Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland


Chaco ( Bastardo, vamos a matar ) – 1971 - Gino Mangini

Jeu 9 Déc - 12:35 par Edocle

1971
Chaco ( Bastardo, vamos a matar ) – Gino Mangini

En 1970 Sergio Garrone débarque en Espagne avec son équipe de techniciens et ses acteurs ( Peter Martell, William Berger, Diana Lorys, Cris Huerta ) pour tourner ce western. Sergio Garrone en a écrit l’histoire et le scénario et la coproduction est italo-espagnole. Mais au bout d’une semaine de travail, le fric n’est pas débloqué et tout s’arrête.
L’équipe retourne en Italie et on laisse tout tomber !
Sergio Garrone arrive à remonter un financement, toujours une production italo-espagnole, mais l’équipe change !
Il confie la réalisation à Gino Mancini, et la distribution est complètement transformée :
Georges Eastman sera Chaco il messicano, Lincoln Tate le bounty Killer Roger, Scilla Gabel la belle Susanna par qui tout arrive, Furio Meniconi le Don Felipe Antoni de Martinez, le despote local.

L’histoire : Du grand classique, le mexicain Chaco est accusé d’avoir fricoté et déshonoré la belle Susanna. Hurlant son innocence, il est tout simplement lynché par une bande dingues en rogne ! Mais la corde qui vient de le brancher est cisaillée par un coup de winchester.
Et qui tient la winchester ? La belle Susanna elle-même ! C’est qu’elle y tient a son mexicain !
Chaco s’enfuit et tombe sur un chasseur de prime. Accusé de ci, de là, les deux vont finalement s’associer pour faire éclater la vérité et régler son compte au despote local !

Le film : Je l’ai dit, c’est du classique ! Rien de bien innovant, mais rien de désagréable non plus ! Eastman dans son rôle de chaco essaye de faire du Tomas Milian, mais même si on louche vers « Corri uomo corri » c’est quand même pas tout a fait ça !
Sinon le film se suit avec plaisir et le réalisateur a eu le bon gôut de ne pas sombrer dans la vulgaire comédie et la parodie lamentable !
Une photo plus que correcte de Giuseppe Gatti et une musique de Carlo Rustichelli pas très originale, mais qui a le mérite de bien souligner l’action, emballe le tout !

Pour le voir : je ne connais que la version italienne diffusée par la TV. La copie est légèrement gonflée au format 16/9 selon la sale habitude des chaines de TV. La version projetée est raccourcie à 76 minutes alors que les dictionnaires le donne pour 96 minutes. Mais tel quel, il me semble que le film est complet et je n’ai pas senti de raccourcis trop violents. Le master qui a servi a beaucoup tourné en salle, et début et fin de bobines sont rayés, et parfois la couleur a un peu viré !
Mais bon, on ne va pas faire les difficiles puisqu’il semble que ce soit aujourd’hui la seule solution pour voir ce film !

« Sa fleur ? Mais c’est elle qui m’a violé ! »





Georges Eastman


Lincoln Tate


Scilla Gabel


Spoiler:
Dialogue de crocodile :
- T'en as encore beaucoup des comme ça?
- Ben oui...
- Ah, pourquoi t'en parle pas ?
- Hé l'ami,fait faire durer le plaisir !
- Ouais, mais c'est de l'Italien, t'as des VF ?
- Fais comme moi, crois au Père Noël .... hihihihi ( rire bête )
santa


lol!

Commentaires: 34

Statistiques
Nous avons 385 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est cuchillo

Nos membres ont posté un total de 48171 messages dans 8327 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 73 le Mar 20 Déc - 14:22