Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  Edocle le Lun 3 Mai - 18:14




C'est parti !
Amicalement E.
pirat pirat

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3464
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Lun 24 Mai - 9:32



Maria Monti, photograhiée par Angelo Novi, vers juillet 1970 (Almeria).

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sur le set.

Message  JO le Lun 24 Mai - 9:58





Une diligence hors de prix, Tabernas (Almeria), vers juillet 1970.




Sergio Leone et Rod Steiger, Gergal (Almeria), vers juillet 1970.


Photographies d'Angelo Novi:

http://www.photomarco.it/sergio%20leone/sergio%20leone.htm

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Mar 22 Juin - 11:17

Dans le livre Directed by Sergio Leone (1990), Gianni Di Claudio, en plus d'apporter une iconographie (encore) inédite donnée par Leone lui-même, cite la bande-annonce italienne du film réalisée par Igino Lardani (comme pour les autres Leone) , où Leone figurerait dans une photographie de tournage, entre deux images sepia.

Inutile de chercher cette bande annonce sur le disque MGM 2005 ou sur le DVD italien, ou encore youtube : invisible.

On trouve, par contre, sur la bande annonce américaine (probablement réalisée par la United Artists) de "A fistful of Dynamite", un plan intéressant d'une attaque de train, diurne, par les révolutionnaires, à grosse figuration, et coupée du montage final, quel qu'il soit.

Les bandes annonce françaises (orignale) et américaine sont accessibles sur youtube, mais seule la seconde peut être intégrée ici :



Dernière édition par JO le Sam 5 Fév - 22:21, édité 1 fois

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  Cimetière le Lun 16 Aoû - 0:26

Il était une fois la révolution : 8/10 = Très Bon

Scénario : 7/10
Réalisation : 8.5/10
Acteurs : 8/10
Musique : 8/10
Décors et paysages : 8.5/10

Cinquième et dernier western de Sergio Leone, film de 1971.

Points forts :

- Une vision de la révolution insolite et singulière.
- Une musique originale et envoutante, très loin des toutes celles des précédents films de Leone.
- Des acteurs crédibles et émouvants.
- Des effets spéciaux impeccables.
- Des scènes d'action très efficaces.
- Duck You, Sucker !

Points faibles :

- Un démarrage très lent.
- Un scénario moins travaillé que les films précédents.
- Un humour noir mélangé à la révolution pas toujours très appréciable.
- Le char d'assaut Star Wars de Gunther Resa...

Conclusion :

Un film à part parmi les westerns de Leone. Bénéficiant d'une réalisation parfaite, le style de Leone se rapproche beaucoup plus de son prochain film, nostalgie et scènes fortes en émotion au rendez-vous et prenant une place capitale dans l'histoire. A des années lumières de l'homme sans nom et de la morale bafouée, "Il était une fois la révolution" est un changement considérable dans le style du cinéaste. Du coup on aime ou on aime moins. Je considère ce film comme le moins bon de sa série de westerns mais j'y voit aussi un film différent de tous, dont la vision de la révolution et de ses participants y est mi optimiste mi-pessimiste dont l'espoir existe toujours mais qui n'existe qu'à l'aide de sacrifices et de sang. Leone nous prévenait déjà avant le film avec une citation de Mao Zedong claire et juste.
avatar
Cimetière
Léon Klimosky

Messages : 131
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 23
Localisation : A l'ouest...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  keomatouko le Ven 24 Sep - 11:02

beh moi!!je pense que j'ai pris une claque dans la gueule en visionant se film..en effet !moins spectaculaire que les precedant.j'ai presque envie de dire qu'il faut veritablemnt aimer le cinema tous court pour aprécié se film franchement IMMENSE..sans trop rentré dans les detailles.et bien qu' à ma connaissance se n'est pas leone qui à inventé le western ZAPATA mais il c'est permie quand meme d'aporté des nouvelles idéé..je pense au debut du film par exemple..et des repliques culte ..PLANQUE TOI CONNARD.mois en tous cas je le classe au meme titres que laurence darabie par exemple.oui bien sur c'est autre chose; mais aussi grand je veux dire..

AMICALEMENT Cool Cool Cool Cool Cool Cool Cool Cool Cool Cool

PLANQUE TOI CONNARD Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz Razz j'adord
avatar
keomatouko
Enzo G. Castellari

Messages : 259
Date d'inscription : 23/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Sam 5 Fév - 22:16

Des images matrices ? Nouvelle vague française.



Dans le Leone, la course à trois se fait dans les champs d'Irlande... (Jules et Jim, François Truffaut).




Dynamite ! Pierrot le Fou, Jean-Luc Godard (1965; le film est tourné en même temps que Et Pour quelques Dollars de plus Wink )


JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  Rex Lee le Dim 6 Fév - 12:56

Quelques captures prises...au hasard. ( Ou presque ! Laughing )



Pour Maria Monti et son personnage de...Sainte-Nitouche !



Pour la famille de Juan.



Pour ce plan, superbe...



Que viva Mexico!














_________________

Dis-donc, toi, tu sais que tu as la tête de quelqu’un qui vaut 2000 dollars?
avatar
Rex Lee
Sergio Leone

Messages : 4575
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 61
Localisation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Dim 6 Fév - 19:28



Les sucreries de Guadix, disparues maintenant...

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Dim 6 Fév - 19:31



Sur les hauteurs de la Sierra Alhamilla, surplombant les Badlands de Tabernas, l'observateur attentif peut voir le Poblado del Oeste d'El Paso, au fond et sur la gauche de l'écran parfois.

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Dim 20 Fév - 22:35



Rod Steiger, le train blindé, une révolution, des paysages espagnols (parfois les mêmes), une rigueur esthétique exceptionnelle: le souvenir de David Lean (Jivago, ou joue aussi Klaus Kinski).


JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Dim 20 Fév - 22:44



J.P. Belmondo, Pierrot Le Fou (J.L. Godard) : l'acteur dynamiteur devait tourner un western avec Sergio Leone (Directed by Sergio Leone, Gianni Di Claudio, 1990, coupure de presse reproduite).



Viva Leone ! (nom d'un article du Monde que lit J.P. Leaud dans La Maman et la Putain, J. Eustache, 1973).




James Coburn, piste ALP 824, Sierra de Gata/Campos de Nijar, environs de Rodalquilar (Almeria), vers juin-juillet 1970.




JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Dim 13 Mar - 12:02

En ligne, un document rare, article de presse, sur le tournage de Il était une fois la Révolution , photographies et texte de Yvan Dalain. Sergio Leone tel qu'on pouvait le percevoir en 1970.


http://monnomestpersonne1973.blogspot.com/





JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  Mortimer le Dim 13 Mar - 12:40

Tres interressant!!! Very Happy

Mortimer
Léon Klimosky

Messages : 187
Date d'inscription : 08/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Dim 13 Mar - 13:54

Mortimer a écrit:Tres interressant!!! Very Happy

Je pense que Yvan Dalain est aussi l'auteur (anonyme) du reportage sur le tournage que j'ai passé précédemment sur le blog (Sur le tournage de Il était une fois la Révolution (1)) et issu de PlayCinéma.

D'où son livre sur Sergio Leone et Il était une fois la Révolution sorti en 1995 et consacré au tournage du film (avec une belle erreur typographique, puisque situé en 1971, or nous sommes bien dans l'été 1970.)

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Dim 17 Avr - 10:40

Bill Baroud, forumeur de DVD Classik confirme, d'après l'écoute d'un enregistrement VHS des années 1990 que la réplique finale du film "Et moi alors ?" est bien prononcée par André Valmy dans le doublage français du film (1971) .

http://www.dvdclassik.com/forum/viewtopic.php?f=22&t=32429&p=2047640#p2047640

Absente du DVD MGM sorti en 2003 et re-doublée par une autre voix dans l'édition MGM 2005.

(Pour mémoire, je n'ai aucun souvenir de l'avoir entendue en salles).

D'autres personnes peuvent-ils apporter des précisions ?

JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  Mortimer le Dim 17 Avr - 11:27

Je viens juste de visionner hier soir le dvd italien,(je reviens pas sur les qualité sonore et colorimétrique)
J'ai passé le dernier flash Bach deux fois, un avec le dvd italien et le 2 eme avec le dvd MGM,
La musique est différente,(incompréhensible ca encore!)
Je confirme que le dvd MGM doublage francais, on entends bien "ET MOI ALORS"

et que ma vieille vhs des anneés 88 ou 90 aussi ( enregistrement FR3)par contre pas de citation de MAO, flash back intégral)

Ayant chronometré le dvd italien avant visionage , il y avait 30 sec de plus,hélas c'est juste au niveau du générique finale, l'ecran devient noir et la musique continue!

Au niveau couleur, j'ai redécouvert le film, j'avais jamais noté auparavant les couleur un peu sépia de certaines scène, notamment quand Villegas "opère" un malade dans le sous sol du restaurant.

Mortimer
Léon Klimosky

Messages : 187
Date d'inscription : 08/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Dim 17 Avr - 12:41

Mortimer a écrit:Je viens juste de visionner hier soir le dvd italien,(je reviens pas sur les qualité sonore et colorimétrique)
J'ai passé le dernier flash Bach deux fois, un avec le dvd italien et le 2 eme avec le dvd MGM,
La musique est différente,(incompréhensible ca encore!)
Je confirme que le dvd MGM doublage francais, on entends bien "ET MOI ALORS"

et que ma vieille vhs des anneés 88 ou 90 aussi ( enregistrement FR3)par contre pas de citation de MAO, flash back intégral)

Ayant chronometré le dvd italien avant visionage , il y avait 30 sec de plus,hélas c'est juste au niveau du générique finale, l'ecran devient noir et la musique continue!

Au niveau couleur, j'ai redécouvert le film, j'avais jamais noté auparavant les couleur un peu sépia de certaines scène, notamment quand Villegas "opère" un malade dans le sous sol du restaurant.


Si votre enregistrement date de 1988, pas de problème , la version française doit être celle du cinéma, donc la phrase finale était bien dite (on ne peut pas imaginer que la v.f montrée en 1988 ait été refaite par morceaux.)

Ce qui est étrange c'est que MGM soit incapable de reprendre un master BETAMAX pour repiquer l'intégralité de la v.f dans le DVD 2005 et doive faire une nouvelle synchro pour cette réplique manquante.

Concernant les durées, les cascades équestres assez violentes (à l'espagnole, la technique est expliquée sur le reportage de la TSR par un cavalier) sont coupées sur certains masters (anglais) à cause des lois britanniques. Donc, il se peut aussi que le master MGM international pour le DVD (2005) soit coupé de quelques plans.


JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  Hombre le Dim 17 Avr - 16:28

Ça commence à devenir frustrant tous ces remontages! Suspect
J'ai revisionné mon zone 2 (ed. simple) de 147 min. et effectivement, il n'y a pas de dialogues à la fin; tout étant muet et couvert par le thème musical de "Sean"!
Mes deux éditions spéciales Z1 et Z2 présentent évidemment la même chose, soit l'ajout du cri de "Johnny" ou "Jonas" Question juste avant l'explosion et ensuite le "et moi alors?"!
Je le répète: je suis frustré de ne pas connaître le montage son d'origine! scratch
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1597
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  old timer le Dim 17 Avr - 18:05

J'ai vu le film en salles dans les années 70 (pas à la sortie, plus tard, à l'occasion d'une reprise estivale
(en ce temps là aucune grosse sortie ciné pendant l'été, rien que des reprises de l'année écoulée ou plus anciennes) la réplique finale y figurait, elle m'avait marqué !
Plus tard dans les années 80 j'ai vu le film à la télé (ou en VHS, je ne sais plus trop) la réplique n'y était déjà plus !

Plus généralement je suis atterré de voir le nombre de films dont on refait les doublages maintenant, même des films récents (années 70, 80) comme Rencontres du 3ème type, E.T., Amadeus, etc... Ces doublages étaient de très grande qualité et avec de grandes voix, je ne supporte pas les nouvelles versions! (Salieri sans la voix de Jean Topart, c'est juste...pas possible!) C'est du révisionnisme artistique inadmissible!

A quoi devons-nous ce fléau ? Au Blu-Ray, qui nécessite un son 100% numérique ?
SI c'est ça, le Blu-Ray est une calamité! Une lubie, une nouvelle mode artistique chez les cinéastes ? ça m'étonnerait, mais même si on me dit que Spielberg approuve à 100% les nouveaux doublages ils restent inférieurs aux premiers, selon moi. On ne peut plus retrouver le film tel qu'on l'a découvert en salles, c'est tragique ! Il ne nous reste que nos souvenirs !

Pour Leone, vu qu'il est mort, le tripatouillage m'a l'air encore plus débridé, on n'a pas fini de se lamenter !

old timer
Sergio Leone

Messages : 1080
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  Edocle le Dim 17 Avr - 18:48

old timer a écrit:
Plus généralement je suis atterré de voir le nombre de films dont on refait les doublages maintenant, même des films récents (années 70, 80) comme Rencontres du 3ème type, E.T., Amadeus, etc... Ces doublages étaient de très grande qualité et avec de grandes voix, je ne supporte pas les nouvelles versions! (Salieri sans la voix de Jean Topart, c'est juste...pas possible!) C'est du révisionnisme artistique inadmissible!

Soyons juste, le vrai fléau inadmissible, c'est le doublage des films quelque en soit
la qualité ! Le vrai respect de l'oeuvre c'est la version originale sous-titrée !
La France est un des rares pays d'Europe a doubler les films !
Le vrai grand pied c'est de voir les Leone en VOSTF !
.... et il en va de même pour TOUS les films !

_________________
avatar
Edocle
Sergio Leone

Messages : 3464
Date d'inscription : 06/04/2010
Age : 71
Localisation : 92 Spaghetti Ville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  Hombre le Dim 17 Avr - 19:03

Edocle a écrit:.... et il en va de même pour TOUS les films !

Un HS pour répondre que le doublage fait partie de l'histoire du cinéma, et l'annihiler totalement d'un coup créait plus de problèmes que s'en résouderait...ne serait-ce que dans cette "industrie" qui existe maintenant. Et parfois, lorsqu'on comprend bien une langue (c'est mon cas pour l'anglais) on s'apercoit assez vite que le sous-titrage fait parfois faux-bond au sens des dialogues et informe donc mal "le lecteur", voire ne donne pas toutes les infos requises. Pour moi, la vrai solution est d'offrir toutes les options pour donner le choix...qu'on puisse ainsi avoir la possibilité de recouper dans toutes les infos...
Mais là, c'est probablement demander la lune...puisqu'il est même difficile avec les questions de droits de donner accès aux VO dites "complètes" ou en accord avec les volontés des réalisateurs ou de leurs représentants légaux! Neutral
avatar
Hombre
Sergio Leone

Messages : 1597
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://triskellassocies.blogspot.ca/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Dim 17 Avr - 19:20

Pour Il était une fois la Révolution, pas de panique. Sergio Leone a dirigé lui-même le doublage français: c'était clairement indiqué en générique. Mais la citation de Mao devait être plus complète et se terminer par "C'est un acte de violence par lequel une classe en renverse une autre." (Je suis d'accord avec Gire sur ce point).

C'est le meilleur, par contre, je n'arrive absolument pas à me souvenir de la phrase finale au cinéma, alors que visiblement elle y était présente Wink (film vu de juillet 1975 ou 1976 à décembre 1983 au moins une à deux fois par an en salles).


JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  old timer le Dim 17 Avr - 19:27

Dans l'absolu, en tant que cinéphile je suis d'accord! Mais dans les faits c'est un peu plus compliqué que ça!

Je suis moi-même assez intégriste de la VOSTF en ce qui concerne les films américains des années 40-50 (pas seulement westerns) mais c'est dû au fait que la qualité (de son, de jeu, de traduction...) de ces doublages est généralement épouvantable. Cette raison n'a donc plus lieu d'être à partir des années 60-70 où la qualité des doublages devient vraiment très bonne. A partir de là, je suis beaucoup plus pragmatique. La majorité des films US on les découvre en VF, en salle comme à la télé. C'est comme ça que 95% du public les regarde sans se poser de questions. Pour des blockbusters US lambda genre "Batman" moi ça ne me choque pas trop! Comme je me tape aussi des films chinois en Vostf, je peux aussi parler ici de ce qu'une Vf peut apporter comme confort dans le visionnage d'un film quand on igore tout de la langue originale.

Sauf à camper sur une position dogmatique de cinéphile militant, le doublage n'a rien de répréhensible en soi. Il est ce qui permet encore au cinéma d'être populaire, en dépit du barrage de la langue. Seuls les petits pays ne doublent pas par manque de moyens économiques. L'Allemagne, l'Italie, l'Espagne font des doublages ! Par comparaison il faut savoir que l'opéra a cessé d'être un art populaire quand on a cessé de traduire les oeuvres dans la langue de chaque pays pour revenir aux version originales - le grand public n'a pas suivi. Si la télé demain ne passait plus que des VOST le cinéma en prendrait lui aussi un coup dans l'aile!

Inversement les USA se servent de cet argument (doublage = moralement insupportable et rejeté par les gens) pour justifier le fait qu'ils ne projettent jamais de films étrangers dans leurs circuits de grande distribution. Quand la défense vertueuse de l'intégrité des oeuvres sert de prétexte à un protectionnisme scandaleux, on peut commencer à se poser des questions: le débat n'est donc pas si simple !

Pour les derniers films de Leone, effectivement la VF, supervisée par lui, était souvent la plus conforme à ses voeux. Et pourquoi écouter Clint Eastwood, Henry Fonda, Jason Robards, Rod Steiger parler italien avec la voix d'un acteur de studio, plutôt qu'en français, où ce ne sont pas non plus les vrais voix mais au moins on comprend directement ? Seule la version anglaise serait plus légitime en ce qu'elle permet d'écouter la vraie voix de ces grands acteurs !
D'ailleurs je m'y réfère de plus en plus souvent, tellement j'ai la vraie voix d'Eastwood ou de Fonda dans l'oreille, à force de voir des westerns US en vO! Reste le problème des montages différents d'un pays à l'autre et là ça devient vraiment compliqué... Chaque film est un cas unique, et suscite chez moi des envies de visionnage différent.



old timer
Sergio Leone

Messages : 1080
Date d'inscription : 20/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  JO le Dim 17 Avr - 19:40

Bronson, Fonda et les autres se doublent mal chez Leone incapable de superviser l'anglais au moment de ses westerns (Eastwood a beaucoup rechigné, s'est doublé sous la menace pour le dernier, et d'ailleurs il imite son doubleur italien Enrico Maria Salerno).

La seule voix "originale" de bien dans une production Leone, c'est celle de Fonda dans Mon Nom est Personne, film qu'il détestait d'ailleurs. Mais Raymond Loyer est aussi bon que Fonda.

En anglais, les versions des westerns de Leone sont atones, en italien c'est mieux, plus coloré, mais les timbres diffèrent des versions françaises, finalement plus nerveuses.

Pour cette question des versions sous-titrées français, il faut comprendre aussi que quand la vue n'est pas bonne ou faiblit , on préfère des bonnes versions françaises.


JO
Sergio Leone

Messages : 4204
Date d'inscription : 10/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois la révolution ( Giu la Testa ) - 1972 - Sergio LEONE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum