils sont abjectes avec tout le monde dans le film,
mais en plus ils parlent en vers avec des rimes. C'est parfait
en italien, mais imaginez le boulot du traducteur pour en faire
une version étrangère française, anglaise où autre !
Une vrai galère, il faut changer les dialogues en en gardant
le sens, mais en faisant rimer dans la langue... Car bien sûr,
on ne peut y couper, car dans les dialogues, leur patron leur
reproche leur langage... !



Et pendant que j'y suis, un petit coucou à Sartana qui est à l'origine de ce fil, et qui revient parmi nous !
Saludos Amigo !

_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Dim 28 Aoû - 15:07

D'autres salauds !
La référence est limpide...







_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Rex Lee le Mer 7 Sep - 17:52

Oh, punaise!
J'ai eu du mal mais j'ai tenu jusqu'au bout.


Pourtant, le sujet est original car le western européen a rarement abordé le problème de la spoliation des petits propriétaires par une grande compagnie pétrolière dans les années 1910. Mais alors, et Sartana l'a très bien souligné, un cheval qui parle et qui pète, un shérif qui perd son pantalon à l'issue d'un pseudo-duel, un Franco Nero qui construit son personnage à grands coups de Trinita, Personne et Joe Mercy...( pour plus de détails, se reporter à la critique de Sartana qui inaugure ce fil...), c'est un peu trop pour moi. Too much, c'est too much. C'est d'autant plus dommage que, techniquement, c'est très bon. Mais bon, on ne se refait pas et bien évidemment, cet avis n'engage que son auteur. J'ajoute qu'un traitement humoristique de cette histoire ne m'aurait pas déplu, mais là, c'est vraiment What a Face

_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4398
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  MARCHAND le Jeu 8 Sep - 10:35

C'est vrai que ce n'est pas d'une grande finesse mais il y a, au moins, une histoire et Franco Néro n'est pas pire que Trinita (dans mon souvenir). Enfin comédie et western font rarement bon ménage. Une curiosité à voir.
Bravo pour le boulot ! Wink

MARCHAND
Sergio Leone

Messages : 5472
Date d'inscription : 06/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Rex Lee le Jeu 8 Sep - 16:11

MARCHAND a écrit:... Une curiosité à voir.
Bravo pour le boulot ! Wink


Tout à fait!




_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?

Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4398
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 60
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  JO le Jeu 8 Sep - 19:09

Toute la partie comique est très lourde (c'est écrit pourtant par Vincenzoni et Donati) dans le genre Te Deum, par contre, côté invention visuelle, quand il y a du décor et des maquettes, c'est très réussi.

JO
Sergio Leone

Messages : 4205
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Edocle le Ven 9 Sep - 9:37


_________________

Edocle
Sergio Leone

Messages : 3364
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 70
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cipolla Colt (inédit) - 1974 - Enzo G. Castellari

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum